Posez votre question Signaler

Femme enceinte qui fume [Fermé]

philou3 4Messages postés mercredi 12 décembre 2007Date d'inscription 14 décembre 2007Dernière intervention - Dernière réponse le 15 janv. 2009 à 01:09
Bonjour,
ma femme est enceinte de 2 mois et fume encore pas mal, elle m dit 4 ou 5 cigarettes mais je crois que c'est plutot un demi paquet. Nous savons tous les 2 que c'est pas bon pour le bébé, mais elle a du mal a arrêter.Est ce qu'elle a le droit de prendre des substituts nicotiniques?
merci
Lire la suite 
Réponse
+57
moins plus
Les docteurs qui conseillent de diminuer plutôt que d'arrêter sous les prétextes du stress se fient sur quelles études exactement ? Ce serait intéressant de le savoir car autant mon père chercheur à l'INSERM m'a sorti toutes les études sur ce qui passe entre la mère et l'enfant, et j'en ai pas vu beaucoup sur ce sujet.
Par contre, montrant que le premier micro gramme inhalé par la mère passe à travers le placenta et va directement dans le métabolisme du bébé et que les effets de la nicotine sur un corps d'embryon (qui ne pèse rien comparé aux effets que procurent sur un corps adulte la cigarette) sont dévastateurs, il y en a plus d'une.
Personnellement quand j'ai décidé d'avoir un enfant, je me suis contrainte à m'arrêter de fumer, c'était le mieux pour mon enfant et je suis passée de 1paquet/jour à 0 en 3 semaines, AVANT de tomber enceinte.

Faut pas déconner, avant d'être enceinte j'étais au courant qu'il y aurait un problème avec la clope, j'ai donc agi avant.

Je ne juge pas les autres femmes qui CHOISISSENT de continuer, ce que je déplore c'est les excuses qu'elles cherchent pour se tranquilliser. Parce que c'est bien un choix. Mon plaisir contre la santé du bébé.
Je vais me faire huer "oulala c'est méchant, fo pas dire ça... " mais franchement, le docteur qui dit il vaut mieux continuer un peu pour pas stresser, il dit ce que vous voulez entendre. Si vous n'êtes pas capable d'arrêter pour votre enfant, dites le purement et simplement, ne vous cachez pas derrière des pauvres excuses genre j'ai diminué, je serai pas stressée ou c'est mieux qu'une dépression.
Le tabac est une affaire de volonté, si vous pouvez pas arrêter quand vous êtes enceinte, vous arrêterez quand de lui pourrir la vie au gamin ? Quand il vous empêchera de dormir ou quand il ira à l'école ou quand il sera assez vieux pour vous reprocher de fumer ?

Il vaut mieux arrêter de fumer et avec l'argent économisé se payer des cours de relaxation, de détente ou du SPA, faites le calcul, avec les prix actuels, on doit plus être loin !

tolerance- 5 mai 2008 à 20:49
bonjour à toutes et à tous, vous ne jugez pas les autres enfin ! qu'appellez vous juger ?
rappelez moi les travaux de inserm ont été oubliés sur la dependance? .... Alcool, tabac, drogue .....
et quelle est la consequence à l'arret brutal d'une drogue ?
l'avez vous demandé " sincerement" à votre pére chercheur rattaché à inserm je pense que vous avez pas toutes les infos , il est evident que certains docteurs prefereront à ce que vous fumiez pendant la grossesse, ils vous diront de ne pas fumer plus de 5 CLOPES PAR JOURS , d'autres plus radicaux vous mettrons mal à l'aise et vous culpabiliserons ,
or nous savons qu'une dependance reste une dependance !
c'est debile ! comme si vous alliez dire à un toxico " ecoute c'est de ta volonté d'arreter! tu entends!! mais n'importe quoi !! surtout à toutes les futures mamans dans la détresse et aux futurs papas depassés ,fumer reste une drogue et comme toute et en particulier pendant la grossesse faites vous aider !!!! car il existe 2 types de dependance celle psychologique ( plaisir , gerer son stress ...) et la physique celle qui fait mal celle que le corps reclame ( que si ns navons pas notre dose ns pouvons tout casser )
à toutes les futures mamans qui essaient d'arreter ou de reduire leurs consommations je suis de tout coeur avec vous , bon courage !
les futures mamans qui viennent sur ce forum je pense à mon sens , ont voulu des tuyaux, de peut etre se conforter et n'ont peut etre pas besoin à ce qu'on rabâche que "grossesse + fumer = bouh !!! pas bien je te montre du doigt et je te juge ;
magalirodriguez- 5 août 2008 à 09:07
Bonjour ,

