Sante-Medecine
Recherche
Posez votre question »

Douleurs à l'omoplate

Mars 2015


Douleurs à l'omoplate


Les douleurs à l'omoplate sont le signe de pathologies variées, le plus souvent d'origine fonctionnelles. Dans des cas moins fréquents, ce type de douleur peut être associé à des maladies plus sérieuses.

Notre vidéo


Les précisions du docteur Pierrick Hordé


Quand consulter ?


Les douleurs au niveau de l'omoplate sont le plus souvent liées à une pathologie fonctionnelle déjà connue. En cas de survenue de symptômes douloureux intenses et sans cause apparente (traumatisme), il est impératif de consulter un médecin dans les meilleurs délais.

Définition


L'omoplate, ou scapula, est un os plat, de forme triangulaire, avec une pointe inférieure, qui est situé à la face postérieure de l'épaule. L'omoplate se compose essentiellement de trois éléments :
  • L'acromion, protubérance osseuse qui s'articule avec la clavicule.
  • La cavité glénoïdale, qui s'articule avec l'humérus.
  • La coracoïde, lieu d'insertion de ligaments et de muscles intéressant l'épaule et le bras notamment.

Rôle dans l'articulation de l'épaule


En résumé : l'omoplate sert de cavité et de point d'insertion à de nombreux muscles et tendons du bras, du cou et du thorax.

Douleurs liées à un traumatisme

Fracture de l'omoplate


Le plus souvent bénigne, la fracture de l'omoplate est également rare : les muscles couvrant l'os le protègent en effet des traumatismes. Une fracture de l'omoplate ne survient donc qu'en cas de chocs violents sur la face externe de l'os.

Le traitement le plus fréquent consiste en une courte immobilisation (coude au corps), et une rééducation pour éviter une ankylose de l'épaule. Une fracture de la coracoïde nécessite ainsi une une rééducation fonctionnelle.

Selon l'angle et la violence du choc, différents types de fractures sont possibles, avec selon leur gravité, des traitements plus ou moins lourds :
  • Fracture de la glène : intervention chirurgicale en cas de déplacement important.
  • Fracture articulaire du col chirurgical (déplacement de la surface articulaire glénoïdienne). Idem.
  • Fracture de l'acromion : chirurgie envisagée si modification de l'espace sous-acromial.

Luxation de l'épaule


L'épaule est l'articulation la plus mobile de l'organisme. L'instabilité de l'épaule résulte d'un déséquilibre entre mobilité et stabilité de l'articulation : elle constitue alors un facteur de risque de luxation ou subluxation (luxation incomplète) de l'articulation, plus particulièrement chez le sujet jeune et sportif (exemple : sports de lancer).

En cas de luxation de l'épaule, l'attache des ligaments situés autour de l'épaule (appelée bourrelet glénoïdien) se détache du rebord de l'omoplate, le plus souvent vers l'avant, et le bas.

Une instabilité de l'épaule, et des épisodes de luxations ou subluxations répétés peuvent entraîner une usure du rebord de l'omoplate, qui est révélée par examen radiographique.

Syndrome de l'angulaire de l'omoplate


L'angulaire de l'omoplate, ou muscle élévateur de la scapula, relie l'omoplate à la partie postérieure du rachis.

Par fatigue, ou à la suite d'une mauvaise position (ex : tête tournée de manière prolongée) ou d'un effort, ce muscle peut se contracter. Cette contracture aggrave le blocage de la 3e, 4e ou 5e cervicale, le plus souvent en cause dans cette pathologie.

Les symptômes sont :
  • Douleur dorsale haute.
  • Douleur dans les cervicales basses.
  • Diminution de la mobilité du cou.
  • Éventuellement : douleurs irradiantes dans le bras ou l'épaule.

Déchirure du muscle rhomboïde


Le muscle rhomboïde (petit et grand rhomoïdes) est un muscle thoracique oblique, situé entre le rachis et la scapula (omoplate).

Cette lésion musculaire s'observe surtout dans la pratique sportive. Elle résulte de l'écartement brutal de l'omoplate, ou de la sollicitation trop importante d'un des deux bras.

L'échographie met en évidence une déchirure du muscle rhomboïde, qui nécessite une immobilisation de deux à trois semaines, pour permettre la cicatrisation.

Autres pathologies

Tendinite


Une tendinite affectant un des tendons de l'aire scapulaire (l'épaule, l'omoplate et le cou) peut être à l'origine de douleurs aiguës, localisées sur l'omoplate.

Arthrite ou arthrose


Une douleur localisée au niveau de l'omoplate peut aussi être le signe d'une usure de l'articulation de l'épaule (arthrose), ou d'une inflammation (arthrite).

Dans le cas d'une arthrite, l'inflammation de l'articulation de l'épaule peut irradier vers l'omoplate et provoquer des douleurs chroniques et intenses, dans la région scapulaire. Comme l'origine d'une arthrite peut être infectieuse, inflammatoire ou génétique notamment, elle nécessite un traitement adapté.

L'arthrose de l'épaule (omarthrose), beaucoup plus rare que l'arthrose de la hanche ou du genou, ainsi que l'arthrose cervicale (pathologie fréquente) peuvent également être à l'origine de douleurs de l'omoplate.

Pathologie osseuses de voisinage


Dans de rares cas, les douleurs de l'omoplate peuvent être liées à plusieurs « pathologies osseuses de voisinage ». Et notamment :

Fibromyalgie


Les douleurs au niveau des omoplates et dans la région inter-scapulaire (entre les épaules) sont un des symptômes douloureux de la fibromyalgie. Dans ce cas, ces zones sont sensibles à la pression.

Important : le diagnostic de fibromyalgie repose sur l'examen de nombreux autres symptômes (fatigue, troubles du sommeil, troubles psychologiques, etc.), isolément de douleurs au niveau des omoplates.

Troubles cardiaques


Certains troubles et pathologies cardiaques (angine de poitrine, infarctus du myocarde) peuvent se manifester par des douleurs irradiantes partant de poitrine, et touchant notamment le bras, le cou, la gorge, la mâchoire et l'omoplate.

Dans tous les cas, la survenue brutale de ce type de symptômes est un motif de consultation médicale immédiate.


CETTE LISTE EST NON EXHAUSTIVE: d'autres manifestations peuvent parfois provoquer plus rarement ce type de douleurs. Seul le médecin qui effectuera un examen pourra confirmer le diagnostic.

Pour aller plus loin


Traumatisme de l'épaule et conduite à tenir en situation d'urgence. Les fractures, Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie

Publi-information
Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Douleurs-a-l-omoplate.pdf

A voir également

Dans la même catégorie

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du

Dolor en el omoplato
Par Carlos-vialfa le 16 juin 2012
Publié par p.horde - Dernière mise à jour par Crashounette
Ce document intitulé « Douleurs à l'omoplate » issu de Sante-Medecine (sante-medecine.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.