Posez votre question »

Spasmophilie - Traitement

Mai 2015


Apprendre à maîtriser sa respiration et à lutter contre le stress demeurent les priorités de traitement de la spasmophilie.

Relaxation

De nombreuses techniques de relaxation permettent d'apprendre à maitriser sa respiration et à mieux contrôler les crises.

Yoga

Le yoga est une pratique indienne permettant l'harmonie du corps et de l'esprit. Il est basé sur les postures et la respiration consciente. Il s'agit d'une philosophie de vie permettant d'établir une harmonie entre son corps et son esprit afin d'être zen.

Il permet ainsi d'être plus à l'écoute de son corps et d'évacuer les angoisses. Le yoga se pratique dans la bonne humeur. Il favorise la détente physique et spirituelle. Le yoga peut églament soulager les maux de dos. Le yoga offre un apprentissage de la relaxation et de la concentration.

Notre vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé


Sophrologie

La sophrologie est une méthode destinée à dominer la douleur et à apprendre à se détendre.
  • Détente mentale et musculaire permettant de relacher ses muscles et de respirer tranquillement et intensément.
  • Apporte calme et sérénité.
  • Apprentissage du contrôle de ses émotions.
  • Exercices de stimulation musculaires.
  • Permet un travail sur la conscience de son corps et sur la concentration.
  • Permet une maitrise du souffle.
  • Maintenir un état entre veille et sommeil.

Massages

La pratique de massages permet de détendre les muscles de son corps

Anxiolytiques

Des anxiolytiques sont parfois prescrits : ils ne représentent en aucun cas le traitement de fond la spasmophilie, mais ils peuvent permettre de passer une étape ou de mieux maitriser une crise violente.

Activité physique

La pratique d'une activité physique régulière pe fait partie intégrante du traitement de la spasmophilie.
  • L'activité physique provoque la libèration d'endorphines, substances libérées par le cerveau, entrainant un état d'euphorie et de légèreté et une diminution de l'anxiété.
  • Elle régule ainsi l'organisme face aux situations de stress.

Consulter un psy ?

Si les crises se répètent trop fréquemment et perturbent la vie quotidienne et si aucune autre méthode ne réussit à diminuer la fréquence des crises, la consultation d'un « psy » peut être une aide bénéfique.
Consulter un « psy » peut apprendre à mieux gérer son angoisse et à être moins vulnérable aux évènements extérieurs vécus très souvent comme des agressions.
  • Une psychothérapie ou des techniques comportementales et cognitives, les TCC, peuvent être proposées.
  • La psychanalyse, la psychothérapie, les thérapies comportementales ou cognitives et les psychothérapies familiales peuvent être pratiquée par des psychiatres, des psychologues ainsi que par des personnes formées dans des écoles, mais également par de nombreuses personnes n'ayant pas de formation « sérieuse.

Pour en savoir plus sur la consultation d'un « psy » :
qui voir?

Pour en savoir plus sur la spasmophilie

spasmophilie ou tetanie manifestations
spasmophile tetanie les causes
spasmophilie comment l eviter

Publi-information
Publi-information
Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Spasmophilie-traitement.pdf

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du

A voir également

Dans la même catégorie

Espasmofilia - Tratamientos
Par Carlos-vialfa le 28 mai 2010
Publié par p.horde. - Dernière mise à jour par Salut les Jojo
Ce document intitulé « Spasmophilie - Traitement » issu de Sante-Medecine (sante-medecine.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.