Varicelle chez l'adulte et l'enfant

Mai 2015

Définition

La varicelle est une pathologie virale très contagieuse provoquée par le virus varicelle-zona. Elle apparaît de manière spontanée chez environ 90 % des enfants âgés entre 1 et 15 ans. Son incidence est maximale au printemps et en hiver, lorsque les températures sont peu élevées.

Contagion

La varicelle se transmet par contact direct, notamment par les voies repiratoires. La période contagieuse commence de 24 à 48 heures avant l'apparition des rougeurs et dure environ une semaine. L'enfant doit éviter d'être en collectivité pendant au cours de la période pendant laquelle il est contagieux. Etant donné que la transmission du virus commence avant l'apparition des premiers symptômes, cela rend la maladie particulièrement contagieuse.

Symptômes

Chez un enfant ayant été en contact avec le virus, les symptômes apparaissent généralement dans les 14 à 16 jours suivant la contamination. L'éruption déclenchée par le virus se caractérise par l'apparition de petites vésicules qui apparaissent progressivement sur tout le corps. Ces vésicules se transforment, sèchent et forment une croûte. Elles ne sont plus contagieuses quand elles deviennent des croûtes. Les lésions peuvent notamment s'observer dans la bouche, sur le cuir chevelu...

Incubation

L'incubation se prolonge 14 jours environ : l'enfant reste contagieux jusqu'à ce que l'éruption se transforme en croûte. La varicelle entraîne de nombreuses démangeaisons. Durant une période de cinq ou six jours au plus, une légère fièvre et des éruptions cutanées se manifestent; les cloques peuvent couvrir tout le corps, même les muqueuses; elles sont rondes, rouges, et se transforment rapidement en petites vésicules remplies de liquide.

Femmes enceintes et personnes immunodéprimées

La varicelle représente véritablement un danger chez une femme enceinte non immunisée ainsi que chez les adultes et bébés immunodéprimés.

Notre vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé


Traitement

Consulter le médecin afin de s'assurer du diagnostic de varicelle, de vérifier l'absence de complications et d'obtenir une ordonnance. Désinfecter les lésions vésiculaires avec une solution antiseptique. Utiliser un traitement antihistaminique prescrit par le médecin qui diminuera les démangeaisons du bébé afin d'éviter qu'il se gratte, situation susceptible de provoquer une surinfection des lésions et de laisser des cicatrices. Faire baisser la température à l'aide de paracétamol prescrit par le médecin. Le maintien d'une température basse aux alentours de 20°C permet de limiter les sensations de démangeaison. Les enfants affectés par la varicelle doivent éviter de se gratter afin d'éviter les surinfection et les cicatrices cutanées définitives. Il convient donc de couper leurs ongles le plus court possible (à ras) ou d'utiliser des moufles chez les bébés pour éviter tout grattage intempestif.

Signes de gravité

Une température élevée, des douleurs abdominales, des vomissements, et une surinfection des lésions peuvent compliquer une varicelle. Une pneumonie, une encéphalite peuvent apparaître dans de rares cas. Les risques sont plus importants pour un nouveau-né, une femme enceinte ou une personne immunodéprimée.

En savoir plus

Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Varicelle-chez-l-adulte-et-l-enfant .pdf

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du


Publi-information
Publi-information

A voir également


Chicken pox
Chicken pox
Varicela
Varicela
Windpocken
Windpocken
Ce document intitulé « Varicelle chez l'adulte et l'enfant » issu de Sante-Medecine (sante-medecine.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.