Sante-Medecine
Recherche
Posez votre question Signaler

Douleur au pied gauche cause sciatique [Fermé]

foxy - Dernière réponse le 19 mars 2013 à 08:41
Bonjour,j'ai fait une sciatique le 21decembre 2008 j'ai eu des piqures des antiinflammatoire j'ai un ostéopathe qui ma fait du bien je remarche en boitant j'ai des séances de kiné mais depuis une quinzaine de jour j'ai mon pied gauche qui me fait vraiment mal comme si il était brulé mon médecin me dit que ça vient du nerf sciatique je passe un irm le 12 février ya t'il quelqu'un qui aurait eu ses symptômes merci de vos réponses.
Lire la suite 
Réponse
+70
moins plus
bonjour.j'ai presque le même problème sauf que j'ai des douleurs dans les deux pieds .j'ai fait un emg de contrôle. résulta discrète atteinte de la racine l5

zouzou29- 1 mars 2010 à 16:45
Bonsoir ds les deux pieds vs avez mal ? les orteils aussi d'engourdis ?
et ça fait longtemps ? Vs prenez un traitement ?
Bonne soirée
làtcen- 3 mars 2012 à 12:31
Salut à tOUs voilà je me suis fais opère le 3 02 12 d 1 arthrodese l4l5. depuis j ai une. douleurs à la. jambe gauçhe. je voudrai savor combien de. temps ça dure. merci d avançe
andy- 16 mars 2013 à 13:44
Moi aussi je souffre des mêmes maux et j ai tout essayé la nuit j ai également le pied gauche en feu et si je bouge c est la catastrophe (douleur)
j ai consulté plusieurs rhumatos mais aucune solution
on m a même dit il faut vivre avec
Publi-information
Réponse
+14
moins plus
bonjour
moi aussi j'ai le même problème ,mais la douleur est surtout au repos, et c'est que la douleur s'installe des doit des pied vers les molé seulement

Réponse
+6
moins plus
le 7 octre 2009
bonjour
J'ai 50 ans et moi aussi je souffre de douleurs neuropathiques et de lombosciatique gauche depuis plus 1 an, j'avais une hernie discale L5 S1 decouverte en 2000, mais pas grosse pour opérer. Cela a duré 8 ans avec des souffrances plus ou moins violantes, ou jusqu'au jour je ne pouvais plus m'assoire pour manger , ni rester debout, ni conduire, ne pas pouvoir se lever et encore moin coucher!
Plusieur fois mon médecin voulais m'arreter , mais je refusais, et un jour c'est moi qui suis allée lui demander un arret, on refait un IRM, résultat: hernie volumineuse, donc direction CHU Amiens ou j'ai été opérer, mais à la 1ere consultation on m'a dit que je souffrais de douleurs neuropathiques( sensation d'avoir le pied qui brule, la jambe dans un étau, engourdissement, coup de poignard et fort pincement dans la fesse et la cuisse gauche....)
Donc le chirurgien m'a prévenue que ses douleurs pouvais refaire surface apres l'opération, car l'hernie comprimais trop la racine nerveuse S1. Et se fut le cas douleurs à nouveau au bout de 4 semaines apres l'opération, donc divers traitement médicamenteux( dont Lyrica) catastrophe pour les effets secondaires, puis on m'a orientée vers un spécialiste des douleurs neuropathiques sur Berck, on a essayé un stimlateur transcutané, aucun résultat, pour eux j'ai perdue trop de sensibilité de la jambe, donc mon dernier recours était le stimulateur médullaire. C'est une électrode à 4 plots que l'on vous pose sur la moelle épiniere à hauteur des dorsales et on laisse sortir le cable pour le brancher à un stimulateur externe et on fait des essais et réglages pendants 5 jours puis on réopère pour passer le cable sous la peau et placer un boitier sous la peau du ventre et j'ai une télécommande pour augmenter ou baisser la puissance. J'ai été opérée en septembre 09
Mais quel galère, dans chaque changement de position il faut augmenter ou baisser l'intensité, assise, debout, coucher, vous lever les bras dans la cuisine pour les placard décharge plus forte, vous riez idem !!!!!!!
Au niveau soulagement, j'ai beaucoup moins de crampes (elles étaient sévères), un peu moin de brulures
mais le reste est toujours là, on m'a dit 6 mois pour évaluer le % de soulagement, mais qu'il ne fallait pas espérer aller au delà de 50 %.
Donc je ne travail toujours pas, ne peux pas rester longtemps assise, pas longtemps debout , ne conduit presque pas, et toujours sous anafranil et rivotril
les douleurs sont tres dur à supportées il y a des jours avec et des jours sans le morale, j'espère avoir pu vous aidez. Bon courage à tous

