Posez votre question Signaler

Brulure dans tout le corps [Fermé]

delapromesse 196Messages postés dimanche 22 mars 2009Date d'inscription 13 novembre 2012 Dernière intervention - Dernière réponse le 4 mai 2011 à 17:35
Bonjour,
ca fait quelque temps que je ressens des sensations bizarres dans tout mon corps quand je suis nerveuse, pressée, quand il fait chaud ou quand je fais quelque chose qui me demande un peu d'effort physique.
C'est comme si il y avait des aiguilles partout dans mon corps et la je ne sais plus quoi faire, pour calmer ca je dois me mouiller un peu et la ca ira mieux.
Surtout quand je panique c'est pire.
quelqu'un saurait ce qui se passe en moi? please aidez moi.
Lire la suite 
Réponse
+67
moins plus
Please aidez moi, je crève avec ses sensations.

Publi-information
Réponse
+19
moins plus
Bonjour à tous!

Moi aussi j'ai le problème des picotements mais dans mon cas j'appellerais plutôt sa des "aiguilles partout dans le corps" ou "torture horrible"

Sa m'arrive quand je fait une petite activité physique, (rien de bien méchant; au moment où j'écris le message cette "torture" m'est arrivé alors que je regardais une vidéo de dance sur youtube, j'ai commencer a danser comme dans la vidéo et quelques minutes plus tard j'était en train de me gratté partout, j'ai du enlevé mes vêtements et me roulé par terre, 2 minutes plus tard sa se calmait.)

Sa m'arrive aussi quand j'ai chaud ou que je suis a proximité d'une source de chaleur (jeudi dernier sa m'est arrivé en classe alors que j'était a coté du chauffage; un moment horrible)

Sa m'arrive quand par exemple je suis chez moi, en pyjama, et que l'on reçoit quelqu'un (stress)

En été quand je sort

Et la pire fois où sa m'est arrivé, c'est un soir, il devait être 2h du mat et je n'arrivait pas a dormir et cette "crise" a durée très longtemps; au début je me débattais dans mon lit, puis j'ai fait un bond de mon lit et me suis rué par terre (car le sol est froid), puis je suis aller dans la douche et je me suis doucher à l'eau froide, et la crise continuait toujours.

cela dure depuis plusieurs années, et a l'heure actuel, j'ai 16 ans. J'ai lu beaucoup de messages sur ce forum et je vais me remettre au sport, évité de mangé du fromages (???).

Si quelqu'un pourrai me donné d'autres conseils pour être sûr d'en finir avec sa, je lui en serai éternellement reconnaissant. En espérant rapidement des réponse, a+.

Réponse
+14
moins plus
pour les picottement dans tout le corps, je m'en suis débarassé en moins de 2 semaines. suffit de bien suer comme un port tout les jours. au début faut faire avec les picottements, mais sa s'en va assez vite

Réponse
+11
moins plus
Suite à un message qui disait de faire de gros effort physique pour guérir, j'ai essayer: Je me suis mis sur mon vélo d'appartement et j'ai commencé a en faire, mais au bout de quelques secondes la sensation d'aiguille était tellement forte que j'ai du abandonné; je suis sûr a 90% que si je vais voir mon toubib il ne trouvera rien d'anormal et se contentera de me prescrire des médicaments inutiles (je commence à connaître, j'ai la santé fragile)

Mais j'ai l'impression que mon cas est plus grave que ceux que j'ai lu sur ce forum car moi sa m'arrive même quand je suis dans un environnement froid, voir glacial(dehors par un temps de neige), et je ne peut même pas concevoir de mettre un pull ou un vêtement trop chaud, je doit m'habiller comme pas permis quitte a attendre mon bus avec une simple veste recouverte d'un débardeur quand il fait 3 degré ou moins, mais c'est toujours la même chose quand je suis en classe, dans les transports et que le chauffage est trop haut je souffre horriblement.

Pour tout ceux qui on une sensation similaire à la mienne je vous pose cette question: avez vous des problème de sommeil ou êtes vous constamment fatigué? Car je pense que c'est un peut lier au sommeil car dans mon cas, quand je suis fatigué, les crise arrive plus fréquemment.

