Quand l'esprit dialogue avec le corps

Août 2015




L'influence de l'esprit sur le corps est un phénomène bien connu en santé.?Mais par quel mécanisme ?

Effets positifs et négatifs de l'esprit

  • Les sujets souffrant de stress, d'anxiété ou de dépression présentent une morbidité et une mortalité supérieure aux autres.
  • Il ne s'agit pas seulement de la conséquence du trouble mental concerné (par exemple un taux de suicide plus élevé), mais d'une susceptibilité plus large à des pathologies organiques courantes (virale, bactérienne, parasitaire, etc.).?
  • Ces sujets stressés, anxieux, dépressifs se plaignent souvent de fatigue et de douleur. L'examen par IRM révèle que les zones de perceptions de la douleur sont vraiment activées dans leur cerveau : ce n'est pas une illusion !
  • Inversement, certains patients présentant de fortes croyances (religieuses ou autres) ont parfois une mortalité moindre, par exemple une meilleure survie à des maladies graves.

Corps-esprit : une division révolue

  • La dualité entre corps et esprit est elle-même une croyance... de notre esprit : en fait, nous formons un seul et unique organisme.
  • Nous opposons le corps et l'esprit comme s'il s'agissait de deux entités distinctes, mais cette division n'a plus tellement de sens du point de vue scientifique moderne. L'esprit est une propriété émergente très particulière du corps humain.?
  • L'esprit est produit par le système nerveux central et périphérique, essentiellement le cerveau et ses dizaines de milliards de neurones. Or, ce système nerveux est étroitement associé au système endocrinien (hormones) et au système immunitaire (reconnaissance du soi et du non-soi).
  • Un déséquilibre dans le système nerveux (perçu consciemment par le patient comme un trouble de l'esprit) peut entraîner un déséquilibre dans les autres systèmes de régulation de l'organisme.
  • L'effet de l'esprit sur le corps ne relève donc pas d'une explication magique ou mystique : les chercheurs travaillent très sérieusement à comprendre les mécanismes moléculaires et cellulaires impliqués.
  • Mais pour les patients, la conclusion est simple : avoir un bon moral, c'est une condition pour être en bonne santé !

Pour aller plus loin


Introduction : Quand l'esprit dialogue avec le corps
Les maladies psychosomatiques
Quand le stress rend malade
Troubles somatoformes : des souffrances sans explication
Trouble de conversion : le corps n'obéit plus !
Hypocondriaques : les malades imaginaires
Les étranges membres fantômes
Effet placebo : guéris par la seule conviction !
Hypnose : le grand retour
Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Quand-l-esprit-dialogue-avec-le-corps .pdf

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du


Publi-information
Publi-information

A voir également


Körper und Geist bilden eine Einheit
Körper und Geist bilden eine Einheit
Ce document intitulé « Quand l'esprit dialogue avec le corps » issu de Sante-Medecine (sante-medecine.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.