soleil72- 9 févr. 2012 à 13:09
bonjour, en lisant vos message, je vois que je suis pas le seul a avoir ses problèmes, moi j'ai été opéré le 19 juillet 2010 hernie discal L5S1 avec syndrome de queue de cheval opéré en urgence au CHU ANGERS, depuis j'ai tjrs des pbs au niveau , fessier gauche, mollet, cheville, dessous du pied gauche,j'ai perdu de la masse musculaire du mollet gauche, j'ai repassé un IRM juillet 2011, il restait un fragment de disques L5S1, je me suis fait réopéré le 23 janvier 2012, pour l'instant je suis en arrêt de travail , des douleurs étant les mêmes, je vois que l'opération n'a pas encore porter ses fruits, je vais attendre, j'espère pouvoir récupérer encore un peu au niveau de ma jambe gauche, je ne désespère pas, mais avec le froid ça n'arrange pas les choses non plus, Amicalement
lisa- 29 avril 2012 à 21:43
Bonsoir , j'ai les mêmes douleurs que toi , opérée il y a deux ans d'une hernie L5S1 et aucune amélioration ! puis je savoir comment tu vas maintenant ?
Amicalement
rebecca- 1 nov. 2012 à 12:30
Bonjour j ai une hernie discale L3L4 je suis en traitement par cortisone c est ma 2eme péridurale la 3eme est programmee pour le 20novembre mais j ai tjs des douleurs dans le pieds et des picotements dans la main et le pied, ca m inquiete beaucoup, je vais retourner chez mon medecin ..je pensais que ca me soulagerais les peridurales mais ca me soulage jusque le dos..quelqu un a eu ca apres des peridurales?
mnms1975- 16 mars 2013 à 09:11
Bonjour, je me suis faite opérer le 07/08/2012 en urgence d'une hernie discale syndrome queue de cheval également, depuis je suis souffre de la jambe droite plus deréflexe dans le pieds droit , des sensations de brulure le long de la jambe et l'impression que le nerf sciatique est tendu non stop debout assise couché c'est un calvaire. Mon dernier espoire est le centre anti douleur car le chirurgien ne peux plus rien faire pour moi, traitement lyrica qui ne sert à rien à part me faire perdre l'équilibre. si vous aussi vous êtes passé par là est ce que le centre anti douleur vous a soulagé et permis de reprendre votre travail? car la seule chose que je veux c'est ne plus souffrir pour me permettre de reprendre mon travail.
vincent- 19 mars 2013 à 08:34
bonjour j'ai mon mari qui est dans le meme cas il et dirigé dans le centre anti douleur de calot car opéré depuis fi n aout 2012 d'une hernie L5S1 mais trop forte est attendu trop longtemps lail estsous lirica mais tjs autant de souffrance il fait de la kiné depuis septembre 3 fois par semaine mais rien a faire paralysie de la gauche gaucheavec releveur du pied engourdissementdes orteils quels souffrances pourriez vous nous indiquer si cela est valable pareil dirigé vers calot car la il ne saitplus quoi faire
Réponse
+3
moins plus
Bonjour à vous...

Ma femme s'est fait opéré de la colonne vertébrale (pose de vis pour séparer 2 disques qui se frottaient).

Depuis, elle souffre horriblement de son pied gauche qui la fait souffrir, comme une brûlure, elle aussi.

Le chirurgien dit que ça devrait passer avec le temps mais toujours pas d'amélioration au bout d'un mois, alors si quelqu'un avait déjà eu ce genre de mal, on aimerait vraiment en avoir la certitude.

Merci !

Magelis- 8 oct. 2009 à 11:52
Bonjour,
Cela fait huit mois que ma femme a été opéré d'une arthrodèse et elle souffre toujours, suite à la section d'un nerf lors de l'opération : douleurs au pied gauche et au niveau de sa cicatrice.
Le chirurgien spécialiste de la douleur a estimé à deux ans le rétablissement à la normale, si rétablissement il y a.
Aujourd'hui, c'est trois heures de neuro stimulateur par jour, trois heures de kiné par semaine, pour un résultat dont on n'est même as certain.