Réponse
+9
moins plus
bonjour,

je ne pense pas que sa a un lien par rapport au pois.. je pense que c'est le stress, l'angoisse..

je fait du sort régulier et sa m'arrive tournure quand je cours, pas systématiquement mais quand j'ai passé la phase de l'échauffement, "l'angoisse" disparait au bout de qq minutes ( comme se matin )

cela m'arrive aussi quand:

- j'arrive dans un endroit trop chaud ( le choc me donne des pique-ment fans tout le corps surtout la tête et je dois impérativement me calmer sinon j'ai envie de tuer quelqu'un voir me suicider :p )

- quand je suis angoisser, je ne trouve pas un objet, ( quand je stress )

- quand je fais du sport comme je l'ai expliqué plus haut

je pense que c'est une crise d'angoisse qui n'est pas du tous dangereuse auquel mes amis nous sommes les seuls a en avoir l'antidote : se calmer , respirer profondément , se rafraichir et se poser un petit instant sans faire d'effort

je suis soulagé de trouver des gens qui ont se " petit désagrément " mais en lisant vos commentaire je suis comme rassuré de voir que nous ayons les mêmes simptome qui pour moi ne sont " que désagréable " courage les amis !

say!!

Réponse
+9
moins plus
bjr, moi aussi je ressents des picotements dans tout le corps surtout le soir au repos. avez vous trouvé une solution? merci

Réponse
+8
moins plus
delaopromesse nous a pas dit comment il a guéris, mais moi je vais vous partager ce que j'ai découvert

j'ai peut être trouver la solution a vos problème mais c pas 100% sure, mais pour moi sa marche je crois bien :).

si vous remarquer bien le symptôme arrive souvent quand il fais chaud avec (chaleur) puisque c la chaleur qui fais réagir le problème.

aussi effort physique fais la même chose.
moi sa fais 7 mois que je l'avais le médecin n'avais rien trouver d'anormal sur moi.
je suis aller voir un chiro et y a fais diminuer la tension mais pas arrêter, mais le chiro a dit une affaire que j'aurais jamais penser que sa serais la cause ( la toxine du corps ) qu'on dois évacuer par transpiration.. alors essayer sa boire du thé vert et faire de l'exercice ou aller dans un sauna même si je sais que c'est douloureux les forcer a leur limite juste pour suer, après 2 jours vous devriez voir une net amélioration et même vous guérir même. faire sa pendant un mois je dirais pis sa irais mieux je crois bien.

ah si vous ete pas sure faite cette expérience si vous avez les même symptôme que les mien, manger de quoi de piquant si sa fais des effets sur la tête comme démangeaison ou picotement (envi de gratter genre) sur la tête ben c'est signe que vous avez les même symptôme

Réponse
+6
moins plus
Je ressens les mêmes sensations depuis près d'un mois. Jai passé échographie, un scintigraphie, une résonnance magnétique et je fois encore passer un scanrer. J'ai fait prise de sang et d'urine. Rien d'anormal jusque là. Je dois voir un neurologue mardi prochain. En attendant, j'ai reçu un calment, un médicament que l'on adminsitre aux épileptiques. Ca va mieux, mais il ne guérit rien. Il faut attendre le passage chez le neurologue. Je panique, là. Je crois que le stress et les contrariétés y sont pour quelque chose. C'est pénible.

Réponse
+6
moins plus
Bonjour,

J'ai 21 ans et j'ai ce meme probleme depuis que je dois avoir 10 ans si je me rappelle bien.
Ca se met à me piquer dans tout le corps (me gratter soulage légèrement mais n'est pas très efficace). Ce n'est pas non plus au stade de la douleur mais c'est très gênant.
J'ai constaté que ca m'arrivait lorsque :

-Il fait trop chaud
-J'entre d'un environnement plus froid à un environnement plus chaud (la crise dure quelque minutes puis se calme)
-Quand je fais un effort physique (mais pas systémaquement)

J'ai donc pensé à une allergie à la transpiration, mais ca ne collait pas car j'ai eu quelques crises sans transpirer du tout.

Comme solution j'essaie de retrouver un point frais (par exemple lorsqu'une maison est trop chauffée en hiver et que j'ai une crise, je sors dehors et ca se calme immédiatement) ou comme dit plus haut, un peu d'eau fraiche ou un glacon placé sur n'importe quel point du corps (voire ingéré) calme la crise mais c'est moins efficace.

