Posez votre question Signaler

Stéatose du foie et douleurs abdominales [Résolu/Fermé]

BOBREIZ - Dernière réponse le 11 oct. 2012 à 18:19
Bonjour,
J'ai 29 ans, depuis le mois de mai 2008 je ressens des douleurs abdominales, du coté droit, elles sont légères et supportables.
On à d'abord pensé à l'appendicite mais rien de cela...
A la prise prise de sang, tout paraissait normal hormis les triglicérides qui on fait un pic à 3.74G/l. Pour le reste, pas de gamma ni cholestérol. Depuis, tout est redevenu normal.
Je pèse 93 kg pour 1,81 m,mais il y 5 ans je pesais 111Kg, kilos que j'ai perdus dans l'année 2003 (depuis je suis resté stable à 93 kg).
Mais lors d'une échographie on m'a diagnostiqué une stéatose hépatique.
J'ai toujours mal du coté droit, et dernièrement j'ai eu des nausées avec une diarrhée sans précédent, accompagnée de fortes douleurs au niveau de l'estomac et du coté droit, avec pic de températures, et étourdissements fatigue.
j'ai pensé à une simple gastro-entérite, mais la prise de sang a révélé que mes globules blancs avaient monté et la CRP (protéine C-réactive) aussi. Un peu d'antibiotique et hop je suis sorti. Mais j'ai toujours mal du coté droit abdominale. Au niveau radiologique, il est certain que ce n'est pas l'appendicite.
Néanmoins on me met sur le dos que ma stéatose est liée à la consommation d'alcool, de vins et dérivés. Car mon métier est oenologue, et les médecins mettent cette maladie sur le compte de mon métier voire de mon "irresponsabilité". J'ai déjà changé de médecin... Mais il n'y rien à faire, onexplique ma stéatose sur ma prétendue consommation d'alcool.
J'aime bien boire et mangé lorsque je fais la "fête", mais ce n'est pas tous les jours!
Je suis un peu perdu, anxieux car on me déclare 'alcoolique' en quelque sorte. Je veux bien accepter qu'il faut faire attention, mais est-ce que la stéatose peut être liée à la consommation d'alcool "une fois par semaine", compte du fait que la semaine, je ne bois que 2 à 3 verres de vins ou d'alcool maxi.
Je cherche une explication claire à stéatose, car l'explication alcool-vin ne me satisfait guère.
Mes douleurs du coté droit sont par ailleurs toujours présentes.
Comment guérir ?
Lire la suite 
Réponse
+67
moins plus
L'alcool n'est pas le seul responsable des stéatoses.

Le foie gras des oies est un foie steatosique et pourtant elles ne boivent pas, par contre, elles mangent beaucoup trop.

La stéatose est le résultat d'un stockage excessif .
Les triglyccerides élevés montrent mettent en évidence ce problème.

Un bon indice à ce sujet est le tour de taille.

En diminuant les excès reguliers et en se dépensant plus peut-être ça peut rentrer dans l'ordre.


En savoir plus sur la Stéatose hépatique (Formes et manifestations):

La stéatose hépatique: Formes et manifestations

Stéatose hépatique : causes et traitements

katia o- 19 sept. 2011 à 14:44
j'ai une stéatose du foie depuis plusieurs année et pourtant je n'ai jamais pris une seule goute d'alcool
titou16- 17 oct. 2011 à 12:54
comme toi katia et mon état s'empire!!!!
Azucena- 21 nov. 2011 à 01:06
ben, à vrai dire, ça n'a rien à voir avec l'alcool...
blablo- 8 déc. 2011 à 19:13
il y a les steatoses hépatiques non alcooliques (pas du a une forte consommation d'alcool) et les steatose hépatiques alcoolique (due a lalcool) , la seule façon de les distingue est le questionnaire sur les habitudes du patient, sinon au niveau analyse c'est la meme chose
modinette02- 16 déc. 2011 à 14:14
bonjour je viens de lire vos problèmes de stéatose hépatique, j'ai moi-même ce soucis j'ai 40 ans et beaucoup de problème de santé dont cette stéatose hépatique étendue.Au début le médecin m'a dit que c'était dût soit à un problème d'alcool (mais je ne boit pas, je suis sous traitement médical pour des problèmes de reins et il le sait) soit à un problème médicamenteux (ce qui est mon cas) en effet je prends des traitements en continu depuis plus de 25 ans et mon organisme fabrique du cholestérol que le foie stock au lieu de l'éliminer le risque dans mon cas est maintenant le diabète puisque le foie transforme les graisses stockées en sucre. Malheureusement le seul remède possible dans mon cas serai de stopper tous mes traitements ce qui reste impossible (traitement pour le cholestérol, pour les reins , l'hypertension artérielle et depuis 6 mois un traitement pour les maladies neuropatiques périphériques suite à une opération des cervicales avec perte d'un nerf) Voilà si cela peu vous rassurer un peu, on n'est pas forcément alcoolique quand on a une stéatose hépatique
Publi-information
Réponse
+46
moins plus
La douleur du foie peut-elle aussi se situer à l'arrière-gauche?