je te trouve injuste "SINCÈREMENT" car si les médecins disent qu'une femme enceinte peut diminuer car elle n'arrive pas a arrêter dessuite le tabac, il sont mieux placés que toi pour le savoir!!! TU N ES PAS DOCTEUR....il me semble

Le fait d'arrêter brutalement certaines drogues autant tabac que certain médicaments (antidépresseurs), est très nocif pour le bébé.

Dans mon cas cela fait 6 semaines que je suis enceinte, c'est une grossesse qui été inespérée puisque il y a 3 ans on m'avait dit que j'étais stérile, donc j'avais tiré un trait sur le fait de tomber enceinte, entre temps j'ai fait une dépression et je suis encore aujourd'hui entrain de diminuer mon traitement et le tabac avec un très grand suivi médical.

Dés fois on peut tomber enceinte, sans le prévoir comme dans mon cas!
A ce jour je n'ai pas totalement arrêté de fumer ainsi que mon traitement car je risque de perdre mon bébé à cause des du manque.

Tout cela pour dire, qu'il ne faut pas faire culpabiliser les futurs mamans, comme dit Tolèrance, on vient sur ce site pour avoir des tuyaux.
mateclem- 20 août 2008 à 22:35
TOUT EST DIT!!! RIEN A AJOUTER!!!!
LES FILLES....AYEZ AU MOINS LE COURAGE D'ASSUMER!!!!!
( Je suis fumeuse j'ai eu 2 beaux bébés, j'ai bien entendu ARRETER durant mes 2 grossesses, UNE EVIDENCE!!! La honte et j'assume!!! est d'avoir repris après)
TRES "SINCEREMENT" je vous félicite de votre franchise!!!
Publi-information
Réponse
+18
moins plus
Hello !
Je viens sur cette discussion juste apporter mon expérience de femme fumeuse et enceinte. Deux fois. Bien sûr j'ai reçu les foudres de mon entourage, bien sûr j'ai culpabilisé. Les deux fois. Avec l'accord de mon gynécologue obstétricien qui m'a suivi pour mes deux grossesses à 13 ans d'intervalle et qui comprenait mon désarroi de ne pouvoir arrêter complètement, je suis passée de 30 cigarettes journalières à 7. C'était dur pour moi. C'est encore trop diront les détracteurs. Mais c'est comme ça. La cigarette n'est pas bonne pour la santé du bébé, mais le stress ou la dépression de la maman (quand l'addiction est profonde) ne sont pas bonnes pour le bébé non plus. Par contre, il m'avait déconseillé les substituts nicotiniques, je ne sais pas pourquoi (de la vieille école peut être...), ça tombait bien, personnellement, la gestuelle surtout m'est indispensable. Mon compagnon (non fumeur !) m'a été d'un grand soutien en ne me condamnant pas (même si au fond de lui il devait me maudire en me voyant les fumer). Mes enfants sont nés à terme, de poids et de tailles correctes (3,170 kg/47,5 cm et 3,400kg/48 cm). Ma fille de 15 ans mesure 1,70 cm et mon fils de presque 3 ans, 0,97 cm. Et en plus ils sont intelligents et drôles !
Philou3, si le médecin qui suit ta femme est humain et compétent, il saura ce qui est bon pour elle.
Je ne dis pas que fumer enceinte est une bonne chose, je dis juste qu'il faut arrêter de nous culpabiliser nous les femmes, dans ces moments tellement forts déjà émotionnellement et physiquement.
Je vous souhaite le plus beau bébé du monde à tous les deux !

