Sante-Medecine
Recherche
Posez votre question Signaler

37 ans, marié, heureux, mais BI [Résolu/Fermé]

BILL - Dernière réponse le 12 août 2009 à 18:07
Bonjour,
Gros problème je pense, je suis marié, 3 enfants, super heureux dans mon couple, mais voilà, j'ai eu à 14 ans des rapports avec un copain, ca a duré plus de 6 mois, et j'ai vraiment pris du plaisir. Depuis, je ne cesse d'y penser. Je fait ma vie comme tout le monde, mais mon plus cher désir serait d'avoir une relation avec un hommme. Dois je le faire???
Lire la suite 
Réponse
+85
moins plus
Eh bien, cela fait 12 ans que je suis marié, et ma bisexualité remonte à avant mon mariage. Ma femme n'y est pour rien et elle n'est pas au courant. Elle ne l'accepterait pas et ne le comprendrait pas. Je suis toujours resté fidèle à mon couple. Les rapports que j'ai eu avant n'ont rien à voir avec la vie que je mène maintenant. Je me suis posé dans la vie comme quelqu'un de "normal", mais ce désir me poursuit depuis toujours. Je suis heureux mais il me manque quelque chose. Et le fait de le fuir constamment me hante. Alors je me dis que si ça se passe sans quelle le sache et que ça puisse me faire du bien, je ne ferais que satisfaire un désir qui me tient à coeur.

ericrem- 28 mai 2008 à 14:47
salut,

saches que je suis dans la même situation que toi la seule différence est que j'ai 2 enfants !!!!!

si ca peut te rassurer !!
ericrem- 28 mai 2008 à 14:50
salut,

saches que je suis dans la même situation que toi la seule différence est que j'ai 2 enfants !!!!!

si ca peut te rassurer !!
sheraz93200- 28 mai 2008 à 15:04
pk repeter 3 fois la mm chose
secretparisien ericrem - 15 janv. 2009 à 21:43
<si c'est seulement c'était toi
secretparisien ericrem - 15 janv. 2009 à 21:45
ericrem
Publi-information
Réponse
+24
moins plus
Je vie avec un homme que j'aime, nous venons d'avoir un bébé, malheureusement notre couple n'est plus ...
j'ai découvert une semaine après mon retour de maternité qu'il avait envoyer un texto à une fille pour se rencontrer, aujourd'hui je découvre qu'il est sur des site de rencontre bi et en contact avec des hommes, je suis tellement triste. l'année dernière aussi je l'avais surpris sur ce genre de site, mais il m'avait endormi avec ses belles phrases en me disant que c'est juste pour parler, je ne l'ai pas cru mais j'ai passé l'éponge. Aujourd'hui je pensait que j'avais une "famille" heureuse mais non en fait on joue on fait semblant. Il m'a expliquer qu'avant il avait eu une relation avec une fille qui lui mettait souvent un doigt dans l'anus et qu'il avait aimé. et au lieu de m'en parler il a préférer aller en parler à d'autre gars. Je le crois qu'à moitié, car il s'est créer une nouvelle adresse et parle à ses contacts de rendez vous, d'organisation de rencontres, de plaisir mutuel à se donner et je vous passe les détails. J'ai du mal à m'y faire. Je comprend bien que l'on peut avoir des désirs autres dans son couple mais pourquoi mentir, pourquoi il ne me parle jamais de sexualité, j'ai l'impression que c'est tabou dans notre couple, il me reprochait au début de notre relation d'être trop sage, et j'ai fait beaucoup d'effort grâce à des conseils et l'aide que j'ai pu trouver dans des forums. Aujourd'hui je n'arrive plus à avoir envie de lui, j'ai trop d'image dans la tête, le fait d'être "cocue" me rend triste et je pense à l'avenir de notre couple, de notre famille et je pense beaucoup à mon petit garçon. En ce moment c'est tendu à la maison mais comment arriver à parler et surtout à comprendre. Dois-je partir pour le laisser libre, ou dois-je prendre sur moi, rester pour mon fils et peut être faire comme lui aller voir ailleurs (je ne sais pas si j'y arriverai d'ailleurs)