Réponse
+23
moins plus
J'ai le même problème : stéatose, triglycérides et douleurs abdominales droites.....

J'ai réussi à diminuer la douleur en bannissant cigarettes et alcool.

J'ai fait échographie, fibroscopie, scanner: rien, si ce n'est des déficiences en vitamines B et D. Peut-être est-ce ton cas également? Fumes-tu?

Réponse
+17
moins plus
Bonjour,

J'ai une stéatose qui a été diagnostiquée l'année dernière, alors que je souffrais de douleurs abdominales, accompagnées de fatigue chronique, et que je prenais du poids sans raison depuis plus de 2 ans.

Cette stéatose a très certainement été provoquée par la prise de médicaments (Effexor) prescrits par mon médecin traitant de l'époque. Après renseignements pris auprès du corps médical (radiologue, pharmacien, médecin), j'ai appris qu'il n'existait aucun traitement allopathique.

Je me suis donc tournée vers les médecines douces (homéopathie et acupuncture à raison de 2 séances par semaine). En 3 mois de traitement, le taux de mon cholestérol, des mes gamaGT, et des transaminases, est revenu à la normale, mon foie a désenflé, j'ai retrouvé mon niveau d'énergie et j'ai perdu 6 kilos en 4 mois sans faire de régime particulier.

La seule obligation : bannir l'alcool de façon définitive. Mais comme je n'étais pas grande consommatrice, cela n'a pas été très difficile.

Mon conseil : n'hésitez pas à faire appel aux médecines douces

Bon courage

ANONYME- 13 déc. 2010 à 17:01
Cela m'encourage de vous lire aujourd'hui. Depuis 3 semaines j'ai perdu 6 kgs car j'ai fait un jeûne à l'eau et eau de jeune coco (fruit de l'arbre).

Je pense faire mes analyses la semaine prochaine pour voir si le foie se porte mieux car c'est beaucoup de privations alors que j'ai toujours vérifié mon alimentation. Je ne bois pas d'alcool je me demande d'où cela peu bien venir. Je reçois des piqûres d'homéopathie trois fois par semaine accompagnées de gouttes.

J'espère que cela ira mieux car on me parle de début d'insufisance rénale alors j'ai flipé, je ne suis pas diabétique.
titou16- 17 oct. 2011 à 12:53
merci mais faut avoir les moyen!!!
armant- 11 oct. 2012 à 18:19
J'ai 69 ans et votre intervention me pose problême. En efet il y a 2ans on, m'a trouvé lors d'une écho des nodules stéotosique au foi( je faisais cette echo pour la prostate et le radiologue afait la totale !!!sauf la prostate!!!bizarre non?)Donc Scanner plouf !!impossible à faire les infirmière(3)n'arrivent pas à me perfuser. La radiologue m'informe que ce qu'elle voit sur l'écho n'est pas alarmant, direction mon Dr qui me fait faire une analyse de sang orientée sur le foie.Rien à signaler.(sauf les triglycérides limite) Mais me mettant martel en tête,: peur d'une grave maladie,malgres les diagnostics de plusieurs Dr , . Mon Dr diagnostique une dépression majeure même diagnostic du Psy et c'est là que je vous rejoint , je suis traité depuis 5 mois par effexor et lexomil si mes crises d'angoisse ont pratiquement disparu, ainsi que la sensation d'avoir des glaires dans la gorge, je viens de m'apercevoir que la prise d'effexor était ,dans le cas de problêmes hépathiques sujet à précautions surtout chez les personnes agées. Je précise que ce n'est pas la premiere fois que je suis sous effexor., j'avais arrêté brutalement ce traitement fin décmbre 2011 et j'en avais pris sur une longue durée au début des années 2000.Donc peut être y a t il de cause à effet
Répondre
Réponse
+16
moins plus
Je vous recommande le livre d'Andreas Moritz "L'étonnant nettoyage du foie et de la vésicule biliaire", une méthode naturelle pour nettoyer le foie (expulsion des calculs sans intervention chirurgicale) qui permet de soigner bon nombre de pathologies résistant aux traitements allopathiques.