Il faut du courage et un bon entourage pour arriver à supporter tout ça... Et encore si tout s'arrange, il y aura moindre mal.

Bon courage !
pauline chindrieux- 2 mars 2010 à 08:58
Je suis de tout coeur avec vous, je me suis toujours battue pour éviter l'opération
Il faut savoir que dans les années 70 ils ont commencé à opérer les ernies discales à la chaine
pour s'appercevoir que les gens à la long s'en sortait mieux sans opération alors aprés ils opéraient vraiment si c'était indispensable
biensur nous souffrons mais j'ai quand meme était tranquille depuis presque 10 ans avec des petite rechute mais rien
vous m'auriez vu il y à 10 ans c'était lamentable je pouvais pas faire 2 pas je ne pouvait pas manger assise mais debout des crise de sciatique mémorable mais je me suis battue car pour moi il était or de question de me faire opérer en plus ma rhumatologue était contre car j'avais les diques usés donc obligé de les retirer en méme temps pour elle valait mieux des amortisseurs usés que pas du tout
comme je disais je fait de trés grandes rando avec beaucoup de dénivelé
continué à soutenir votre femme car il n'y à pas mieux que le soutient de son compagnon et surtout beaucoup de force moral ce qui n'ai pas tout le temps évident mais quel jolie combat
COURAGE
zouzou29- 2 mars 2010 à 16:05
Bonjour que la réponse ne m'est pas destinée.

Je suis zouzou29.

A bientot
curiace- 6 mars 2010 à 21:42
Bsr pour te soulager un dafalgan codeine 500 efferversent à prendre lors du repas du soir +- 19 hrs, ensuite à 21,30 hrs , huit (8) gouttes de rivotril diluées dans de l'eau, boire assez bien eau ,attention je ne bois jamais d'alcool et à 23hrs 50 un demi comprimé de stilnoc avec un verre d'eau de 50cc. ensuite bonne nuit et bon courage pour l'avenir.Je te signale que ce traitement dure depuis deux années. Bien amicalement Curiace
toyota- 9 nov. 2010 à 11:00
jai ete operee d'une hernie a nantrs le 15 10 10et depuis je sens pas mon pied cela me fait une demangeaison atroce et comme une brulure j'ai vue le chirurgien hier le 08 11 et il m'a dit que cela vient du nerf sciatique il faut patienter cela va disparaitre il m'a prescrit du rivotril des gouttes a prendre au coucherbon couraga a vous
Réponse
+2
moins plus
bonjour!jai des douleurs au pied gauche, a suite d 'un accident ,le pèdale a crasè mon pied donc je souffre ça fait 10ans,je calme cette douleur avec le mèdicament codoliprane et j'ai peur de la codèine,alors il me faut un medicament sans la codeine.ok

Réponse
+2
moins plus
J'ai exactement les méme symptome, j'ai une ernie depuis 2000 je me suis retrouvée paralysé pendant un temps de 2 doigt de pied.
Cà été trés long mais je m'en suis sortie aprés quelque mois
UNE VOLONTE D'ENFER BEAUCOUP DE PISCINE BEAUCOUP DE MARCHE mais progressivement
beaucoup de courage et étre trés entouré

zouzou29- 1 mars 2010 à 13:16
Bonjour Pauline et merci de ton message et de tes encouragements, je vois que tu as eu la meme chose que moi au niveau des orteils, et tu n'as plus du tout de gêne ? Ton pied gauche et redevenu comme ton pied droit ?
Cela fait 2 ans que je suis ainsi et franchement je n'en vois pas la fin, cela m'épuise nerveusement, j'ai essayé les anti-inflammatoires, les infiltrations, le neuro stimulateur transcutané, rdv avec 2 neurochirurgiens en décembre dernier, je suis sous lyrica 4OO mg/jour, prochainement je dois essayer l'acupuncture, j'espère que ça me soulagera et en juin prochain j'ai un rdv avec un neurologue, c long.
à bientôt
Magelis- 1 mars 2010 à 13:31
Bonjour,

Zouzou, ma femme est exactement dans le même cas que toi. Cela fait un an qu'elle souffre. Le chirurgien envisage également le neurostimulateur transcutané. Cela n'a semble-t-il pas été efficace pour toi.
Combien de temps dure l'opération ? Cela exige-t-il un arrêt de travail long ? Quels contraintes y-a-til ?
Ce sont les questions que se posent surtout ma femme en ce moment.