kant- 29 mai 2009 à 16:17
hello
Déjà je souhaite te dire (et à l'ensemble des blogeurs du site) à quel point je trouve que tu as eu beaucoup de courage de raconter ton histoire et te confronter à ces problèmes qui peuvent te paraître insurmontable. Je ne suis pas psy ni dieu, mais je pense que tu es déjà sur la bonne voie, car tu essaye de trouver des solutions et tu ne jettes pas l'éponge c'est admirable. Si j'avais un conseil ce serait de lui poser toutes ces questions à lui, directement, et de lui étaler calmement ta situation et ce que tu es prête à faire pour la survie de votre couple. C'est souvent la clé d'une relation quelle qu'elle soit.
Tu sais il y a beaucoup de couples à qui ce genre d'événements arrive, c'est la nature humaine, c'est normal il faut de tout, donc ne culpabilise pas, respire un bon bol d'air frais au soleil, prend le temps de repenser à tout ça sous un autre angle le temps d'une promenade, et, une fois que tu aura pris un peu de recul et que tu aura confiance en toi, parle lui dans un autre contexte, comme un ballade en le prévenant que tu dois lui parler.
Parler est un mot vaste c'est sur, mais justement, il veux dire qu'il faut explorer chaque solution avec son partenaire, même l'idée d'une séparation pour le bien de l'un, de l'autre, du couple, ou de la famille. Tout cela sans paniquer, ce ne sont juste que des suppositions pour trouver une solution. Si ton mari prend suffisamment de temps lui aussi après ça, pour s'ouvrir à toi et te parler de ce qui lui arrive vraiment, et si tu peux t'impliquer dans sa quete, ou non, vous trouverez sûrement alors un dialogue nécéssaire à une décision saine.
J'espère que je t'aurai aidé un tant soit peu. En tout cas, bon courage sincerrement, ne t'en fais pas d'autres sont passé par là, du moment que ton petit bébé est en bonne santé et heureuse c'est l'essentiel :) a bientôt kant1
Réponse
+18
moins plus
20 ans de mariage, des aventures avec des hommes, avant et pendant le mariage, aujourd'hui j'ai sauté le pas, j'ai rencontré un garçon et cette relation a pris le pas sur ma vie de couple, je divorce, je vais vivre avec lui, je suis prêt aujourd'hui à assumer "mon homosexualité" .........faut être honnête dans la vie, et en ce qui concerne, je ne pouvais plus me regarder devant ma glace, mes filles sont grandes, elles peuvent comprendre même si cela est très dur pour tout le monde, un jour ou l'autre la vie prend le dessus sur tout, et ce jour là il faut assumer.............merci pour vos réactions, et vos témoignages

culcul- 6 juin 2008 à 00:47
Enfin une personne qui s'assume! C'est bien par contre pourquoi avoir attendu 20 ans!
Réponse
+14
moins plus
Salut,
J’ai eu une expérience homo on va dire « soft » dans l’adolescence. Mais je ne suis jamais resté étranger aux hommes qui, plus que les femmes, attirent mon regard. Je suis pourtant marié depuis 10 ans et j’ai deux enfants. Le contexte socio-éco du moment est difficile, le couple est soumis aux épreuves de l’environnement, mais j’aime ma femme et je crois que ceci est réciproque. Pourtant, je demeure vraiment insatisfait de la vie. Hier, j’ai franchi le pas. C’est la raison pour laquelle je lis ce type de forum. J’ai rencontré un homme marié père de deux petites filles, dans un hôtel assez glauque faute de mieux. L’instant a été agréable, non sans « zoom arrière » sur la scène, l’environnement, « c’est toi ça ? » par effet de conscience. Mais finalement, c’est assez banal de coucher avec un homme, mes fantasmes se sont en grande partie dégonflés, je me suis reproché d’avoir attendu si longtemps pour franchir le pas. J’ai moins de pression sur les poumons : « c’est fait ».

Evidemment la culpabilité est bien là et c’est autre chose qui commence maintenant. Je tente de me donner bonne conscience en me disant que si je trouve un nouvel équilibre, ma femme et ma famille en profiteront, argument qui ne peut sans doute pas faire face longtemps au grand vent de la vie…

Je suis hétéro (gourmand) avec ma femme au lit et passif dans cette première relation gay. Etrangement, j’ai eu l’impression de mieux percevoir ce que peut ressentir ma femme quand nous faisons l’amour mon copain et moi. Je ne parle évidemment pas sur le plan physique, mais de percevoir, de loin, ce que peut ressentir une femme face à l’homme. A la manière dont l’homme prend son plaisir, plaisir qu’elle peut le partager ou pas. De là à dire que je ferai mieux l’amour à ma femme grâce à ce type d’expérience, il y a gap que je ne franchirai pas. Je ne dis pas ça pour faire un écart (de plus ?) dans le pervers, mais par intuition qui pourrait m’aider à comprendre, si tant est que nous sommes dans le registre de la compréhension.

