Aphrodisiaques - Risques et effets secondaires

Avril 2015

Définition

Le mot aphrodisiaque vient du grec aphrodisiakos, du nom de la déesse de la beauté et de l'amour Aphrodite. il désigne une substance naturelle qui a pour objectif d'amplifier le désir et les capacités sexuelles. De nombreux experts affirment qu'aucun produit ne possède réellement la possibilité de créer ou d'augmenter le plaisir sexuel. Certains évoquent même le terme de « placébo » au sujet des aphrodisiaques. Quoi qu'il en soit, ceux qui utilisent ces produits sont convaincus de mieux faire l'amour. Si la prise d'aphrodisiaques occasionnelle peut permettre d'accentuer le désir et de mettre un peu de variété dans sa sexualité, elle ne règle pas en revanche les troubles rencontrés au cours des relations sexuelles. Elle ne fait que retarder leur prise en charge par un médecin. Il existe en effet aujourd'hui un certain nombre de médicaments, notamment ceux prescrits pour les troubles de l'érection, qui n'ont rien d'aphrodisiaques et dont l'efficacité est prouvée.

Vidéo

Les précisions de la journaliste santé Claire Gabillat


Substances aphrodisiaques

La liste des aliments et des plantes pouvant avoir des effets aphrodisiaques est très longue. Le ginseng, racine d'une plante que l'on trouve en Asie ou Amérique du nord, est le plus célèbre et le plus utilisé. Le gingembre, une plante tropicale proche des orchidées originaire de la région orientale des Indes, est également réputé. Les épices telles que la muscade, la coriandre, la cardamome, la vanille, les clous de girofle ou l'anis sont aussi connues pour leurs effets aphrodisiaques, de même que le chocolat, la moutarde, la truffe, le café, le céleri, la verveine, le jaune d'oeuf, la menthe, le réglisse, la sarriette, l'ail, l'asperge, le fenouil, les huîtres, les amandes, l'avocat, le champagne ou les cuisses de grenouille.

Dangers

Certains aphrodisiaques peuvent être dangereux. Il est ainsi préférable de prendre l'avis d'un médecin ou d'un pharmacien avant de consommer certaines plantes, afin d'éviter des surdosages et des effets secondaires, et de ne pas acheter d'aphrodisiaques sur internet.

Cantharide

La cantharide peut provoquer une hémorragie rénale.

Yohimbine

La yohimbine qui est un vasodilatateur extrait de l'écorce d'un arbre africain, provoque un afflux de sang dans le pénis facilitant ainsi l'érection. Mais attention, elle est toxique à haute dose et est contre-indiquée en cas d'anomalie hépatique, d'insuffisance rénale ou d'hypertension.

Mandragore

La mandragore, qui ressemble a un phallus racine d'une plante des régions méditerranéennes, contiendrait en réalité de nombreuses substances toxiques.

Noix de muscade

La noix de muscade peut provoquer des crampes et à fortes doses une intoxication.

Bois bandé

Le bois bandé, provenant de l'écorce d'un arbre antillais, et dont les effets vasodilatateurs n'ont jamais pu être démontrés, provoquerait de nombreux effets secondaires.
Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Aphrodisiaques-risques-et-effets-secondaires.pdf

Publi-information
Publi-information

A voir également

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du


Aphrodisiacs
Aphrodisiacs
Los afrodisiacos
Los afrodisiacos
Aphrodisiaka
Aphrodisiaka
Ce document intitulé « Aphrodisiaques - Risques et effets secondaires » issu de Sante-Medecine (sante-medecine.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.