Quand j'étais petit je n'osais pas en parler et vu que ca ne s'est jamais vraiment aggravé je n'en ai jamais parlé auparavant.

Ca ne m'inquiète pas plus que ca car ca fait 11 ans que ca dure, mais je serais tout de même heureux de trouver une réponse à ce mystère.

Réponse
+4
moins plus
J'oubliais, je suis un homme en surpoids et à 10 je commencais déjà à avoir un petit peu de poids en trop.

J'ai toujours cru que ca venait de la, il serait intéressant de savoir si vous aussi qui avez ce problème etes en surpoids.

Réponse
+3
moins plus
Salut,
moi aussi je ressens ce genres de picotements dans tout le corp. et c vrai que souvent c quand j'ai chaud. j'ai essayé d'y voir plus clair sur internet mais en vain. j'espere que quelqu'un pourra apporter quelques precisions...et j'espere que cela n'a rien de grave et n'est pas lié aux problemes d'hp ou de troubles cardiaques.
merci.

delapromesse 196Messages postés dimanche 22 mars 2009Date d'inscription 13 novembre 2012 Dernière intervention - 22 juil. 2009 à 21:09
Hum , je te dis ke hier c'était la meilleure, j'avais comme impression que j'étais dans un sac d'épines, la seule solution c'est soit de me mouiller un peu et si je suis kelke part ou il n' y a pas d'eau je te dis que c'est comme ci c'était la fin du monde pour moi la je n'ai plus qu'a me calmer et je te dis que c'est pas une solution évidente, car quand je panique, c'est pire, Mon Dieu c'est quoi ce truc?
Réponse
+3
moins plus
Effectivement, j'ai, moi aussi, fait le rapprochement avec les moments de stress; d'autant plus que quand j'ai dormi, je me réveille sans sensations. Il suffit de bouger et cela revient. Je vais souligner cette supposition au médecin de la douleur que je vais aller voir mardi prochain. Je vous tiens au courant.

Capucine

Réponse
+3
moins plus
Salut,
J'ai poste ce message le 15 juin 2009 et il n' y a qu'une personne qui m' a répondu depuis je m'étais dis ke c un cas rare mais la je vois ke c pas rare il y a bien des gens qui souffrent de ca.
Au fait moi j'ai eu ce problème et il faut dire ke ca me gênait vraiment comme je me disais qu'il n y avait pas de solution, mais je m'etais trompe, j'ai criée a Dieu jour et nuit pour ce problème et aujourd'hui je vais bien.
En tout cas s'il y a une cause a ces malaises moi je dirai ke c le stress.

delapromesse 196Messages postés dimanche 22 mars 2009Date d'inscription 13 novembre 2012 Dernière intervention - 4 févr. 2010 à 15:52
salut,
Je dois te dire ke je s8 une personne assez nerveuse ce qui trop souvent provok le stress.
Alors pour le combattre je m'exercer à prendre mon temps avant de m'emporter même si je n'en peu plus car la nervosité en soit même, provok des maladies, je ne sais pas si t'es o courant.
Ça a duré o moins 4 ans, mais pas trop sérieusement durant les 3 ères années c juste l'année passée ke je n'en pouvais plus, car c'était comme une crise ki m'arrivait.
Et puis avec la prière, à la pointe ca m'a beaucoup aidé.
Excuse moi je suis chrétienne je crois à une puissance spirituelle.
c vrai avec la crise financière les gens sont plus stressés ke jamais mais on peut toujours surmonter sa peine et ses problèmes en regardant la vie du bon coté.
Ben voila, je ne sais pas si je t'ai aidé !

l'amitié est là pour rendre le sourire à ceux que l'amour a fait pleurer .
berry09- 6 févr. 2010 à 23:32
Bonsoir CApucine, bonsoir DelaPromesse,

je susi contente de constater que je ne suis pas seule...

