Sante-Medecine
Recherche
Posez votre question »

Piqûre de moustiques - Prévention et traitement

Février 2015


L'été est une période propice aux piqûres de moustiques. Les réactions provoquées par ces piqûres peuvent empoisonner le quotidien et gâcher l'été de milliers de personnes.

Pourquoi ça gratte ?

Lorsque les moustiques piquent, ils ne font pas que prélever du sang, ils injectent également de la salive, contenant un anti-coagulant, afin d'éviter que le sang ne leur bouche la trompe. Or, le produit injecté a également pour effet de provoquer une réaction des mastocytes, des cellules situées au niveau des tissus conjonctifs et libérant de l'histamine, responsable des démangeaisons.
L'effet de l'histamine se fait ressentir au bout de 30 à 60 secondes et il atteint son maximum après environ 2 ou 3 minutes. L'effet se dissipe après au minimum 10 minutes.

Notre vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé


Réactions provoquées par les moustiques

Les moustiques peuvent provoquer de simples réactions locales inflammatoires de la taille d'une pièce de 1 euro accompagnée de démangeaisons modérées. Ils peuvent aussi provoquer des réactions inflammatoires plus étendues de plusieurs centimètres de diamètre accompagnées d'un oedème chaud et douloureux et de violentes démangeaisons. Il s'agit le plus souvent de réactions allergiques locales. Il arrive parfois que plusieurs piqûres soient constatées, chaque piqûre pouvant entraîner une réaction modérée ou plus importante. Une surinfection de la ou des lésions provoquées par la ou les piqûres sont parfois constatées, surtout chez les enfants. Un traitement antibiotique est alors recommandé. Des réactions générales plus importante comme un urticaire géant, une gêne respiratoire ou un oedème de Quincke ont été décrites mais restent tout à fait exceptionnelles.

Conseils pour être moins piqué par les moustiques

Porter des vêtements amples et épais couvrant bras et jambes. Eviter les couleurs foncées et vêtements trop brillants qui attirent les insectes. Il est important de savoir qu'un moustique peut piquer à travers les vêtements, mais également au niveau des chevilles et de l'abdomen. Dans les zones particulièrement riches en moustiques ou pour les personnes pour lesquelles les répulsifs cutanés sont contre indiqués, les vêtements peuvent être imprégnés avec un produit insecticide spécial pour tissu. L'utilisation de moustiquaires est recommandée. Les appareils électriques, les diffuseurs, ou les émetteurs d'ultrasons ont une efficacité relative.

Ces mesures seront mises en oeuvre plus particulièrement du coucher au lever du soleil, période où le risque de piqûre est le plus important. Se renseigner auprès de son médecin ou de son pharmacien afin de connaitre les produits qu'il est possible de recommander aux enfants. La citronnelle ne protège que pendant une heure environ contre les piqûres et est déconseillée chez les enfants de moins de 2 ans.

Prévention

Un traitement préventif d'antihistaminique peut être prescrit pendant plusieurs semaines lors de la durée de l'exposition.

Traitement

Des compresses alcoolisées doivent être appliquées 2 à 3 fois par jour à l'endroit de la piqûre. Une pommade corticoïdes peut également être appliquée en cas de réaction locale plus importante. Un antihistaminique peut également être prescrit lors d'une piqure afin d'éviter les démangeaisons pouvant provoquer une surinfection. Un traitement antibiotique sera prescrit en cas de surinfection.

En savoir plus


Publi-information
Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Piqure-de-moustiques-prevention-et-traitement.pdf

A voir également

Dans la même catégorie

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du

Mosquito bites
Par Crashounette le 18 juin 2014
Publié par p.horde - Dernière mise à jour par Jeff
Ce document intitulé « Piqûre de moustiques - Prévention et traitement » issu de Sante-Medecine (sante-medecine.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.