Nous avons discuté, mon compagnon et moi. Je craignais de faire dans le « cérébral », mais il vit dans la même situation. Il culpabilise aussi, il préserve sa vie de famille. Pour lui « bi » ne veut rien dire. Il pense que nous sommes gays à part entière, mais que nous avons avec plus ou moins de volonté, évolué sur ce tapis roulant de la vie qui nous conduit à nous marier et à avoir des enfants. Ceci étant, en mettant de côté la culpabilité, j’ai un sentiment de possible plénitude (le mot est sans doute trop beau), de vivre deux vies en une.

Que faire maintenant ? J’ai du mal à être sincère avec moi-même dans ce type de situation. Je peux préparer le terrain en parlant à ma femme de mon fantasme, sans lui avouer avoir passé le pas, se serait sans doute mieux que de lui faire tomber le ciel sur la tête ? Ne rien dire ? L’envie de parler vient de l’espoir (fou ?) d’être compris. Je vais jusqu’à me dire qu’en trompant ma femme avec un mec, je suis sur un autre registre, si je pousse le bouchon, je me dis que la faute est un peu plus relative. Terrible oscillation entre culpabilité et autojustification.

Le second rancard avec mon copain est déjà organisé pour le WE prochain, une histoire bien ficelée pour passer un après midi (sport et shopping) puis une nuit ensemble. J’ai le sentiment de vouloir aller au bout de mes envies, que peut-être une fois en avoir fais le tour, je pourrais reprendre une vie constructive avec ma femme. Ou considérer que la vie est chiante sous toutes ses latitudes ! Ou accentuer mon malaise. Ou gérer « au mieux » les deux ? Malgré les difficultés, je ne regrette pas. Mieux vaut les difficultés de la gestion d’une situation voulu que l’oppression, à vie, issue du refoulement de ce que l’on est. Je suis devant des choix, une femme, un homme, l’un, l’autre, les deux. Ceci vaut mieux que cette barre sur les poumons, celle du fantasme ou de l’envie non assouvi.
Si j’avais un conseil à donner à ce qui sont dans la même situation et qui vont « franchir le pas », ne vous égarez pas dans les milieux gays, des minets (même « bi ») abordez des hommes de votre âge, de votre situation.

Pour la suite, je n'ai pas de conseil ….A vous lire.
Merci.