Et comme vous, je crois que le stress est un facteur declenchant. Mon doc dit que non mais mes douleurs se st intensifiées comme jamais apres une année tres stressante.
Je dois revoir un specialiste, on se tient au courant
Mon email : talefaisse@yahoo.fr
lonesome33- 2 mai 2010 à 16:20
Bonjours
tout comme plusieurs ici, picottement dans tout le corps lors d'angoisse, boufée de chaleur, quans je passe de froid à chaud, quand je commence une activité phisique...

mais celà dit, ces picottement sont apparus dans une période dans laquelle je n'avais jamais été aussi serain. pas de stress ou autre. donc aucun rapport avec le stress (j'en suis sûr car depuis longtemps, en période de stress j'ai des éssoufflements)

j'aimerais bien aussi m'en débarasser.
Phil92- 17 mai 2010 à 04:05
J'ai pareille et sa me tue je n'ose plus sortir ont ma prescris des médicament mes rien a faire sa ne s'arrête pas ont ma dis que s'étais des crises d'angoisse ou anxiété , sa la même commencer a me piquer sur la tête et le visage et après le picottement qui est atroce ... limite j'ai envie de mourire pendant ses quelque minute qui ne finisse plus j'ai des petites plaque rouge qui apparait ( pas sur le visage ) mes dans le coups sur corps et les bras sa m'arrive toujours dans des moments de stress ou de chaleur.

Pour le problème de surpoids sais a enlever de mon coté je suis maigre comme un poux.

Mes je ne sort presque jamais de chez moi ... Je suis toujours sur l'ordinateur et je vie la nuit j'ai remarquer aussi que quand je vie la nuit les crises devienne beaucoup plus fréquente ( a tout heure du jour ) même si je prend mes médicament ( ont ma prescris du Cytaloprame 30mg par jour ) je fais quand meme des crises mes quand je recommence a vivre de jour sa va beaucoup mieu ... mes ce n'est pas très facile de vivre la nuit je perd totalement la notion du temps devant l'ordinateur ... et aussi je suis un homme très stressé dans la vie ... et les crises m'arrive même en ayant des rapports sexuelle et ses très désagréable ...

voila mon msn pour les intéressers de discuter de sa ... sa fais 2 ans que je cherche des personnes a qui sa arrivais aussi.

nerin.92@hotmail.fr
hend- 24 juin 2010 à 00:45
slt je vois que personne ne m'a répondu mais j'aimerai bien avoir de l'aide s'il vous plait surtout venant de ceux qui ont pu guérir de ce mal j'aimerai savoir ce que vous avez fait pour suer assez pour guérir parce que là ça fait plus de 3 semaines que je court comme un fou j'arrive à transpirer mais pas assez à la tête et aux pieds et il y'a peu j'avais l'impression de guérir mais là ça recommence et j'en peux plus s'il vous plait
Réponse
+3
moins plus
Non je brûle des graisses pour ma forme, nuance pour ne pas devenir déguelasse !

Réponse
+3
moins plus
Réponse
+3
moins plus
Bonjour,
Pour répondre à Thebestonlif, je suis dans le même cas que toi car cette sensation de chaleur ne disparaît pas forcément au contact du froid ! Comme toi, quand je suis dans cet état, je pourrais sortir en débardeur alors que dehors il gèle. Bref j'ai déjà rencontré ce problème il y a 5 ans et ça m'a rendu folle. Après consultation de divers médecins, il s'est avéré que j'ai des problèmes de thyroide et de crises d'angoisse. Il m'a donc été prescrit un traitement pour les deux pbs, dont des antidépresseurs pour la dépression. Cela a été difficile mais tout est rentré dans l'ordre progressivement... Et hop tout recommence depuis 3 semaines alors que je prends encore mes traitements ! C'est insupportable ! Par moment, j'ai l'impression de devenir folle ! Je vais essayer le magnésium...why not après tout ce que j'ai déjà essayé en vain... En tout cas, je suis preneuse de tous les conseils. Merci.