Réponse
+16
moins plus
Bonjour à toutes,
Il règne une grande confusion autour du tabac chez la femme enceinte.

Conseiller à une femme de réduire sa consommation en passant de 1 paquet par jour à 5 cigarettes par jours est une pure ânerie chez une femme dépendante à la nicotine car elle va s'intoxiquer plus, ainsi que le fœtus par le phénomène d'autotitration : cette fumeuse va modifier inconsciemment sa manière de fumer pour extraire sa drogue-nicotine.
Elle va tirer plus fort, faire des apnées plus longues.
Au final, elle atteindra le même taux de nicotine mais au pris d'une plus grande intoxication au monoxyde de carbone aux conséquences bien plus graves pour le fœtus !
Lisez ces deux articles pour vous en convaincre :
http://fume-et-defume.asso.fr/spip.php?article8
http://fume-et-defume.asso.fr/spip.php?article26

Aux donneuses de leçons qui se sont arrêtées facilement, étiez-vous dépendantes à la nicotine ? Sincèrement je ne le pense pas.

Donner des leçons de morale et faire appelle à la volonté n'a aucun sens.
Etre dépendante à la nicotine, c'est être "malade du tabac".
Moralisatrices, avez-vous tenté de guérir une grippe par votre seule volonté ? Pensez-vous que ça peut-être efficace ?

Il en est de même pour le tabac, la volonté n'y peut rien et arrêtez de culpabiliser les femmes en difficulté.

Il est évident qu'il vaut mieux se poser la question du tabac avant d'être enceinte et la meilleure solution est de consulter un tabacologue avant la conception.
Malheureusement, 70% des femmes souhaitant arrêter de fumer désirent le faire seule, sans aide.(enquête ressente)

L'aide la mieux adaptée pour une femme enceinte s'appuie sur les thérapies comportementales et cognitives (TCC)
Si c'est inefficace, une aide par substituts nicotiniques peut-être envisagée, c'est un moindre mal, même si ce n'est pas sans conséquences.
Cette substitution ne peut pas se décider chez le pharmacien, comme de choisir une brosse à dent !!!

Il est indispensable de prendre conseil auprès d'un tabacologue diplômé, qui dressera votre profil de fumeuse, qui par des mesures précises, saura déterminer votre niveau d'intoxication et votre niveau de dépendance à la nicotine. qui saura dédramatiser, vous déculpabiliser, vous rassurer, vous donner confiance, vous conseiller sur les stratégies à adopter pour vous permettre de développer la motivation nécessaire pour suspendre et je l'espère arrêter votre tabagisme.

Rassurez-vous, même avec les conseils d'un tabacologue, c'est bien vous qui arrêterez de fumer !
Votre tabacologue ne vous volera pas votre fierté de cette victoire sur le tabac !

Un généraliste non formé à la tabacologie ne dispose pas du savoir faire indispensable.
Il existe certainement, près de chez vous une consultation de tabacologie, renseignez-vous et consultez, vous vivrez une grossesse plus sereine.

Bon courage à toutes.

zaza- 21 oct. 2008 à 14:37
ah merciiiiiiiiii !!!!! enfin quelqu'un d'intelligent
Réponse
+14
moins plus
vous etes vraiment grave... Moi je préfère avoir eu une mère qui fumait quand j'étais dans son ventre (et elle fumait bien d'ailleurs) que d'en avoir eu une qui balance des saloperie comme ça sur les autres parcequ'elles sont fumeuses enceinte. Putain j'suis halluciné tellement tout ce que vous dites est profondément débile...allez ciao