grandreims- 4 juin 2008 à 16:14
Bonjour Coeur Brisé,
Sans pouvoir me mettre à ta place, je comprends ce que tu ressens.
j'ai fait subir à mon épouse la même chose que le tient, mais en passant à l'acte et en lui disant après.
Pourquoi ? Honnêtement c'est difficile à dire. Mon couple va mal, contrairement au tien, on ne s'éclate pas tous les soirs. Dans ce contexte là, tu doutes, tu te dis, finalement n'est-ce pas parce qu'en moi il y a autre chose. Même si physiquement je "fonctionne" bien. Le fantasme gay était ancien chez moi, sans que je n'eu le courage de le réaliser à une époque de ma vie où tout aurait été plus simple de vérifier les hypothèses.
Une chose est certaine, le mari qui se comporte ainsi envoie un message, veut provoquer un changement devant une situation qui l'étouffe et que peut-être tu ne perçois pas. Le fait que vous vous éclatiez chaque soir ne ferait que masquer cette situation.
Ma femme a été bouleversée, dit avoir le coeur le brisé, nous avons activé en même temps conseillère conjugale, psy et avocats. Nous sommes armés pour réaliser un divorce dans une ambiance qui heureusement est pacifiée. Tant et si bien que la possibilité de dépasser la crise est réelle. Elle comme moi voulons non seulement sortir de cette crise, mais reconstruire au-delà, finalement se retrouver dans une vie de couple que nous n'avons jamais totalement partagé.
Notre histoire est assez particulière, nous sommes d'origines géographique et culturelle très différentes, richesse immense que nous savons rare. Mais chantier de reconstruction immense.
Alors si je suis allé voir un mec au moment où ma femme s'enfermait dans la grisaille de l'occident, c'est sans doute pour produire un électrochoc. Tu me diras que c'est con, violent, égoïste, je ne sais pas. ce que je sais, c'est que les canaux de comminication étaient rompus.
Je suis rassuré sur mon côté gay, être passé à l'acte m'a permis de faire le choix des femmes. Je garde une part de "je ne sais quoi" qui me fait apprécier la vue de beaux mecs, mais sans plus, et à la rigeur, c'est "normal".
Les sentiments: Si j'aime ma femme, elle me dit qu'elle a le coeur brisé et ne sait plus très bien où elle en est. Les sentiments ne se commandent pas, je sais qu'elle a un caractère très déterminé, il possible qu'elle annonce à la conseillère conjugale que c'est fini, ce qu'elle semble avoir du mal à me dire et me permet à la fois d'espérer et de craindre.
Les difficultés du couple sont finalement davantage le fait de nos différentes cultures que de mon "escapade" aussi cruelle fut elle pour elle.
Au pied du mur que j'ai voulu aujourd'hui, il nous faut reconstruire quelque chose de mieux, ou nous séparer.
Nous gardons confiance en la vie, l'inconnu fait peur, mais l'espoir nous fait avancer.
Bon courage à toi.
coeur brisé- 8 juin 2008 à 12:48
Merci grandreims pour ta réponse bien que la fin ne soit pas du tout rassurante !!! je suis toujours dans la détresse avec un mari qui faisait comme si tout avait repris son cours normal et qui, en fait, appelait son copain tous les jours. Je suis tombée sur des messages que je n'aurai jamais dû voir donnant rdv à cet homme la semaine prochaine. Je n'en peux plus et lui aussi souffre terriblement. Il ne veut pas me quitter et ne sais pas exactement ce qu'il veut. Je crois savoir tout simplement qu'il voudrait les 2 !j'ai contacté cet homme et d'ailleurs je l'ai beaucoup apprécié. Il ne veut pas briser notre vie de famille et a demandé à mon mari d'oublier le côté sexe. Mon mari voulait un véritable ami et a la possibilité d'en avoir un, hors, il est toujours très mal .............je pense qu'il ne veut pas s'avouer à lui même qu'il mourrait d'envie de vivre autre chose avec lui.
J'aimerai que tu me répondes mais j'ai tellement peur de toutes ces réponses !!!!!!!!!
Merci à toi de prendre le temps de regarder les soucis des autres.
Je ne sais pas si la dernière phrase est de toi :"Nous gardons confiance en la vie, l'inconnu fait peur, mais l'espoir nous fait avancer" mais elle est remarquable.
A bientôt j'espère
grandreims- 11 juin 2008 à 08:44
Bonjour Coeur Brisé,
Que te dire... Que tu souffres et ton mari aussi est évident. Je suis surpris que tu dises "j'ai contacté cet homme et d'ailleurs je l'ai beaucoup apprécié", je n'ose imaginer pareille chose avec ma femme. La question n'est pas tant de savoir si ton mari veut te quitter ou que de savoir ce que tu veux, toi. Dans 80% des cas se sont les femmes qui demandent le divorce, elles ne peuvent aimer sans vraiment aimer, alors que l'homme peut évoluer à partir du compromis. C'est d'ailleurs une remarque très pertinente que faisait un intervenant sur ce forum. Ma femme veut me quitter, j'ai du mal à l'en dissuader. Je me montre très attentif et présent, mais ça ne suffit pas. Par contre j'ai remarqué qu'elle était sensible à une certaine détermination de ma part "je suis ton mari, je veux sauver cette famille, je refuse de sacrifier tout ça". Le mari qui se sent mal, et franchement c'est mon cas, doit aussi montrer (et c'est hyper difficile) qu'il conserve une capacité de protection et une réelle volonté de "piloter" (c'est pas le meilleur mot) l'avenir de sa famille.
J'ai lu je ne sais où dans le net que les hommes qui ont du mal à sociabiliser peuvent avoir besoin de passer par une relation homosexuelle pour consolider leur identité. C'est d'ailleurs (sans tomber dans la fantasme) une pratique répandue dans certaines ethnies où les ado passent par une initiation homosexuelle avant d'entrer dans l'age adulte et d'en acquérir les droits. Ceci pourait donner crédit à ce que te disent ton mari et son copain sur le passage à une relation uniquement amicale. Mais je n'y crois que moyennement et à mon avis tu dois davantage te préparer à devoir le partager de temps en temps.
Je ne connais pas ton mari, mais s'il est en manque sur le plan homosexuel, la vie doit lui parraître bien fade. On me dira que c'est hyper égoïste comme attitude, mais quand on trouve ce type de "complément" on se sent en capacité de faire face aux différentes situations de la vie. La famille peut s'en trouver mieux, évidemment si la relation homo n'est pas une relation sentimentale.
A la rigueur, il aurait été préférable que le copain de ton mari te dise qu'ils comblent un besoin essentiel pour leur équilibre mais qu'ils tiennent d'abord à leur famille, voire que cette relation homo, finalement, apporte un équilibre qui bénéficie de la famille (je vais en faire hurler plus d'un). Chacun fait comme il peut avec le bonheur en fait. J'ai cependant du mal à voir une relation homosexuelle évoluer en relation amicale avec le "meilleur copain de Papa" à table avec vous le dimanche...... Tu vas te fusiller dans un truc comme celui-ci.
Tu me rends un peu schyzophrène car les avis que je te donne, je ne souhaiterai pas que quelqu'un les donne à ma femme... Soit tu te fais à l'idée que ton mari se partage entre toi et son copain "au grand jour" si je puis dire (il est tellement peu discret en laissant trainer ses message que je me demande si inconsciemment il ne te demande pas de le virer), soit tu lui demandes de te préserver et d'agir dans la plus grande discrétion (tu es prêtes à vivre avec ce doute, à l'évacuer, pour avoir un mari mieux dans sa peau au bénéfice de ta famille et de toi, mais c'est le genre de truc à fabriquer des secrets de famille à abonner vos enfants 10 ans chez un psy à l'age adulte), soit tu considères que ceci conduira à la souffrance et encore à la souffrance et tu le quittes illico presto.
Certains mecs disent que finalement, ils parviennent à évacuer le pulsion homo en allant sur les sites gay, en se masturbant via la web cam. Genre de soupape soft qui leur permet de préserver un équilibre avec leur épouse. Je ne sais pas si ton mari pourrait se contenter de maîtriser ainsi ses besoins, mais une chose est certaine, il devra trouver un excutoire car, fondamentalement, il ne changera pas et restera sensible aux mecs.
NB: oui la dernière phrase est de moi, je ne la trouve pas spécialement remarquable, mais que tu me le dises me fait plaisir.
Bon courage.
Grandreims
coeur brisé- 11 juin 2008 à 14:56
Grandreims, je suis au bout du roulot et n'en peut plus;mon mari vient de partir en déplacement et dîne avec son lui bien sûr. Il me dit que ce n'est pas le côté sexe qui l'attire mais vu l'amour qu'il a pour lui je pense que mon couple est fini à partir de cet instant. Je suis comme une conne avec mes enfants à attendre que papa se fasse ...par son mec et mon mal être me rend odieuse et vulgaire. Je n'en peux plus, j'ai envie de mourrir !!!! si c'est ça 15 ans de bonheur avec un homme, c'est vraiment horrible.
Je sais que de toute façon, je ne pourrais pas vivre ça tous les 2 mois. Je ne veut pas le perdre. J'étais même prête à faire un truc tous les 3 si c'était un histoire de cul mais même pas....
A bientôt j'espère
Coeur brisé- 14 févr. 2009 à 08:02
Coucou Grandreims,