Merci et bon courage à ceux qui souffrent ! (et à ceux qui ont souffert)
zouzou29- 1 mars 2010 à 16:40
bonsoir, je vois que votre femme souffre et je sais que pr le conjoint ce n'est pas tjrs facile.

Je n'ai pas été opérée car hernie L5S1 trop petite suite à l'avis de 2 neurochirurgiens consultés en décembre dernier. Mais cela ne ne règle pas mon pb de sciatique S1, je suis très gênée au niveau du pied gauche, j'ai les orteils engourdis et qui me font souffrir, malgré le Lyrica.

Votre femme vs pensez qu'elle va vers une opération ?

BOn courage, et ce ne sont pas que des mots.
Magelis- 1 mars 2010 à 21:52
Bonsoir,

En fait, ma femme s'est fait opéré. Elle a subit une arthrodèse (pas sûr de l'orthographe). Il s'agit de la pose d'une plaque au niveau L5S1. Le souci, c'est que le chirurgien a sectionné un nerf.
Depuis, elle n'a plus mal au dos, mais de grosses douleurs au gros orteil gauche ainsi qu'une cicatrice toujours très douloureuse, une aine et une partie de la cuisse insensibles.

Le chirurgien de la douleur semble dire que la douleur au pied devrait s'estomper avec le temps.
Pour ce qui est des autres douleurs, il envisage un neuro stimulateur transcutané.

Pourriez-vous m'en dire plus sur le sujet ?

Et c'est vrai que pour le conjoint, ce n'est pas drôle, mais je n'ai pas le droit de me plaindre quand je vois combien elle souffre (et encore, c'est bien moindre qu'avant !)

Merci de votre soutien et de vox conseils.
zouzou29- 11 nov. 2011 à 18:45
bonsoir, comment allez vs en ce moment ? vos doigts de piedes sont toujours engourdis ?
Pour moi les douleurs sont tjrs présentes, je suis à lyrica 700mg/jour et je vois pas d'amélioration
Réponse
+2
moins plus
bonjour je viens prendre de vos nouvelles, votre pied vs fait-il tjrs souffrir ? Car j'ai la meme chose que vous depuis avril 2008, je suis sous lyricia, mais depuis qlq jours je souffre, j'ai un rdv avec un neurologue prochainemnet je vais je pense passer un EMG. J'ai aussi une hernie discale L5S1 non opérable, mais mon pb n'est tjrs pas réglé, je ne c plus quoi faire ? Merci de votre réponse

Réponse
+2
moins plus
Bonsoir Toyota,
j'ai les symptomes que tu décris cette sensation de pied brulé voir anesthésié, cela fera bientot
3 ans que mon nerf sciatique ne guérit pas, biensur qu'il faut de la patience mais au bout d'un certain temps, je ne trouve pas normal que la médecine ne puisse pas ns soulager davantage, car on vit tt le temps avec cette douleur hormis lorsqu'on dort, si on est pas révéillé par des douleurs nocturnes. Courage à toi

Réponse
+2
moins plus
Bonjour à tous,

J'ai lu l'ensemble de vos discussions et je me suis décidé à poster également sur ce forum. Voilà, j'ai 33 ans et j'ai été arrêté en fin septembre 2010 pour une lombosciatique et hospitalisé au CHU d'Amiens en Rhumato pour 3 infiltrations et en Neurochirurgie le 17 novembre pour opérer un hernie discale L5-S1 droite. Depuis le début de ma sciatique, j'avais des sensations de brulure dans les orteils du pied droit et un peu sous la voute plantaire. Ces sensations se sont intensifiées après l'opération, maintenant, c'est tout le pied qui donne cette sensation de brûlure avec des douleurs aiguës quand quelque chose l'effleure. La nuit, c'est l'enfer, je dors avec le pied en dehors du lit. Au bilan, je peux marcher une centaine de mettre avec des chaussures et ensuite les brûlures deviennent intolérables. J'ai essayé le rivotril pendant un mois puis le Laroxyl sans effet sur les douleurs. Actuellement, je suis sous Lyrica et devrait passer au Neurontin si ça ne marche pas. Ma question s'adresse à plutôt à Soizic car j'habite près d'Amiens : J'ai vu qu'il y avait un service spécialisé dans la douleur à Amiens, qu'en pensez-vous ? Merci par avance pour votre réponse et bon courage à vous tous.

