Posez votre question Signaler

Douleurs au genou - lésion du ménisque [Résolu/Fermé]

Patrick610 129Messages postés mardi 31 mars 2009Date d'inscription 25 août 2009Dernière intervention - Dernière réponse le 19 juil. 2011 à 18:18
Bonjour,
Je me présente, Patrick, 61 ans, prof d'éducation physique à la retraite.
Je "débarque" sur ce forum après avoir lu l'article consacré aux lésions méniscales et du ligament croisé antérieur : http://sante medecine.commentcamarche.net/contents/bonnes pratiques/lesions meniscales et lesions isolees du ligament croise anterieur du genou chez l adulte
Voici mon histoire : j'ai été victime d'un accident de ski en 1992, qui a entraîné un lésion du ménisque. Je précise que je souffrais d'instabilité rotulienne avant cet incident (ce qui fait beaucoup pour un prof de sports ;)
Depuis, de séances de kiné en séances de kiné, j'arrive à stabiliser à peu prés la douleur, et donc, à éviter l'opération. Bien sûr, je ne peux pas vous passer mes radios par le forum ;) mais si quelqu'un connaît ce type de pathologie (ou en a souffert), il pourra peut-être me renseigner :
J'aimerais connaître le pronostic et l'évolution de ce type de traumatisme une fois passé le seuil critique du 3e âge (aïe!). Peut-on opérer par arthroscopie même tardivement pour réparer ou enlever le ménisque ?
Merci
Lire la suite 
Réponse
+25
moins plus
bonjour j'ai etez opéré du genoux gauche le 30 juin 2009 d'une prothése totale du genoux ca feras 6mois maintenant j'ai 50 ans pas sportive trés marche j'ai une question a posés l'arthroscopie c'est douloureux ? j'ai des douleurs atrosse du genoux droit ménisque félés avec kyste

doudou- 19 juil. 2011 à 18:16
salut jojo, j'ai 57 ans , sportif, le 7 juillet j'ai subit une méniscectomie du genou, 8h 30 salle d'opération 11 h 00 dans ma chambre et 12 h 30 sortie de la clinique sans canne ni béquille, j'ai repris le sport le 13 juillet( musculation partie haute du corps) tout ça pour te dire de ne pas attendre ,avoir mal ne sert à rien surtout que l'opération est bénigne. Bon courage à toi
DCI 48258Messages postés mercredi 30 avril 2008Date d'inscription ModérateurStatut 26 avril 2015Dernière intervention - 19 juil. 2011 à 18:18
Tu réponds à un message du mois de mars 2009 !

Le problème a du être résolu depuis !
Publi-information
Réponse
+5
moins plus
j'ai fit rois chutes sur le deriere ayant des vertiges maintenant j'ai des douleurs aux genoux le bas du dos et aux muscles des jambes cela vient de quoi et que faire je ne peu plus marcher merci j'attend un bon conseil

Réponse
+4
moins plus
Bonsoir,

La question est de savoir:

Dans quel état est le ménisque actuellement.
Dans quel état sont les surfaces de glissement (cartilages)
Dans quel état est la synoviale.

L'arthroscopie est un geste que les chir. Orthopédistes ne pratiquent qu'en dernier lieu et après état des lieux par une IRM, car l'arthro. est un geste qui peut être délétère pour l'articulation, même pratiquée de façon parfaite.

JB- 8 déc. 2010 à 15:47
en effet je me suis fait dire la même chose, ayant été opéré à ce même genou pour un ménisque déchiré, j'ai encore des douleurs mais le chirurgien préfère ne pas opérer une 2e fois
Réponse
+3
moins plus
Bonjour Zora,

Pour rebondir sur ta question de la nécessité du ménisque dans l'articulation, je pense c'est en effet un élément à "peser" avant de subir une intervention.

Quoiqu'il en soit, la motivation est essentielle à la réussite de la rééducation du genou, que ce soit avant ou après le geste opératoire.

Pour mon cas personnel, les séances de rééducation se sont intensifiés ces dernières années, à un rythme assez difficile à supporter psychologiquement. Ce qui me freine le plus, c'est précisément ta question de l'avant/après.

Le fait d'être limité dans mes déplacements aujourd'hui me poussent à songer à une opération. D'un autre côté, l'intervention améliorera-t-elle cet aspect là?

