Posez votre question »

Coma artificiel

Mai 2015


Définition

Le coma est un trouble clinique qui engendre une diminution plus ou moins prolongée de la vie de relation (vigilance et conscience du sujet, sensibilité et motricité) alors que les fonctions respiratoires et circulatoires sont généralement conservées, sauf dans les cas les plus profonds. Il existe différents degrés de coma, que l'on évalue grâce à une échelle spécifique (échelle de Glasgow).
Un coma artificiel est un coma provoqué médicalement par l'administration de traitements sédatifs. Il est également désigné sous le terme de sédation.

Vidéo

Les précisions de la journaliste santé Claire Gabillat


Symptômes

Comme pour les cas de comas, l'évaluation du coma artificiel est basée sur l'échelle de Glasgow. Trois critères sont déterminants :
  • l'ouverture des yeux ;
  • la réponse verbale ;
  • la réponse sur un plan moteur.

Ces critères vont permettre de déterminer le stade de coma présenté par le patient, coma plus ou moins profond selon le score.
L'échelle de Glasgow est côtée de 3 à 15. En sachant qu'un score de 3 signifie absence totale de réponses sur les 3 critères évalués, un score de 15 signifie réponse normale, spontanée et volontaire sur les trois plans observés.

Diagnostic

C'est le médecin qui décide de sa mise en place ou bien de son maintien thérapeutique après un coma survenu spontanément et pour éviter un retour à l'état de conscience trop précoce.
Cet état permet nécessite d'intuber le patient dans le but de maintenir une ventilation mécanique. La ventilation permet de maintenir une assistance respiratoire : la machine prend le relais des poumons.
Le coma peut également être instauré dans un but anesthésique (chez le polytraumatisé, un patient présentant des traumatismes multiples, tels que fractures, lésions tissulaires ou organiques, par exemple), afin de diminuer les sensations douloureuses pendant la phase de traitement.

Traitement

Une personne sera maintenue dans un coma artificiel, dans un service spécialisé (service de réanimation). Le coma sera installé sur prescription médicale uniquement. Il sera provoqué et maintenu suite à l'injection par voie intraveineuse de traitements spécifiques : hypnotiques ou sédatifs.

Publi-information
Publi-information
Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Coma-artificiel.pdf

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du

A voir également

Dans la même catégorie

Medically induced coma
Par Jeff le 31 mai 2013
Coma artificial - Síntomas
Par DRA. MARNET le 2 février 2013
Publié par Jeff. - Dernière mise à jour par hfanet
Ce document intitulé « Coma artificiel » issu de Sante-Medecine (sante-medecine.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.