Si tu vois ce message, fais moi signe. J'avais adoré discuté avec toi. Ma situation évolue et mon mari est passé à l'acte. C'est le barzar total dans ma tête mais "tout va bien". J'attends de tes nouvelles.
Amitié
Coeur Brisé
Réponse
+9
moins plus
Ton cas m'interpelle : je suis comme toi.
Sauf que moi, j'ai franchi le pas. Et c'est bon !!!!
Tu vis un fantasme...De l'émotion à l'état pur. Le meilleur moyen de se sentir en vie. T'es un peu déboussolé au départ, quand tu reviens avec ta femme, puis tout rentre dans l'ordre. Et chaque épisode est une nouvelle aventure très excitante.
Faut pas attendre, tu finirais par le regretter. Car le temps passe vite. Et il faut pas gaspiller tes chances de te faire de bons souvenirs...

ericrem- 28 mai 2008 à 14:49
comment ça s'est pass" pour toi ?
Réponse
+8
moins plus
--
Bonjour, ta femme est au courant de ta bisexualité et de ton désir ?
Avant de penser à avoir une relation avec un homme, soit déjà sincère avec ta femme pour éviter des catastrophes, ta femme pourrait très bien te laisser avoir une relation avec un homme mais je peux pas te conseiller ça je connais pas ton couple! et je vais pas non plus te conseiller d'être infidèle.
A toi de voir si tu veux rester avec ta femme ou la quitter pour un homme, mais c'est un choix difficile.
Il faut que t'en parle avec ta femme de toute façon.