Vous pouvez également lire de nombreux témoignages sur la cure de foie, sur internet, mais le livre vous indique le protocole rigoureux à suivre chez vous, pour des résultats époustouflants.

Réponse
+15
moins plus
bonjour,
je lis sur ce forum les divers questionnements sur la stéatose hépatique.
Ponctuellement, mais régulièrement je souffre depuis quatre ans du côté droit.
à l'époque mon médecin traitant avait mis ça sur le compte d'un stress, au vu de difficultés que je rencontrais dans ma vie.
Depuis quelques semaines ces douleurs sont de plus en plus importantes et handicapantes. j' ai parfois du mal à supporter la position assise.
Il y a dix jours, j' ai fait ( peut-être) une gastro-entérite. j' ai mis cela sur le compte d'un repas plus riche que d'habitude, vu que je suis une personne en surcharge pondérale qui a passé sa vie à essayer toutes sortes de régimes. Ces derniers temps mes efforts alimentaires ne servent vraiment plus à rien, je grossis... en tous cas je ne maigris pas....

je ne consomme quasiment plus de viandes, depuis dix ans, j' ai une alimentation plutôt équilibrée, que je surveille, et je prenais depuis quelques semaines un médicament absorbeur de graisses, type XLS médical. aujourd'hui après dix jours, je continue à souffrir d'un dysfonctionnement digestif et j' ai de nouveau des diarrhées à la moindre nourriture accompagnées de graisses, que je consomme pourtant de manière minimale.Je suis inquiète.j' ai eu d'importants vomissements il y a trois jours, que j' ai alors mis sur le compte d'une crise de vertiges... que je croyais déclenchée suite à la réaction d'un médicament pour les douleurs dorsales, contenant du TRAMADOL. ( niveau2).je dois préciser aussi une fatigue, physique, et effectivement des pertes de mémoire depuis quelques temps.
j' ai vu un médecin qui n' est pas mon médecin traitant il y a dix jours pour cette première " gastro-entérite " qui m' a faite faire une prise de sang pour contrôle crp, qui n' a rien donné. Et une médecin urgentiste, il y a trois nuits, suite à mes vomissements et mes vertiges. qui m' a fait une injection de Vogalène. j' essaie de voir un médecin demain matin. mais pas facile là ou je viens de m'installer apparemment et mon médecin habituel est à 90 km..

Merci de me répondre si mon cas vous parle et que vous pensez avoir vécu la même chose. A plusieurs, on se sent moins seul... ;
Clara