A bientôt

Réponse
+2
moins plus
bonsoir
en effet j'habite l'oise et j'ai été opérée à Amiens, puis dirigée par le neurochir vers des spéciliste de la douleurs neuropathique, c'est comme cela que cela s'appelle. Moi j'ai un médecin qui consulte à Amiens Nord en collaboration avec un neurochir, il est de Berck de l'Institut Calot ou la j'ai passée 4 semaines de réduc puis il a été décidé de m'implanter un stimulateur médulaire, cela fait 1 an je suis soulagée d'environ 50% avec du rivotril et de l'anafranil , mais j'ai perdu mon emploi et suis en invalidité 2eme catégorie , mais je vis un peu et souffre moins c'est cela l'essentiel pour moi et je serais prete à retourner à Berck s'il le fallait car ils sont vraiment au top et surtout à l'écoute du patient
voici mon adresse fr.pernette@laposte.net si vous voulez plus de renseignement je suis à votre disposition
bon courage et bonne soirée

vincent- 19 mars 2013 à 08:41
re bonjour pourriez vous me dire exactement coomment cela fonctionne car ne pouvant plus rien faire c'est vers eux que le rhumato m' a dirigé apres trois infiltrations opération d'urgence fin aout 2012 on ne peut plus rien faire malgré mes souffrances engourdissements des orteils marche pas plus d'un km trop difficile comme des coups de bequilles dans la jambe comment ils procedent a calot merci d m'en tenir informer
Réponse
+2
moins plus
je vois que ce genre de douleurs n est malheureusement pa soignable on nous soulage (et encore) j ai deux hernies discales et une sciatique qui me fait souffrir j ai tout essayé les infiltrations;l acupuncture ;kiné; résultat toujours aussi mal j en suis au tramadol!!!!mais pas terrible;j avais aussi eu du lyrica mais quel poison (les effets secondaires horribles.
si quelqu un a la solution miracle je prend!!!!!!!!!!!

Réponse
+2
moins plus
Bonjour,
C'est vrai qu'il n'y a pas de guérison totale pour ces pathologies qui sont dues à une usure prématurée des vertèbres et disques intervertébraux. La prévention est certainement la meilleure des choses, mais tant que l'on ne souffre pas, on ne s'en inquiète pas.
Tout comme les douleurs articulaires, les douleurs vertébrales (et notamment les lombalgies) ont pour origine la propagation de l'onde de choc liée à l'impact du pied sur le sol. Les efforts générés sont proportionnels à la vitesse au moment de l'impact et à la masse en mouvement. Ils sont atténués si l'on se déplace sur un sol meuble ou si l'on utilise des chaussures adaptées.
Donc, en courant on augmente les efforts et si on se déplace sur sol dur, ils ne sont pas atténués.
Les ondes de chocs sont des vibrations qui vont remonter des jambes vers la colonne vertébrale. A chaque pas, l'onde de choc va faire vibrer ces vertèbres (plus particulièrement où elles sont les plus inclinées, au niveau des lombaires) provoquant une friction entre vertèbres et disques intervertébraux à la fréquence de ces vibrations. Ce qui provoque insidieusement une usure du système vertébral.
Pour limiter cette friction, il faut limiter la masse du corps au moment de l'impact sur le sol. D'ou l'allègement des cartables de nos jeunes, la réduction des charges portées dans le secteur du bâtiment (sac de ciment de 35 Kg contre 50 Kg précédemment), la nécessité d'éviter les surcharges pondérales ...
Pour limiter les inflammations et donc les douleurs, il est de toute façon souhaitable de rechercher la préservation de l'organisme. Donc pour ceux qui peuvent encore pratiquer certaines activités sportives, prenez de bonnes chaussures de sport bien amorties au niveau du talon. Pour les chaussures de ville, elles doivent être stables pour un bon maintien du corps et amorties pour atténuer l'onde de choc.