Réponse
+10
moins plus
bonjour

Je suis dans le même état que toutes ces femmes qui culpabilises. Seulement ma grossesse a été découverte et franchement je ne pensais pas instant être enceinte et donc je n'ai eu aucune préparation avant pour arrêter de fumer. A cette nouvelle, la première des choses a été de jeter mes clopes, mais attention à l'angoisse quelques tps après. Je pleurais, j'étais très en colère, très nerveuse. C'est pourquoi aujourd'hui je fume 4 5 cigarettes par jours alors qu'avant c'était le paquet. Je ne suis pas fière de ça, mais je me sens bien dans mon corps et je peux vivre ma grossesse plus calmement. Je pense aussi arrêter bien vite. De 5 je passe à 4 et ainsi de suite et objectif 3ème mois arrêt total. Je veux faire les choses en douceur sinon je vais vivre cette grossesse très mal et du coup me dégouter pour éventuellement une autre. Ne pas culpabiliser, c'est important mais ce qui est important c'est d'arrêter en douceur , mais d'arrêter. Il faut ce dire que votre bébé va bouger, vous allez le sentir et là vous savez qu'il existe. (prise de conscience). Il est vrai que avant on ne sens rien et que donc psychologiquement c'est moins simple.(on s'est qu'on est enceinte c'est tout!) La cigarette est une drogue au même titre que les autres!
pourquoi avons nous de la pitié ou de la compréhension pour une jeune tox qui tombe enceinte, avec tout les problèmes qu'elle a! et pourquoi juger aussi violemment une femme qui fume en étant enceinte? La drogue est là.
Je souhaite bonne chance à toutes ses femmes qui arrêteront ou qui ne dorment plus rongé par la culpabilité!

Réponse
+8
moins plus
Les médecins disent en général qu'il faut mieux continuer à fumer 2 ou 3 cigarettes dans la journée plutôt que de faire passer le stress au bébé.

Pour les substituts nicotiniques, je pense que le mieux est de vous renseigner au prêt de votre pharmacien ou directement avec le gynécologue. Si ceux-ci sont autoriser, je vous conseille la cigarette électronique (n'hésitez pas à poser vos questions directement au prêt des revendeurs) qui permet d'avoir le geste et un substitut nicotinique. (il y a un forum dédié à ce sujet)

mais surtout ne juger pas votre compagne. arrêter de fumer est qch de monstrueux et de traumatisant quand on fume depuis plusieurs années. Encourager votre compagne sur le fait qu'elle a diminué plutot que de la réprimender sur celles qu'elle continue à fumer. Et le stress lié à l'arrêt peut être très mauvais pour le développement de l'enfant.

Réponse
+7
moins plus
Perso, je pense que par amour on peut faire n'importe quoi ppour son enfant : surtout pour une femme enceinte.
Tente de la convaincre parce que c'est très important !!!

Réponse
+7
moins plus
Bonsoir,
Je suis enceinte de 12 semaines de mon premier enfant, et je suis parfaitement d'accord avec 33doudou... jefumais également un pq par jour et j'ai réduit jusqu'au 7à8 :jour. D'un naturel stréssée et angoissée c'est vraiement pas évident... moi aussi je culpabilise mais heureusement mon ami comprend... j'espère juste que tout se passera bien et encore une foisessayer de vous mettre à la place de votre femme, son corps se métamorphose, les hormones travaillent et si en plus elle culpabilise encore plus à cause du regard des autres... je ne pense pas que ce soit mieux....

Réponse
+7
moins plus
je suis atterree , par ces discussions steriles et la vindict de certaines femmes enceintes, mon dieu quel hargne , arreter donc de juger mesdames , la connerie tue aussi .............