doucelette- 17 juin 2011 à 04:53
bonjour clara
nous avons la meme problématique, j'ai une sétatose du foie depuis 10 ans, beaucoup de douleurs sur le côté droit avec irradiations dans les cotes. pas de traitement à ma connaissance pour la stéatose sinon régime plus beaucoup de sports c'est cela qui me soulagent, je bois beaucoup surtout l'eau de coco, du persil et du jus de citron. A exclure les navets, melon et pastèque ca augmente les douleurs (fermentation) Tu peux etre sure tes vomissements sont du au tramadol ce médicament ne supporte pas le cholestérol
Trouve toi des occupations la stéatose n'aime pas le stress quand c'est le cas elle déclenche tout de suite les douleurs. A bientot bon courage moi j'essaie le plus possible d'oublier cette stéatose je ne suis pas grosse 69 kg pour 1,69 et pourtant pour foie est si gras qu'il brille comme une étoile.
clara069- 17 juin 2011 à 18:57
Merci Doucelette pour ta réponse qui m' a fait du bien parce-que je reconnais mieux mon problème dans ce que tu décris... Du coup, j' ai réitérer mon appel vers mon médecin traitant car je veux vraiment prendre ce problème au sérieux, même si, comme tu le dis et il le semble d'après ce que je peux lire, il n' y a pas de solution miracle... je vois écrit : cure de persil, cure de lavande, diminution d'alcool et de gras... par contre je pense que je vais demander à faire reconnaitre un éventuel cholestérol, que je ne connaitrais pas encore, car tu me parles du TRAMADOL incompatible avec... tout reste possible... j' espère trouver facilement de l' eau de coco... ??... et je n'aime pas le persil... :(... On va faire avec, on va se prendre en main... merci à toi...
genes alcoolise- 31 oct. 2011 à 18:04
je bois beaucoup surtout l'eau de coco, du persil et du jus de citron.Si tu peux apporter des précisions sur la forme les doses et la mode de préparation de ces produits Merçi.
Réponse
+10
moins plus
Je ne bois jamais d'alcool et ce depuis toujours.

J'ai une stéatose depuis 5 ans environ car j'ai pris du poids, ma gastroentérologue me demande de maigrir (1,68 pour 85 kg) et qu'ensuite tout rentrera dans l'ordre sauf que je suis sous morphine et lyrica pour une neuropathie périphérique et que justement c'est ces médicaments qui me font grossir.

J'ai developpé aussi un diabète , alors quelle issue pour moi ? je souffre du coté droit en permanence , il a fallu que je me batte pour bien faire comprendre aux médecins que je ne buvais pas, les 3/4 ne m'ont m'ont pas cru , c'est rageant !

Je suis une femme de 55 ans et je n'attends plus rien de la vie , battez-vous car même sans avoir jamais bu d'alcool les médecins ne vous croient pas , c'est un comble ! bon courage !

zatou- 31 janv. 2011 à 18:26
J'ai 38 ans, j'ai à peu près votre taille et votre poids.

Aujourd'hui après une écho on m'a dit que j'avais un foie stéatosique plus un kyste sur le foie, je ne bois quasiment jamais, par contre comme j'ai la fibromyalgie j'ai des traitements journaliers donc avec les médicaments et le poids, ça n'arrange rien.

Vous savez les médecins souvent (pas tous) nous cataloguent dès qu'on est gros, je fais des apnées du sommeil depuis l'enfance, j'ai toujours été fatigué et on me traitait de fainéante, on a découvert très tard ce problème et évidemment on a mis ça sur le dos du poids alors que j'étais plutôt mince étant jeune et le poids est arrivée à l'age de 30 ans.

Alors entre la fainéante et la grosse merci, si vous êtes malade quand vous êtes en surpoids, en gros c'est de votre faute mais jamais au grand jamais, vous n'êtes en surpoids parce que vous êtes malade.
Réponse
+9
moins plus
Je suis atteinte de stéatose depuis environ 1 an.

Je ne souffre pas du côté droit, mais vers le plexus solaire, particulièrement lorsque je viens de terminer mon repas.

J'ai pris énormément de poids en 5 ans et ce n'est pas dû qu'à ma polyarthrite et les médicaments que j'ingurgite et les piqûres (cortisone et humira).

Je suis très "sucre" et depuis ma retraite anticipée, je me console avec tout ce qui est sucré... alors que mon médecin me l'a interdit.

Mais depuis une semaine, j'ai entrepris un régime protéiné, que j'ai suivi à la lettre (donc pas de sucre). J'ai perdu 3 kg, mais les douleurs sont beaucoup plus vives.

Je vais me résoudre à suivre les conseils de ce médecin qui préconise l'ail, le citron, l'eau et la lavande et je vous tiendrai au courant

A bientôt et courage à tous.

titine- 29 mars 2011 à 18:35
Je suis également atteinte d'une polyarthrite traitée par médicament.

