Posez votre question »

Prévention de l'allergie solaire

Juillet 2015


Le nombre de personnes touchées par l'allergie solaire est en augmentation depuis plus de 20 ans.
Le terme allergie solaire regroupe plusieurs types de manifestation : la lucite estivale bénigne, l'urticaire solaire, la lucite polymorphe et la photosensibilisation.
En savoir plus : allergie solaire

Notre vidéo


Utiliser des crèmes protectrices

Utilisez des crèmes protectrices : Une protection solaire efficace est donc indispensable pour diminuer la pénétration des rayons UV dans la peau et donc les dommages induits sur l'ADN des cellules cutanées. Elle préserve le « capital solaire ».

Un indice de protection puissant

  • L'indice de protection solaire doit être de préférence supérieur à 30.
  • Une très forte protection, SPF 50+ est généralement recommandé. Il est en général indispensable de renouveler l'application régulièrement (au moins trois fois par jour) et après chaque baignade, les écrans protecteurs de longue durée comme le Daylong des laboratoires Spirig permettent des applications une seule fois par jour.
  • Depuis juin 2008, la mention « écran total » ou « protection totale »est interdite sur tous les produits de protection contre le soleil vendus dans l'Union européenne »car aucun produit ne peut affirmer protéger complètement contre le soleil.

Protection contre UVA et UVB

Vérifier que la crème solaire protège aussi contre les UVA car elle concerne en général uniquement les Ultraviolets de type B (UVB),

Une crème résistante à l'eau

Choisir une crème solaire résistante à l'eau qui porter la mention "water résistant"

Une crème à renouveler régulièrement

Renouveler l'application de la crème solaire toutes les deux heures et au minimum 3 fois par heure et après chaque bain.
  • Certains crèmes protectrices de longue durée permettent des applications une seule fois par jour.
  • Prenez l'avis de votre médecin.

Se protéger malgré l'utilisation de la crème protectrice

Continuer à se protéger même lorsqu'on est bronzé.

===Ne pas utiliser une crème protectrice utilisée l'année précédente===.

Les autres mesures de protection solaire

  • Mettez un chapeau, un tee-shirt et des lunettes de soleil car la crème solaire ne suffit pas et ne protège pas totalement car ne peut pas protéger de la plupart des UV ;
  • Evitez le soleil entre 12 et 16 heures et mettez vous à l'ombre.

Autobronzants et compléments alimentaires

Les auto bronzants et les compléments alimentaires ne protègent pas du soleil

==Faire attention au ciel nuageux===
Un ciel ciels nuageux est très trompeur : en effet les nuages laissent passer les ultraviolets mais filtrent les rayons infra-rouges qui réchauffent la peau et représentent un signal pour la personne exposée.

Consulter l'index solaire

Consulter l'index solaire délivré quotidiennement dans chaque département.

Les médicaments

  • Des médicaments peuvent être recommandés de manière préventive comme les carotéinoides, les acide para amino-Benzoïque (PABA) ,la vitamine PP, les antipaludéens de synthèse, les antihistaminiques.
  • La puvathérapie est également un traitement qui peut être proposé.
  • Des pommades corticoides sont également parfois conseillées.
  • Votre médecin vous conseillera le traitement le plus adapté.

Allergie solaire : les traitements

Allergie solaire : les traitements

Pour aller plus loin



Crédit photo : Helder Almeida - Fotolia.com

Publi-information
Publi-information
Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Prevention-de-l-allergie-solaire.pdf

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du

A voir également

Dans la même catégorie

Prevención de la alergia al sol
Par Carlos-vialfa le 15 juillet 2011
Publié par p.horde. - Dernière mise à jour par Crashounette
Ce document intitulé « Prévention de l'allergie solaire » issu de Sante-Medecine (sante-medecine.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.