Réponse
+7
moins plus
La question n'est pas de savoir si les effets de cette dépendance sont nocifs, puisse que, on le sait bien, c'est malheureusement le cas. Je suis enceinte, et oui, je fume encore. Pas par esprit de contradiction, ni par rébellion, ni par pulsion meurtrière. Je N'ARRIVE PAS à arrêter. Le courroux de mon entourage est grand, mais j'ai décidé de ne pas culpabiliser. Je suis consciente des risques, mais je n'ai pu diminuer que de deux tiers ma consommation, en me fixant comme objectif de diminuer encore au fil des semaines. Ce qui me dérange le plus chez tous les "bien pensant" c'est cette manie de juger implacablement histoire de faire bonne impression. Alors OUI, j'ai un VICE, une dépendance physique, elle est blâmable et le de devient encore plus dès lors qu'elle se voit. (car il en est bien d'autres que l'on peut cacher, toutes aussi nocives pour la croissance et le développement PSYCHOLOGIQUE du fœtus...).

Amitiés et courage à toutes celles qui sont dans ma situation.



Bises

jade- 9 oct. 2008 à 11:16
salut cat
il ne faut pas culpabilisé s arrêté de fumé d un coup et néfaste pour son bébé car la nicotine va manqué et le stress va être plus grand et bébé va être encore plus touché par ça que par la nicotine malheureusement
quand je fume devant des gens ça me gêne parce que c est obliger qu il parle mais après je me dis que c et comme ça et que les personnes qui me juge et bin je les envoie chier c est comme ça et pas autrement cela ne m empêche pas que a chaque fois que j allume une cigarette de m excusé auprès de mon bébé pour le mal que je lui fait alors qu il na rien demandé voila biz
Réponse
+6
moins plus
bpnjour,
je suis d'accord avec zouzou !! genre c'est difficile d'arreter de fumer !!! quand j'ai su que j'étais enceinte en janvier j'étais comme vous toutes (celles qui fument) " ouais jvais arréter ..." et quand j'ai eut mon rdv avc mon gygy en fevrier ! il m'a calmé et j'ai pris conscience que tuer ma santé c'est mon pb mais pas celle de mon pti bébé !!!g arreté de fumer du jour au lendemain tellement je me degoutais et il n'ya qu'a allé sur le net pr voir ce que l'on fait subir au foetus/nos bébés et surtout 9 mois dans une vie c'est d'un ridicule !! C EST DE L EGOISME PURE !!et c'est psychologique tout ca !!!! faut juste ouvrir les yeux et etre responsable... c'est effrayant de lire des futurs mere dire "Mes enfants sont superbes z'ont pas eu des malformations cranien néfaste,des allergies chronique ,des maladies cardiaques ...." T ES VRAIMENT PAS UN EXEMPLE heureuzment pour tes gosses qu'ils soient en bonnes santé car si ca n'avait pa s été le cas je pense que tu ferais moins la fiere !!!!!!
bref apres tout VOUS FAITES BIENSUR CE QUE VOUS VOULEZ c'est votre vie ........ mais reflechissez bien les filles ...