Mon bilan hépatique n'étant pas bon j'ai dû en stopper la prise et prendre à la place de la cortisone, le temps que tout rentre dans l'ordre et que l'on revoit un nouveau traitement.

J'ai des douleurs dans le bas ventre à gauche, la nuit, et une impression d'avoir des remontées d'alcool dans la bouche assez régulièrement, moi qui ne touche pas une goutte d'alcool !

Je cherche à drainer mon foie par tous les moyens naturels possibles (citron chaud avec de l'eau, tisanes aux graines de fenouil, argile verte à boire le matin à jeun après décantation, l'ail, mais la lavande dont vous parlez je ne sais pas comment l'utiliser (en friction, en tisane ?)

Merci pour votre éclairage
b?b?- 25 oct. 2011 à 22:19
15brindille de persil 1 citron le tous passer au mixer pendant 1 minute ensuite ajouter un verre d eau mixer a nouveau boire a jeun pendant 15jours arreter 5 jours ensuite recommencer encore 15j et controler aussi votre alimentation bien avous
genes alcoolise- 31 oct. 2011 à 17:55
Tu dis 15 brindille de persil ?? précise ta pensée qu'est une brindille de persil je vais essayer on m'avait déjà parlé du citron ton post est interessant. Merçi
Réponse
+9
moins plus
Est-ce possible d'avoir tous ça a l'age de 16 ans ... j'ai tous les symptomes que vous dites et c'est inssuportable ...

Réponse
+8
moins plus
Bonjour, Tout d'abord je presente

J'ai 22 ans, je mesure 1,80m, pour 127 kilos.

Un jour, j'ai été pris de ce qui ressemblait à une "gastro" qui a duré près de 2 semaines, je "vidais" constamment.

Suite à ça, le médecin m'a conseillé d'aller faire une prise de sang pour vérifier s'il ne me manquait pas quelque chose de rien. Rien à signaler au niveau des résultats d'analyse si ce n'est que les enzymes (ce qui est spécifique au foie). Resultats : un spécialiste m'a dit que j'avais le "foie gras", ce qui est souvent le cas des personne obèses. Je ne le cache pas, je suis obèse.

Apres cela, j'ai decidé d'arrêter de fumer, cela fait 9 mois maintenant, et j'ai diminué ma consommation d'alcool, mais je suis un amateur de bon vins également alors je fais gaffe.

Ensuite on méa conseillé de perdre du poids au plus vite, (je n'ai jamais été contre), et de prendre 7 médicaments par jour. Hors a l'age de 22 ans, je ne sors jamais pour faire la fête et ma consommation de vin ne dépasse jamais un verre par jour, je refuse de vivre avec des médicaments pendant 7 mois, et je vais me refaire une prise de sang pour enfin voir si il ya du mieux.

Aujourd'hui cela fait 9 mois que cela est arrivé et je n'est pas plus de soucis a part quelque fois des douleurs au côté gauche en bas des côtes, plus sur le ventre après un bon repas bien arrosé (Noël, nouvel an).

Réponse
+7
moins plus
Bonsoir Zen

Tes symptômes ressemblent beaucoup aux miens.

J'avale en moyenne 1 à 2 advil 200 ou 400 par jour pour calmer mes douleurs abdominales et intestins, depuis 10 ou 12 ans.

Comment consommes-tu ta camomille : sachets, infusion ??

Ceci-dit, j'ai de plus en plus une douleur permanente en haut à droite, près des côtes et du poumon.

Quelqu'un a une idée ??

merci bcp !

ANNE4- 21 sept. 2009 à 19:35
J'avais la même chose depuis des années.

Douleurs dans le dos aussi.