J'ai appris, au gré de mes rendez-vous médicaux, une notion essentielle : appliquer l'équation bénéfices/risques... ;)

Réponse
+1
moins plus
Re-

Si le ménisque est très abimé et prends le statut de "corps étranger" pour l'articulation, il devient nécessaire de s'en débarrasser.

Mais (c'était ma 2° question dans le premier post): dans quel état sont les cartilages fémur et tibia ? De façon à avoir une idée de l'évolution arthrosique de l'articulation, donc de son devenir (prothèse à plus long terme ??)


Réponse
+1
moins plus
Ok, DCI,

Merci pour ces infos. Et bien je ne savais pas tout ça... Mon neveu (c'est dans les gênes) a lui subi une arthroscopie suite à une chute. Des petits fragments de cartilage s'étaient détachés et se baladaient dans l'articulation. Les chirurgiens ont apparemment "aspiré" ces petits fragments pendant l'opération.

En fait, selon ce que vous dites, l'arthroscopie semble pouvoir soulager (dans certains cas j'imagine) les irrégularités/aspérités, causées par l'arthrose.

Je suis plutôt dans une optique de "soulagement" dans les prochaines années... Je sais que c'est un type d'intervention qui s'effectue en ambulatoire.

Je m'interroge aussi sur l'intérêt de la kiné, qui prolonge la durée de vie de l'articulation, sans toutefois évidemment la régénérer.

J'ai peut-être une autre question (encore!), s'agissant des avis médicaux. Je sais qu'il ne faut pas grever le budget de la sécu... Mais d'après vous, est-il utile de demander plusieurs avis ?

DCI 48258Messages postés mercredi 30 avril 2008Date d'inscription ModérateurStatut 26 avril 2015Dernière intervention - 1 avril 2009 à 20:03
Pourquoi pas, ce n'est pas malsain du tout.

Julie- 16 févr. 2011 à 23:09
ce qu'il faut savoir c'est ci il y a un déplacement du morceau du ménisque il vaut mieux le réparer. Car il va continuer a irrité l'articulation et cause des dommage a court et long terme.
C'est toujours bien d'avoir un 2ième et même 3ième opinion.
Réponse
+0
moins plus
Bonjour DCI,

Merci pour ta réponse, et tes demandes de précision.
Mon ménisque droit est particulièrement abîmé : le fait d'avoir poursuivi une activité physique régulière (et pour cause, je suis prof de sports) après l'accident n'a pas aidé. Quand je dis abîmé, je veux dire que le cartilage est entamé à 60%. Mon inquiétude est en fait lié à deux choses : la qualité de vie et "l'opérabilité" de l'articulation passé 60 ans.

En termes de qualité de vie justement, ce n'est pas simple. J'ai eu deux épanchements synoviaux ces trois dernières années. Beaucoup de rééducation et de renforcement musculaire ont permis de stabiliser un peu l'articulation. De fait, sur un plan musculaire, mon genou est peut-être plus "stable" qu'il ne l'était à 40 ans... Mais bien évidemment, avec les cartilages en moins... :(

Je sais que l'opération est une décision concertée avec le médecin. Et aussi le résultat d'une équation bénéfice-risques.

Avez vous des conseils à me donner sur "quand" décider de "passer au billard" (tant que je n'y reste pas) ;)

Julie- 16 févr. 2011 à 23:14
mon père c'est faite faire un remplacement du genou. Depuis il revit.
Les Doc veulent attendre le plus longtemps possible car la durer de vie de ces prothèses est de 10-15ans.
Réponse
+0
moins plus
Re

Et bien compte tenu de mon accident initial, l'état des cartilages au niveau du fémur et du tibia ne sont pas les mêmes.

Je n'ai pas l'IRM sous les yeux, mais les cartilages du tibia sont bien plus entamés que les cartilages fémoraux. Chose qui est pour moi un peu étrange d'ailleurs, car la douleur que je ressens n'est pas vraiment à l'endroit que suggérerait la radio. Ce déséquilibre est probablement une séquelle de ma chute de ski selon mon médecin.

DCI, vous parlez de prothèses du genou. Je ne me suis pas renseigné sur la question (la trouille!) mais j'imagine qu'elles se déclinent en plusieurs types : "partielle", "totale", etc.