Réponse
+2
moins plus
oki daccord capucine bon courage on attend ton retour!!!

berry2009- 26 janv. 2010 à 22:33
Bonsoir,

vous avez pensé à l erythermalgie ?
C est plus svt sur les pieds et mains , mais au niveau des symptomes (et notammen sur vos solutions pour aller mieux : froid et repos), cela y ressmeble.
Dans mon cas, mains, pieds et fesses/cuisses sont touchées quant il fait chaud ou plus exactement quand ma peau chauffe (quand je susi assise trop longtemps par exemple ou en contact d une source de chaleur ou d un revetement qui garde trop la chaleur comme un canapé)' C est très douloureux . Je cherche encore un traitement

bon courage
Capucine- 31 janv. 2010 à 16:33
Bonjour Berry,

Merci pour ton post qui me fait connaître ta maladie laquelle, en effet, ressemble à mes symptômes. J'ai consulté Internet pour en connaître en peu plus et voir si cela correspond à ce dont je souffre. J'ai, en effet, des brûles similaires, mais celles-ci ne sont jamais localisées dans les mains et les pieds. Ce sont les jambes - devant et derrière - le long de ma colonne vertébrale, mes omoplates, et le bas de mon ventre qui brûlent atrocement. J'ai consulté un neurologue, de même qu'un spécialiste de la douleur chronique. Chez le premier, ma prise de sang est normale, de même que le test sur la bas des jambes où l'on ma envoyé des petites décharges électriques. Du Rivotril m'a été prescrit dans un premier temps et il m'a fait un effet radical sur mes sensations de brûlures. Malheureusement, ce ne peut être un traitement temporaire (il ne guérit rien et ne fait que soulager), car ce produit a le gros défaut que l'on s'y accoutume et qu'il faut en prendre de plus en plus pour qu'il fasse son effet. Un médicament m'a été prescrit par le neurologue qui doit substituer le premier petit à petit, c'est un antidépresseur, le Redomex (qui ne guérit rien non plus). Je suis pour l'heure en cours de changement, en diminuant le premier et en prenant le second à petite dose. Je dois ensuite augmenter sa dose, dans une semaine. Entre-temps, le spécialiste de la douleur que j'ai vu m'a prescrit deux autres examens neurologiques dont je ne saurais expliquer ce qu'ils vont déceler (cela devient trop compliqué), mais je n'ai rendez-vous que dans deux mois... Et le rendez-vous suivant, pour le résultat, est prévu pour le... 6 avril. Entre-temps, il faut donc souffrir et espérer que le Redomex me soulage. Pour l'heure, c'est moitié-moité. J'ai mal, mais c'est supportable.
Je reviens d'une semaine de congé que j'ai passé dans un Center Parcs. Il y avait là-bas, sous le dôme tropical, des piscines diverses, chaudes et froides, avec des courants ou pas. J'ai remarqué, qu'en effet, le mouvement physique et le passage dans une piscine chaude (bain à bulles par exemple, qui est à 30 °), mon corps s'est ensuite mis à brûler très fort. C'était insupportable. Le jour suivant, je me suis contenté de rester sans bouger dans l'eau d'une piscine plus froide, et là, plus rien. Plus l'ombre d'une brûlure. J'en conclus donc qu'en effet, comme toi, le mouvement et le chaud ont un effet d'activation de la douleur. Je ne savais pas cela lorsque je suis allée chez les médecins, mais j'ai un autre rendrez-vous chez le neurologue à la fin de ce mois et je lui en parlerai.
J'ai aussi pris un rendez-vous chez un homéopathe, ce sera pour le 1er mars. On en sais jamais.... Je reviendrai ici pour expliquer la suite. En attendant, courage à tous ceux qui sont dans le même cas que moi. Ce n'est pas facile.

Capucine
Réponse
+1
moins plus
salut, exactement le meme chose pour moi c'est flipant ...

Réponse
+1
moins plus
Oui, mais si la brulure est dûe à des pieds et mains rouges, c'est qu il y a un problème de circulation, non ?
Après, la douleur génère un stress qui accentue les sensations de brulure mais comment sortir du cercle vicieux ....

Réponse
+1
moins plus
Bonjour,
Je prends du Nopal, et c'est un brûleur de graisse, mais assez fort car la nuit je ressens des brûlures mais ces brûlures sont dûes au Nopal car il réduit l'appétit, et donc celà joue sur les réserves d'où les kilos que tu souhaites perdre et tu fonds. Pour moi, c'est ça.

Ce document intitulé « brulure dans tout le corps » issu de Sante-Medecine (sante-medecine.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.