Calculs biliaires, opération par coelioscopie, 1 jour 1/2 à l'hôpital et tout est parfait

Bon courage
hadia- 8 avril 2010 à 13:07
j'ai fait une écho j ai aussi une steatose
Réponse
+6
moins plus
J'ai un peu tout ça, 55 ans et un diabète de type 2 en plus.
L'alimentation n'est pas seule en cause. C'est aussi un problème de société et de formation et d'implication des médecins...
Pour ma part, il y a quelques années, j'ai été obligée de suggérer à mon médecin traitant mon état pré-diabétique et de faire des pieds et des mains pour lui soutirer une ordonnance d'analyse ! Dix ans après, je suppose toujours que je fais de l'insulino-résistance...
Je suis obèse, certes, je ne bouge presque plus, certes, mais quand il était encore temps pour moi de bouger, j'étais coincée dans mon bureau ou dans ma voiture, de douze à quinze, voire dix-huit heures par jour, pour assurer le gîte et le couvert à ma famille. Je mangeais en cinq minutes sur un coin de bureau et cela n'a jamais posé de problèmes à autrui, pas même au médecin du travail...
J'ai l'impression que, quoi que je fasse, mon corps emmagasine la graisse et les kilos depuis toujours.
Maintenant, j'ai mal partout, une stéatose et des problèmes de transit (constipation et diarrhées) et peut-être pire encore... Mais je suis auto-entrepreneur (je travaille donc trois fois plus qu'avant pour un revenu bien moindre), je me lève, je travaille, je mangeouille, je travaille, je mangeotte, je dors... un peu, pas assez.
Je ne mange pas spécialement gras et pas en trop grandes quantités ;
Je mange fruits et légumes en quantité ; j'en ai parfois des colopathies...
De la viande, mais surtout des viandes blanches ;
Je supprime au maximum les graisses animales (pas de beurre, lait écrémé, viandes maigres) ;
J'ai supprimé les sucres rapides et une partie des sucres lents ;
Je ne bois que très très rarement de l'alcool, que je ne supporte pas de toute façon,
Au petit déjeuner, j'ai remplacé depuis des années le beurre par la margarine spéciale "cardiovasculaire" (dont les bienfaits seraient peut-être à discuter...) ;
En bref, plus je fais attention et plus ça empire !
Pour tenter de brûler un peu de graisse, j'ai pris une tisane à base de mauve de Chine qui m'a détraquée encore plus...
Je n'ai jamais pu faire de sport parce que je me suis toujours rapidement essouflée, même quand j'étais jeune et beaucoup plus "mince". Dès que je fais un effort, j'ai rapidement de prétendues crises d'asthme, du coup, je ne fais pas d'exercice. Je ne peux faire que de la natation, et encore, après avoir pris une ou deux doses de médicament contre l'asthme.
J'ai été victime d'une primo-infection (tuberculose) étant enfant
J'apprends à 55 ans que je souffrirais peut-être depuis toujours d'une hémochromatose (mon fils, qui est technicien de laboratoire, en serait atteint aussi), c'est encore à déterminer, si j'arrive à persuader mon médecin de me prescrire le test spécifique. Dans cette maladie, le fer est stocké en excès et détruit les organes tels que le foie, le coeur... pour moi ce serait un peu tard, pour mon fils je ne crois pas.
À moins que je n'aie été victime d'une hépatite il y a longtemps, laquelle serait demeurée sans traitement...
Et pourtant, ces vingt-cinq dernières années, j'ai souvent consulté... mais le médecin ne voyait que mon asthme et se contentait de me dire qu'il fallait que je maigrisse et fasse de l'exercice, sans tenir compte de toutes mes difficultés et d'un emploi du temps inhumain.
La Sécu serait peut-être moins déficitaire si les médecins allaient plus souvent "droit au but" au lieu de tourner autour du pot, et cela quand on est encore jeune ?

Réponse
+5
moins plus
Pour ceux qui se plaignent de douleurs sur le côté droit : sachez que la stéatose foie ne donne pas de symptômes douloureux. Cherchez ailleurs : peut-être est-ce lié au colon ? Parmi les symptômes typiques : les spasmes notamment. Un côlon qui fonctionne mal fera trop travailler le foie, celui-ci tombera malade et pourra entraîner d'autres séquelles, au niveau articulaire, ophtalmologique etc.

Il faut se désintoxiquer, en commençant par bannir au début -puis par modérer ensuite- la consommation d'alcool et de tabac. Il faudra également éviter les graisses et faire du sport.

Ce document intitulé « Stéatose du foie et douleurs abdominales » issu de Sante-Medecine (sante-medecine.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.