J'ai lu sur ce site http://www.rhumatopratique.com/public/region/genou.html qu'à mon âge, il était particulièrement difficile de faire un diagnostic précis, car les douleurs peuvent avoir plusieurs causes. Hors, l'arthroscopie n'améliore que les problèmes liés au ménisque, si je ne m'abuse ?

DCI 48258Messages postés mercredi 30 avril 2008Date d'inscription ModérateurStatut 26 avril 2015Dernière intervention - 1 avril 2009 à 16:18
Pas uniquement. L'arthro. permet de faire un "shaving" du genou, en intervenant sur le ménisque ou ses fragments, mais aussi en régularisant la membrane synoviale si celle ci présente des végétations, et éventuellement, peut "nettoyer" également un cartilage érodé.

J'évoquais la prothèse (partielle ou totale) à plus long terme !




Réponse
+0
moins plus
Très, bien... Après tout, ce n'est pas non plus un geste médical anodin.

Je me suis renseigné plus en détails sur l'opération du ménisque. En fait, c'est bête, on trouve partout des détails approfondis sur la méthode utilisée, les gestes du chirurgien et la convalescence, etc.

Par contre, je suis un peu dans le flou pour une question très simple...

En cas d'ablation du ménisque ou de toute autre partie cartilagineuse dans le genou... Comment vit-on ? J'imagine que ces cartilages ont un rôle essentiel dans l'articulation...

On "compense" alors par la musculation, et les traitements antidouleurs et antiinflammatoires ?

DCI 48258Messages postés mercredi 30 avril 2008Date d'inscription ModérateurStatut 26 avril 2015Dernière intervention - 2 avril 2009 à 09:59
Bonjour,

"J'imagine que ces cartilages ont un rôle essentiel dans l'articulation..."

On peut se passer des ménisques au prix d'une rééducation sérieuse et d'un renforcement musculaire pour bien stabiliser l'articulation.

Par contre, la détérioration ou la destruction des surfaces de glissement (cartilages) d'une articulation aboutit à un handicap fonctionnel définitif et irréversible sauf en cas de solution par prothèse (hanche, genou, plus récemment l'épaule)

Jarvis- 2 avril 2009 à 17:28
Je ne suis pas d'accord avec toi DCI. J'ai 28 ans et me suis fait opérer (sous arthroscopie) des ménisques internes des deux genoux. A un an d'intervalle, ils se sont fêlés tous les deux. le chirurgien qui m'a opéré m'a juste retiré la partie "endommagée". Au niveau fonctionnel, je n'ai aucun problème au quotidien. J'ai eu un mois de rééducation chez le kiné et c'est reparti. Je n'ai pas non plus souffert le martyr après mes arthros.

Mes genoux sont surtout douloureux si je fais des sports ou il y a beaucoup de départs-arrêts. Mais je fais de la natation et de la course à pied sans problème, tant que ça reste soft ! J'ai par contre dû faire une croix sur le handball que je pratiquais beaucoup.

Personnellement, mes genoux deviennent surtout douloureux lorsque je piétine beaucoup. Et j'ai encore parfois des "poussées" de douleur, qui restent assez rares et très supportables

Mes ménisques se sont refêlés après mes deux opérations, mais je ne veux pas qu'on me réopère pour autant. Le chirurgien que j'avais vu m'avait parlé d'arthrose précoce en cas d'ablation complète des ménisques. J'hésite donc à me faire enlever les ménisques rapidement !
DCI 48258Messages postés mercredi 30 avril 2008Date d'inscription ModérateurStatut 26 avril 2015Dernière intervention - 2 avril 2009 à 18:03
"...On peut se passer des ménisques.... "

Les fonction essentielles du genou sont conservées même après ablation des ménisques. Reste à savoir ce que l'on fait de ses genoux par la suite...

Ne pas oublier que dans pas mal de cas, les lésions méniscales s'accompagnent de lésions chondrales (cartilages articulaires) et le pronostic fonctionnel et douloureux n'est pas le même.

Réponse
+0
moins plus
j ai été opére d une prothése du genou il ya deux cela c est tres bien passé j en suis trés contente je doit me faire opéré l autre 2 moi de réducation et c est trés bien ne pas hésiter a se faire opéré de bon résulta anna

Ce document intitulé « Douleurs au genou - lésion du ménisque » issu de Sante-Medecine (sante-medecine.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.