Moi je suis pas mariée, j'ai bientôt 20 ans ça fait 3 ans que je suis avec mon copain mais j'aime les filles et c'est difficile pour moi pas céder à la tentation (étant donné que je vais dans le milieu gay!) car je veux rester fidèle, et je veux pas quitter mon copain car je l'aime, c'est tout un fouilli mais je reste au présent. Il m'a dit que si jamais je tombe amoureuse d'une fille c'est comme ça, au moins il comprend c'est une bonne chose. J'espère que ta femme est ouverte au niveau de l'homosexualité.
Dis nous en plus pour qu'on t'aide mieux que ça ;)


Tous les animaux connaissent ce qui leur est nécessaire, excepté l'homme.

Réponse
+7
moins plus
Bonjour à tous,

J'ai 35 ans et je suis marié depuis 10 ans. J'ai toujours été attiré par les hommes et les femmes. J'ai été dans ta situation mais j'ai passé le pas il y a qques années. J'ai trouvé un copain marié comme moi, que je vois 5 à 6 fois par an. Ma femme n'est pas au courant et ne le sera jamais (j'espère). Je préfère lui cacher.
Les hommes vivent leur sexualité d'une manière différente des femmes. Nous n'avons pas besoin d'être "attachés" à la personne (affectivement) pour avoir une relation avec elle. Les femmes si.
Je pense que ma femme penserait que je ne l'aime plus, or, il n'y a qu'elle que j'aime !! Et chaque jour je le constate avec plaisir. En revanche, j'ai besoin de cette relation avec un homme pour m'épanouir totalement.
Au début j'ai eu des scrupules. aujourd'hui encore un peu, mais je le vis mieux. Je m'accepte.
Je n'ai pas l'impression de trahir ma femme, mais plus de la protéger. A quoi bon la faire souffrir pour rien. Je l'aime. Elle m'aime et notre famille est épanouie.
Entre ma relation avec mon copain et ma femme, je choisirai sans hésitation : ma femme. Et pour lui, c'est la même chose. Il n'y a aucun sentiment entre nous. Nous ne faisons qu'évacuer nos fantasmes homosexuels.

grandreims- 11 juin 2008 à 08:49
Bonjour Eric,
Je pense que tu es dans le vrai et c'est vraisemblablement vers ce type d'attitude que je pourrais évoluer.
A+
grandreims
Réponse
+6
moins plus
Bonsoir

Des hommes marié Bi, si tu savais combien il y en a, tu en tomberais à la renverse!
Ca n'est pas une tare, tu as juste besoin d'une double sexualité!
N'oublies surtout pas qu'il faut sortir couvert, les IST sont en recrudescence en ce moment...
Aujourd'hui, on trouve de plus en plus de site de rencontres pour couples, bien souvent c'est une forme de bissexualité qui attire l'un ou l'autre dans ce couple voir les deux!
Le fait de rechercher à deux semble faire oublier ce sentiment de mal être d'être BI (quand il y a mal être, bien évidemment)
Donc vois avec ton épouse, mais attention combien de couple se sont séparé par le fait de faire de multiple rencontre, un jour arrive au l'autre plait plus que le conjoint officiel.............

Bonne chance

Utilisateur anonyme - 4 mai 2008 à 20:59
Ca veux dire quoi BI,???.
jjpot 7589Messages postés mercredi 22 août 2007Date d'inscription 27 mars 2015Dernière intervention - 4 mai 2008 à 21:05
BISEXUEL
arnaud310- 26 nov. 2008 à 20:12
J'ai 48 ans , marié depuis 23 ans et j'ai toujours plus envie d'une première expérience gay. Peu à peu j'en ai parlé à mon épouse qui accompagne mon fantasme mais ne croit pas à un passage à l'acte...pourtant je l'assume pleinement devant elle . je n'ai pas réussi à rencontrer quelqu'un à ce jour mais je ne désespère pas. Sa complicité ira t elle jusqu'à accepter le jour où ça arrivera ? j'en rêve ... voila si vous pouvez m'en dire plus; je souhaitais simplement ici m'exprimer
sergio- 14 janv. 2009 à 07:14
Bonjour
Idem pour moi qui aimerait bien rencontrer un homme avec l'accord de son épouse, sauf que depuis j'ai divorcé et que j'aipas encore réussi à persuader ma nouvelle femme de me laisser assouvir mon fantasme
Réponse
+6
moins plus
slt,
la question a se posé ne serait elle pas de savoir pourquoi on a envi ou besoin de ça? Si ce désir est antérieur à ce que l'on connait, et qu'il n'a aucun rapport avec ce que l'on vit actuellement, qu'il reste personnel et qu'il permet de mieux vivre et de réaliser des rêves qui pourraient etre incomphéensible pour ceux qu'on aime, pourquoi ne pas réaliser ses fantasmes, tout en sachant que l'on a qu'une seule vie? Lola, si tu es du genre à croire que tu apportes tout ce que dont ton compagnon désire, tant mieux, mais dans chacun de nous meme, meme dans toi, il reste une partie qui ne sera pas comblé, et si tu ne la comble pas le temps que tu existes, quand le feras tu???? La vie, c'est vivre pour les autres et aussi pour soi meme, tans pis si tes réves sont incompatibles avec ce que les autres pensent. Ne crois tu pas qu'il faille réaliser ce qui est réalisable pour soi meme, en arretant de penser que cela va nuire aux autres si ces derniers ne le savent pas?

