Epilepsie - Traitement

Mai 2015

Plusieurs traitements de l'épilepsie sont envisageables suivant la nature du syndrome, son intensité et son origine :
  • Prise de médicaments anti-épileptiques
  • Traitement par stimulation électrique du nerf vague
  • Traitement chirurgical

Traitement médicamenteux

Il existe de nombreux médicaments disponibles pour traiter l'épilepsie et la mise au point de nouveaux produits est régulière. Le médicament et sa posologie sont prescrits par le médecin qui les détermine suivant la nature du syndrome épileptique et son intensité. La monothérapie (prise d'un seul médicament) est généralement recommandée. Pour les cas les plus complexes, l'association de deux médicaments peut offrir une meilleure efficacité thérapeutique.

Les anti-épileptiques ayant de réels effets sédatifs, une période d'environ un mois est nécessaire au patient pour s'accoutumer au médicament. Pendant cette période, la prise de médicament doit être progressive avant d'atteindre son niveau optimal. La prise de médicament à heures fixes est par ailleurs une composante essentielle du traitement, puisque la variation du taux de molécules du médicament présent dans le sang est un facteur favorisant d'apparition de crises.


Le traitement pharmacologique de l'épilepsie dure plusieurs années et peut même être prescrit à vie. Son efficacité est tout à fait remarquable : dans 75 % des cas les crises cessent définitivement. Suivant l'évolution de la maladie, le médecin peut décider de réduire la posologie, voire d'arrêter le traitement après deux ou trois ans sans crise. Dans 70 % des cas, les crises ne se reproduisent plus.

Notre vidéo


Traitement par stimulation électrique

Ce traitement consiste à stimuler électriquement le nerf pneumogastrique sur son trajet. Appelé aussi nerf vague, ce nerf crânien régule les fonctions végétatives ? digestion, fréquence cardiaque?

Ce traitement est généralement réservé aux patients dont le traitement médicamenteux offre des résultats insuffisants. Pratiquement, il s'agit d'implanter un stimulateur électrique sous la clavicule gauche, et relié à des électrodes fixées sur le nerf. Cette intervention est réalisée sous anesthésie générale par un neurochirurgien.

L'implantation du matériel se fait sous anesthésie générale et nécessite une hospitalisation de L'effet recherché est identique à celui du traitement médicamenteux : la régulation d'une activité électrique anormale du cerveau, cause de l'apparition des crises épileptiques.

Traitement chirurgical

Le recours à cette forme de traitement n'est réellement envisagé qu'en cas de pharmacorésistance (les crises persistent en dépit de la prise de médicaments) ou d'une cause neurochirurgicale (tumeur maligne ou bénigne, anomalie anatomique ou électrophysiologique).
On distingue deux types de chirurgie de l'épilepsie :
  • La chirurgie curative. Elle consiste à supprimer la cause de l'épilepsie (exérèse) et par conséquent à guérir définitivement le malade ;
  • La chirurgie palliative. Elle intervient sur les connexions calleuses ou corticales avec pour seul objectif de réduire la fréquence et l'intensité des crises.


Les avancées majeures de la chirurgie du cerveau de ces dernières années ont permis au traitement chirurgical de l'épilepsie d'obtenir d'excellents résultats. Néanmoins, moins d'un millier de patients sont opérés chaque année en France.

Pour aller plus loin

Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Epilepsie-traitement .pdf

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du


Publi-information
Publi-information

A voir également


Die Behandlung der Epilepsie
Die Behandlung der Epilepsie
Ce document intitulé « Epilepsie - Traitement » issu de Sante-Medecine (sante-medecine.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.