Sante-Medecine
Recherche

La dénutrition protéino-énergétique chez la personne âgée (HAS)

Février 2015
La Haute Autorité de Santé (HAS) a publié en avril 2007 des recommandations professionnelles pour le repérage et la prise en charge de la personne âgée dénutrie ou à risque de dénutrition. En voici les points essentiels.

Situations à risque de dénutrition


Il est nécessaire dans un premier temps de repérer les situations à risque, déclinées par la HAS :
  • cancers,
  • défaillances d’organe chroniques et sévères,
  • pathologies à l’origine de maldigestion et/ou de malabsorption,
  • alcoolisme chronique,
  • pathologies infectieuses et/ou inflammatoires chroniques,
  • situations susceptibles d’entraîner une diminution des apports alimentaires et/ou une augmentation des besoins énergétiques.

Chez les personnes âgées à risque, d’autres situations à risque sont à prendre en compte :

Modalités de dépistage

La HAS recommande un dépistage :
  • chez toutes les personnes âgées
    • au minimum une fois par an en ville
    • au minimum une fois par mois en institution
    • lors de chaque hospitalisation
  • chez les personnes âgées à risque de dénutrition
    • plus fréquent, en fonction de l’état clinique de la personne et de l’importance du risque


Plusieurs examens sont nécessaires au dépistage :
  • recherche de situations à risque de dénutrition ;
  • estimation de l’appétit et/ou des apports alimentaires ;
  • mesure du poids ;
  • évaluation de la perte de poids par rapport au poids antérieur ;
  • calcul de l’indice de masse corporelle ;
  • réponse à un questionnaire du type Mini Nutritional Assessment.

Le diagnostic de dénutrition est ensuite établi selon ces chiffres indiqués par la HAS.

Stratégie de prise en charge nutritionnelle

La HAS conseille différents modes de prise en charge nutritionnelle :
  • orale : conseils nutritionnels, aide à la prise alimentaire, alimentation enrichie et compléments nutritionnels oraux ;
  • entérale, en cas d’impossibilité ou d’insuffisance de la prise en charge nutritionnelle orale ;
  • parentérale, en cas de :
    • malabsorptions sévères anatomiques ou fonctionnelles
    • occlusions intestinales aiguës ou chroniques
    • mauvaise tolérance d’une nutrition entérale bien conduite.

La HAS résume la stratégie de prise en charge nutritionnelle dans le tableau suivant :

Suivi en cas de dénutrition chez la personne âgée

Selon la HAS, le suivi consiste essentiellement à surveiller :
  • le poids : une fois par semaine ;
  • les apports alimentaires : calcul précis des ingesta lors de chaque évaluation ;
  • le dosage de l’albumine : au moins une fois par mois.

Modalités de la prise en charge nutritionnelle

La HAS donne plusieurs conseils nutritionnels :
  • respecter les repères du Programme national nutrition santé ;
  • augmenter la fréquence des prises alimentaires ;
  • éviter une période de jeûne nocturne trop longue ;
  • privilégier des produits riches en énergie et/ou en protéines et adaptés aux goûts du patient
  • organiser une aide au repas et favoriser un environnement agréable

La HAS fait également le point sur :
  • l’enrichissement alimentaire dont l’objectif est d’augmenter l’apport énergétique et protéique d’une ration sans en augmenter le volume.
  • les compléments nutritionnels oraux, qui peuvent aider à atteindre un apport alimentaire supplémentaire de 400 kcal/jour et/ou de 30 g/jour de protéines.
  • la nutrition entérale.

Sources

Recommandations professionnelles - Stratégie de prise en charge en cas de dénutrition protéino-énergétique chez la personne âgée

Crédit photo : Chaotic Photography - Fotolia.com
Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
La-denutrition-proteino-energetique-chez-la-personne-agee-has.pdf

Publi-information

A voir également

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du


Ce document intitulé « La dénutrition protéino-énergétique chez la personne âgée (HAS) » issu de Sante-Medecine (sante-medecine.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.