Réponse
+6
moins plus
bonjour à tous,
je suis enceinte de presque 3 mois et j'ai arreté la cigarette le 14 juillet dès le début de mes congés annuels. De 1 paquet et demi à zéro ! sans aide ni substituts ! Cela faisait 18 ans que je fumais et je ne pensais vraiment pas réussir aussi efficacement. cela n'a pas été une partie de plaisir sans doute, d'autant plus que je suis partie en vacances sans mon homme qui travaillait et juste accompagnée de mon petit bolide de 8 ans. Il a fallu se battre pour garder le moral et se lever le matin et supporter ces journées sans tabac pendant les quelles on ne sait plus comment occuper son temps libre ou ses moments d'ennui, tellement cette cigarette était devenue le pilier de mon existence, sans que je le réalise alors ; toute mon quotidien s'organisait autour de "ces moments clopes". Ca fait réfléchir et prendre conscience de plein de choses cette abstinence !
Voilà mon vécu de ces premiers jours de désintox... seulement voilà de retour dans ma banlieue 15 jours plus tard, avec encore une semaine de CA à la maison sans l'homme de ma vie à mes côtés, les journées m'ont paru horriblement longues et sans intéret et je me suis mise à pleurer tout le temps, dormir, pleurer, faire des pétages de plomb contre mon chien, les lessives, le ménage et re-pleurer, sur les nerfs, contre tout ce qui me demandait un effort, une motivation. Même ma premier echo de mercredi je n'avais la force d'y aller ; heureusement cette fois mon homme était à mes côtés et même si je me suis effondrée en larmes dans la salle d'attente, ce fut un bon moment.
j'ai été voir sur internet les rapports Arrêt du tabac et Dépression et j'y ai appris que bien souvent une consommation de tabac ancienne et importante, pouvait à son arrêt laisser découvrir des dépression masquée par l'effet anti-depresseur de la nicotine. je pense que j'ai donc besoin d'être suivi psychologiquement parrallèlement à l'arrêt du tabac et que de grandes questions se cachent derrière la cigarette.
J'ai finalement repris la cigarette hier soir : une pendant la dernière ballade du chien. Il est 18 h et j'en ai fumé trois aujourd'hui et je me sens redevenir moi m^me petit à petit. Finalement je préfère fumer 5 cigarettes par jour et garder mon moral que de redevenir la serpillére de ces derniers jours. Je n'oublie pas mon désir d'arrêter, mais cette fois je vais prendre un rendez-vous en tabacologie pour un soutien psychologique avec un professionnel.
Conclusion, si certaines personnes se permettent de dire qu'arrêter c'est simple comme l'amour qu'on porte à son bébé, c'est que la cigarette ne leur a jamais été vraiment indispensable (elles sont donc d'autant plus bêtes d'voir fumé). Quant à celles qui culpabilisent parce qu'elles n'arrivent pas à arrêter, faites vous aider c'est indispensable et vos hommes doivent être là pour vous soutenir et pas pour vous angoisser encore plus et vous faire des reproches (ou alors c'est le signe qu'ills ne seront jamais d'aucun soutien dans toutes les épreuves qui vous concernent) et si vous fumez pendant toute votre grossesse c'est que vous n'avez pas pu faire autrement.
Bon courage à toutes.

Réponse
+5
moins plus
salut,

essaie d'abord de la convaincre, comme l'a dit crapoulou on peut tout fair epar maou,r dis lui que c'est pour le bien du bébé...je pense que c'est la meilleure solution et la plus simple ;-s

Réponse
+4
moins plus
bonjour
arréter de fumer c est dangereux pour le bébé ca cause des malformations cranien néfaste,des allergies chronique ,des maladies cardiaques, pire encore ca peu les tuer ,vous souffrirez aussi d avantage
faire des sacrifices pour nos enfants c est la moindre des choses,notre dieu vous a donner un cadeau (,vous etes plus priviligié que d autre qui shouhaite avoir un seulement mais hélas!)
je sais que toute les mamans aiment leurs bébé mais ils faut le prouver!
bon courage faites le pour vous meme et votre enfants

^^Marie^^ 113735Messages postés mardi 6 septembre 2005Date d'inscription 17 mai 2015Dernière intervention - 20 mai 2008 à 15:36
Salut

arréter de fumer c est dangereux pour le bébé ca cause des malformations cranien néfaste,des allergies chronique ,des maladies cardiaques, pire encore ca peu les tuer ,vous souffrirez aussi d avantage
Tout ça pour le bébés pour 5 clops/jour ?
Réponse
+4
moins plus
arreter de culpabiliser, c'est pire encore pour le mental et de la maman et du bébé car tant qu'elle culpabilise elle stress et c'est vraiment pire que tout le stress. J'ai 36 et 5 enfants, en parfaite santé, et né à terme avec des poids variant de 3kg200 à 4kg 300. J'attend mon 6 eme et je fume oui. Je suis née prématurée à 6 mois à peine, ma mère ne fumait pas, ne buvait pas, alors pourquoi on ne sait pas. Mais je suis en bonne santé, j'ai fais quatre année de muscu en pro. Il est clair que la cigarette est nocive, faut pas se leurrer, comme l'alcool et la bonne bouffe mais plutot que culpabiliser, et stresser a mort, il faut essaier de comprendre pourquoi et comment peux t'on faire pour trouver un autre moyen de passer ses nerfs.