alz- 7 sept. 2012 à 18:58
Bonjour,

Moi aussi je multiplie les épisodes de sciatique, mais je n'ai pas souhaité passer d'examens plus approfondis. J'ai essayé la chiropratique, la kiné, mais il m'apparaît que ce qui marche pour l'instant le mieux pour moi c'est l'acupuncture. Je crois que pour se soigner il faut faire de l'exercice, éviter de faire de trop longs trajets en voiture, muscler la ceinture abdominale, soigner son alimentation (éviter les aliments acides), éviter trop de stress, faire du yoga et de la natation, prendre soin de son moral, s'étirer... La liste est longue et je pense que chaque situation appelle une stratégie différente, nos modes de vie actuels n'arrangent rien je pense, mais il faut être à l'écoute de son corps et essayer de le comprendre en se documentant ! Je vous tiendrai au courant de l'évolution de ma sciatique, je trouve pour l'instant que la médecine occidentale ne m'a pas apporté de réconfort, mais on est tous différents ! Bon courage à tous...
gilou13015- 17 sept. 2012 à 06:22
bonjours et tout d abbord bravo pour votre courrage pour moi tout a commencer o mois de mai un matin je me suis lever et depuis se jours je souffre tout les jours je me suis fait infiltere 2 fois il mon plus fait mal que soulager je ne sais plus comment faire je suis sous morphine mais rien ni fait la douleur me reveille la nuit j en pleure meme des fois alors tout les jous sont des combat j ai 4enfant se n espas evident a gerer por tout se qui pourrons me donner des conseille
Réponse
+1
moins plus
j'ai le mémé problème que toi

Réponse
+1
moins plus
Bonjour Zouzou

Cea fait un moment que je n'avais pas de tes nouvelles, à ce que je vois c'est pas terrible, Pour moi je suis passée en invalidité 2eme categotie depuis le 1er mai et j'ai été licenciée en aout , coté douleurs cela va un peu mieux depuis l'implantation du stimulateur médulaire faite en septembre 2009 et avec le traitement que j'ai on a estimé à environ 50% de soulagement de mes douleurs à condition que je ne fasse pas grand chose dans la journée, sinon je sais que le soir et sur 2 jours qui suivent je vais souffrir plus , je t'avais parlais du centre anti douleurs de Berk sur Mer qui est tres bien pourquoi ne pas essayer, moi c'est eux qui sont arrivés à me soulager, mais j'y est passé 4 semaines, si tu veux en savoir plus dis le moi ! As tu toujours mon adresse mail sinon je te la redonnerai
Moi lyrica ne me convenais pas j'avais trop effets secondaire avec et cela m'a fait prendre 15 kilo, pas drole dutout
si tu as besoin de parler dis le moi cela peut faire du bien de parler avec quelqu'un qui comprend notre douleur
à bientot

Réponse
+1
moins plus
bonjour Soizic

C'est très gentil à toi de m'avoir répondu, et je vois que pr toi au quotidien ce n'est pas simple, tu en as perdu ton travail c terrible.
Je veux bien que tu me donnes à nouveau ton adresse mel ce sera plus simple pr communiquer, pr parler de nos douleurs.
A bientot

Réponse
+1
moins plus
jai la meme chose a la cheville du pied gauche quand je bouge mon pied sa fait comme ci mon pied est casser cest un mal qui donne la nausée tellement que sa fait mal mon dr ma fait passer des rayon x et il dit que rien ne parrais au rayon x
sa fait deja 7 mois que je vie avec ce mal je te souhaite bonne chance avec les scan

Réponse
+1
moins plus
Bonjour, moi j'ai mal a l'arrière de la cuisse depuis deux jours maintenant. J'ai extrêmement mal lorsque j'essaie de m'asseoir et c'est encore pire lorsque je me lève. Ma douleur est a l'arrière de la cuisse gauche jusqu'aux fesses et c'est très douloureux. Je me demande si c'est mon nerf sciatique qui est coincé, je m'inquiète assez. J'ai pris un rendey-vous avec l'accupunteur, mais j'ai peur! Cela est-il douloureux? Est-ce que c'est efficace? Merci beaucoup.

Réponse
+1
moins plus
bonjour a tous j'ai lu attentivement vos com et je me dis que je ne suis pas sorti de l'auberge moi je me sui fais opéré le 31/08/11 hernie discale l5/s1 avec jambe gauche endormie après l'opération j'étai content car plus de douleur dans la jambe mais cela n'a pas duré maintenant j'ai le mollet gauche gonflé et des brulure ds le pied j'ai passé emg et le verdict séquelle chronique je ne pourrai plus utiliser la pointe de pied !!!le nerf est trop atteint je suis actuellement sous norentin mais pour moi je ne sent pas la différence je prend donc de l'ixmprim pour les douleurs et je ne vous ment pas un petit verre de temps en temps pour le moral bon courage a tous

Ce document intitulé « douleur au pied gauche cause sciatique » issu de Sante-Medecine (sante-medecine.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.