Posez votre question »

Mycose digestive (candidose intestinale)

Mai 2015


Définition

Les mycoses digestives (candidoses intestinales) sont des affections dues à la présence de champignons pathogènes (agressant l'organisme) au niveau d'un ou de plusieurs organes du tube digestif. En général, il s'agit de candidas, champignons de la famille des levures, qui en sont à l'origine. Le candida albicans, le plus fréquent en cause, existe naturellement dans l'intestin de l'homme à l'état saprophyte, c'est-à-dire qu'il n'est pas responsable de symptôme et sa présence est sans conséquence. Les causes de l'apparition d'une mycose digestive pathogène sont un déséquilibre de la flore intestinale ou plus fréquemment, une défaillance du système immunitaire. La mycose digestive est particulièrement fréquente dans les stades avancés de syndrome d'immunodéficience acquise (SIDA) dû au VIH. Dans ce cadre, les localisations les plus fréquentes sont la bouche, ou l'oesophage

Vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé


Symptômes

Les symptômes de la mycose digestive sont des dysphagies, des troubles de l'alimentation, des douleurs à la déglutition ou parfois des troubles du transit.

Diagnostic

Le diagnostic de la mycose digestive s'effectue par le biais d'un bilan sérologique dans lequel il faudra détecter les anticorps responsables de la mycose. Cependant, l'interprétation de ces analyses est délicate, étant donné que le champignon est naturellement présent dans l'organisme. Il s'agira donc de distinguer les colonies de champignons de ceux responsables de l'infection.

Traitement

Le traitement de la mycose digestive repose sur une rééducation alimentaire afin de rétablir l'équilibre de la flore intestinale. Quant au traitement médicamenteux qui accompagne ce régime alimentaire, il est composé d'antimycosiques : la molécule le plus souvent utilisée est le fluconazole. En cas de mycose buccale associée, l'amphotéricine B peut être utilisée localement. Parallèlement en cas d'immunodépression, le traitement de la maladie en cause sera mené de front.

Prévention

Pour prévenir une mycose digestive, il faut veiller à maintenir une alimentation équilibrée. Chez la personne immunodéprimée, le maintien d'une immunité la plus haute possible prévient du pouvoir pathogène du candida.

Publi-information
Publi-information
Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Mycose-digestive-candidose-intestinale.pdf

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du

A voir également

Dans la même catégorie

Micosis digestiva - Síntomas
Par DRA. MARNET le 27 mars 2013
Publié par Jeff. - Dernière mise à jour par hfanet
Ce document intitulé « Mycose digestive (candidose intestinale) » issu de Sante-Medecine (sante-medecine.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.