Réponse
+3
moins plus
Ta femme peut prendre des substituts nicotiniques pour arreter, mais elle doit d'abord consulter car il faut qu'elle soit prise en charge pour essayer d' arrêter seule sans substituts. Mais si elle n'y arrive pas seule, et à mon avis c'est le cas, elle pourra en prendre. Mais il me semble que toi aussi tu essaies d'arrêter de fumer? profitez en pour vous motiver tous les deux, ça marchera mieux et puis vous avez un sacré objectif pour réussir: un bébé qui va arriver...Donc pas de choix, si vous ne voulez pas qu'il en subisse les conséquences ..et avec un père et une mère qui fument, elles risquent d'être très mauvaises.
salut

Réponse
+3
moins plus
bsr,je suis enceinte depui 2 moi et jusqu'a 4 jours je fumai 1 paquetpar jour et j'ai arreter d'un seul coup san meme commencer par diminuer et maintenant je ne supporte plus du tou l'odeur de la cigarette est ce que d'avoir areter si brusquemen peu provoquer quelque chose au bebe parce que j'ai peur que d'etre passer de 20 cigarettes a 0 d une minute a l'autre peu lui donner un manque

ophé- 1 sept. 2008 à 22:58
bonsoir, je fumais un paquet par jour voire plus en soirée. Arreter de fumer aurait été impensable avant d'etre enceinte. j'etais très dépendante. Or, dès que j'ai su que j'etais enceinte de 3 semaines, j'ai stoppé net la clope, jai donné mon paquet quasiment neuf. Les amis pouvaient fumer devant moi, ca ne me faisait plus rien. aujourd'hui, je suis une jeune maman, je continue de ne pas fumer, j'en suis ravie. bien au contraire ton enfant n'aura aucune séquelle, aucun manque.il appreciera de ne pas respirer la fumée avant même d'etre né. bon courage
Réponse
+3
moins plus
bonjour
je suis enceinte de 14semaines et je fumes bien 5 ou 6 cigarette par jours
je m en veux terriblement mais je n arrive pas a arreter
je suis trop stresser.mon copain croit que je fume une cigarette par jour en plus de ça je suis obliger de lui mentir
que puis je faire pour arreter?

Réponse
+3
moins plus
Bonjour,
A certains moments de la grossesse, la nicotine n'est pas recommandée, ça peut être un moindre mal d'utiliser malgré tout des substituts.
Surtout si votre femme se restreint pour réduire à 5 cigarettes.
Par le phénomène d'autotitration, elle risque de s'intoxiquer plus, ainsi que le fœtus, que si elle fumait normalement, si elle ne s'aide pas de substituts nicotiniques.
Préférez un inhaleur au patch.
Malgré le nom, il ne faut pas inhaler mais prendre une bouffée, que l'on garde en bouche. L'échange se fait au niveau des muqueuses buccales.
Mais la meilleure approche est de consulter d'urgence un ou une tabacologue ou sage-femme tabacologue, pratiquant les TCC (thérapie comportementale et cognitive).
Rendez-vous sur le site Fume et défume
http://fume-et-defume.asso.fr/spip.php?article8
pour bien comprendre le problème de l'autotitration, catastrophique au niveau des résultats chez les fumeurs qui tentent de réduire ou arrêter de fumer sans l'aide d'un spécialiste.
Cordialement,
Patrick.

Réponse
+2
moins plus
coucou je suis aussi enceinte de deux mois et je fume. j'ai très peur pour mon bébé mais c très dur d'arreter. Avant ma grossesse je fumais 25 cigarettes. maintenant, j'en fume 6/7 mais je suis pas fier de moi.

Ce document intitulé « Femme enceinte qui fume » issu de Sante-Medecine (sante-medecine.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.