Réponse
+6
moins plus
slt, j ai bien recu ton message bill, et en y reflechissant tu n'as pas tort, mais il faut svoir que beaucoup de personne réalise leurs fantasmes, mais celui que tu cite, c est vrai que pour ma part je ne l apprécierais pas du tout, mise a part l amour dont j ai envers mon compagnon, ca me fera surement tres mal mais je ne pourrai plus avoir de relation avec lui, j aurai comme des images de cela dans ma tête!pour moi le véritable amour c 'est un amour, ca a l air veillot quand je dit cela, mais en même temps on peut faire enormement de choses a deux, apres ce qui est fantasmes tout le monde en as, pour mon chéri c est comme beaucoup le costume infirmière!et pour ma part celui du pompier, je te raconte un peu ma life aussi, parce que au fond je trouve cool, que tu dises ce que tu veux vraiment!prends tu tout de même beaucoup de plaisir avec ta femme?sans ca je ne peux te dire de foncer de lui en parler et de realiser se que tu veux!a plus

Réponse
+5
moins plus
Mais oui, tu dois être heureux, ça il n y a pas de problème ! seulement, tu dois pouvoir le faire en étant honnête et ne pas trahir ta femme, qui te fait confiance!
Je pense et j espère que si tu franchis le pas, ce qui n est pas en soit un problème, si tu le fais en étant malhonnête, tu ne pourras pas être heureux ! Si ?

kiblouk 73Messages postés mercredi 30 janvier 2008Date d'inscription 29 juin 2008Dernière intervention - 27 févr. 2008 à 16:05
Lol. Si ton mec vient te voir et te dit "écoute chérie, je t'aime mais j'ai besoin d'une double sexualité, vois-tu?" Tu réagiras comment? Sincèrement?
Réponse
+5
moins plus
Personnellement, ça fait 3 ans que j'ai découvert que mon mari tchate sur internet et reçoit des sms gay.
Il me dit que ça n'est rien, qu'il s'en fou et à chaque fois je lui pardonne. Je l'aime
Mais si je l'avais su avant je n'aurai pas poursuivi cette relation et ne me serai pas marié.
Je pense que c'était mon droit de le savoir.
Je pense aussi que c'est à lui de se regarder en face.
ça me détruit tous les jours un peu plus, je pense qu'il n'assume pas et me ment.

Réponse
+3
moins plus
ben,, veinard.........

Réponse
+3
moins plus
C'est tout à ton honneur. Mais d'autres ne réagissent pas comme ça et préfèrent ne pas savoir. C'est parfois plus simple. Or, il se peut que la femme de Bill appartienne plutôt à la seconde catégorie. Cela impliquerait, bien sûr une très grande discrétion de sa part, car comme tu dis, la trahison... Mais certaines personnes, lorsqu'elles l'apprennent, vont jusqu'à faire semblant de ne pas savoir. C'est parfois plus simple...
Bref, difficile de savoir comment son conjoint réagira, dans les 2 cas.

louloulilibb 267Messages postés jeudi 7 février 2008Date d'inscription 22 novembre 2009Dernière intervention - 27 févr. 2008 à 16:38
tout a fait d accord avec toi, c est propre a chacun, il connait mieux sa femme que nous, et leurs dialogues, je l espère, le renseigne surement mieux que nous.
Bon courage en tout cas a lui, et a sa femme, si elle l apprend, il y a vraiment des choses difficiles a gérer des fois !
Réponse
+3
moins plus
je pense dans la vie faut savoir ce qu'on veut , soit etre avec une femme sois etre avec un homme faut surtout pas mélanger ,je pense qu'on est jamais bi a 100 POUR CENT ! je veux dire soit on est plus homo ou plus hétéro donc faut faire un choix , etre avec une femme? OU BIEN ETRE AVEC UN HOMME?? assumer sa vie c etre heureux!!!donc soyez logique et arrétez de vous faire du mal a vous même avant de le faire a vos partenaire !bon courage

Réponse
+2
moins plus
slt, je me permets de donner un avis sur ce sujet, car pour moi il faudrai tout de même bien le dire a ta femme, car si elle devait l'apprendre de toute autre façon je pense qu'elle serait encore plus (désolè)ecoeurer!car je préfererai personnellement que mon copain me trompe avec une femme, car je me sentirai salie!je n ai rien contre les omos au contraire, j ai des amis,mais quand ca frappe a notre porte c'est pas la même!!!ne faut il pas mieu garder sa femme, que d avoir une relation qui pourrait tout mettre en péril chez toi?

Réponse
+2
moins plus
Sincerement ? mal
Mais j aurais toujours de l estime pour l homme que j aime. Et je me battrais pour lui
Par contre la trahison...

Réponse
+2
moins plus
Elles me font rire celles là avec leurs discours moralisateurs. Non mais..., elle voudraient nous faire croire qu'elles sont des saintes au comportement irréprochable. Elles seraient les premières !
La vie c'est un combat. Et dans ce combat chacun fait ce qu'il peut pour être le mieux possible. On a pas choisi d'avoir des fantasmes homo; et vivre avec c'est lourd. Surtout quand côté sexe dans un couple hétéro, c'est pas (ou plus, 15 ans aprés), la panacée...On reste ...comment dire, sur sa faim. Vivre avec des regrets, c'est insupportable.
Alors je pense qu'un "petit" mensonge et une grande discrétion pourraient permettre à Bill d'être beaucoup plus équilibré dans sa vie quotidienne y compris avec sa femme.

Réponse
+2
moins plus
peut être qu'il te faudrait un "mélange homme-femme" : travesti ou transexuelle je ne sais pas c'st à toi de voir

lilo- 24 mai 2008 à 13:55
il faudrai que tues une aventure juste histoire d'un soir pour savoir si ta vie de couple merite de continuer ou pas? C'est tordu mais c'est la seule solution qui me viens a l'idée.Après c toi qui vois.
ilot- 1 févr. 2009 à 07:28
mais est ce que vous savez ce que MRIAGE veut dire!!!!!! la fidelite, ca vous dit encore quelque chose? c'est pas parce que ce serait avec un homme que ca ne blessera personne, femme et enfant. Reflechissez. Cessez d'etre egoistes, Vous vous detruisez sans le savoir.
Réponse
+2
moins plus
salut,

cela me fait vraiment mal au coeur ce genre de discussion ,les relations bi homo lysb sont tous strictement interdits. les reletions doivent etre uniquement dans le cadre de mariage ,et celui qui trouve le temps libre à lui de le remplir par du sport , la lacture , les loisirs, que dieu vous guide tous au bon chemin

^^Marie^^ 113609Messages postés mardi 6 septembre 2005Date d'inscription 27 mars 2015Dernière intervention - 23 mai 2009 à 08:50
Bonjour

Laisser la religion de côté.
la Vie est courte

cela me fait vraiment mal au coeur ce genre de discussion ,les relations bi homo lysb sont tous strictement interdits.
Utilisateur anonyme - 23 mai 2009 à 11:32
bonjour
pourquoi pas en dehors du cadre du mariage, hein?
Il n'est pas question de se marier pour pouvoir avoir une vie sexuelle, et puis il faut vivre aussi.
Le sport, le soir?
lecture et sexualité sont compatible, l'un n'empeche pas l'autre.
et concernant la bisexualité et homosexualité, ou le souci?
vous croyez qu'ils sont tous athées? vous devriez faire attention alors, parce que ce n'est pas ecrit sur leurs fronts et pourtant, ils vont a l'eglise, a la mosquée,au supermarchés ect... bref ils sont de partout et on ne le sait pas et cela m'est egal, pas vous?
Ce document intitulé « 37 ans, marié, heureux, mais BI » issu de Sante-Medecine (sante-medecine.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.