Posez votre question Signaler

Arthrose cervicale pour ou contre l'opération [Fermé]

ISA - Dernière réponse le 21 juil. 2011 à 02:05
bonsoir je souffre depuis le 31 août de douleurs tres violentes dans le bras gauche endormissement et des douleurs insupportables dans le cou. Au départ mon médécin avait diagnostiqué une névralgie d'arnold alors kiné anti-inflamatoire qui m'ont détruit l'estomac et une 1re infiltration mais en vain. J'au du reprendre le boulot aprés 2 mois de maladie mais suite à une visite du travail j'ai été jugée inapte à travailler. La sécu m'a quand même fait reprendre le boulot en janvier et au bout d'une heure de boulot (je suis femme de ménage dans les entreprises au Luxembourg) j'ai fait un malaise, étourdissement.. et j'ai été transporté aux urgences. Là ils m'ont fait un scanner ce qui n'avait pas été fait en France car mis à part des radios des cervicales qui révélaient une forte arthrose je n'ai rien fait . Suite à ce scanner ils pensaient que j'avais une hernie donc rv avec un neurochirurgien qui m'a fait passer une irm et là arthrose des cervicales de c5àc7. Donc infiltration à nouveau et kiné .Maintenant çà fait 4 semaine que j'ai eu mon infiltration, 50 sénaces de kiné depuis septembre et aucune amélioration. Mon bras gauche se paralyse de + en + les douleurs dans les cervicales sont dures à gérer , bref pas d'amélioration .Mon médécin me préconise une opération à Nancy. J 'ai 3 enfants et maintenant la voiture m'est devenue trés difficile comme conducteur et même comme passager , au delà de 30 km c'est un calvaire . J'attends une réponse pour savoir si l'opération en vaut le coup. J'ai un super moral devant tout le monde mais quand je suis seule la journée je craque facilement surtout quand je ne peux plus porter une bassine de linge, laver les carreaux...alors je me rue sur les bonbons alors en 3 mois 3 kg de pris même la piscine me fait mal.
Lire la suite 
Réponse
+6
moins plus
Je vois que vous etes tres courageuse mais vos proches vous couvrent d'amour et ca je crois que c'est la meilleure thérapie ! Votre opération va etre une réussite et votre vie va changer ! Tenez moi au courant ! A bientot !

Publi-information
Réponse
+2
moins plus
Bonjour, j'ai eu la même chose que vous, des douleurs cervicales qui m'handicapaient régulièrement, pour finalement me retrouver quasi paralysée du bras droit. Le diagnostic apres une IRM est tombé tout de suite, retrecissement en C4 C5 et C6, et le neuro chirurgien ne m'a pas laissé le choix, c'est ou on opère, ou je vais droit à la tétraplégie, (le risque c'est la compréssion de la moëlle épinière). Voici un mois et 5 jours que j'ai été opérée, une belle cicatrice dans le cou, des plaques des cages et des vis dans les vertebres....mais j'ai retrouvé l'usage de mon bras. Je n'ai pas encore commncé la rééducation, mais je vais bien. En tout, depuis la paralysie de mon bras droit (indispensable dans mon travail, je suis toute la journée devant un ordi) 4 mois d'arrêt.Mais qu'est ce que c'est 4 mois....je n'ai que 44 ans et encore de belles années devant moi!!!!!
Bon courage.

FeelGood13- 7 juil. 2011 à 11:29
Bonjour,
Mon père a exactement la même chose que vous, au niveau des mêmes cervicales.
Le neurochirurgien l'a informé que l'opération aurait de graves conséquences : dysphonie (suite aux lésions des cordes vocales) et perte de 40% de la mobilité du cou.
De plus, le fait de devoir ouvrir au niveau de la gorge est également impressionnant, sans compter le risque que la même douleur persiste après l'opération et le risque de tétraplégie que peut provoquer l'intervention...
Il ne sait pas vraiment si toutes ses conséquences sont seulement des risques ou des séquelles inévitables.
Du coup, même si le neurochirurgien est un des meilleurs de France, cette opération lui fait très peur et il n'arrive pas à prendre sa décision.
Vous avez l'air d'avoir plutôt bien vécu cette opération.
Pouvez-vous nous donner davantage de détails sur la manière dont ça s'est déroulé pour vous?
Parfois, le fait de recueillir des avis positifs peut aider à rassurer.
Merci beaucoup par avance,
Réponse
+1
moins plus
je suis comme vous et en plus artisan a mon compte et en divorce de surcroit ! je ne montre a personne a quel point je souffre et mes gestes deviennent imprécis ! j'ai toujours travaillé depuis l'age de 14 ans et aujourd'hui j'en ai 51! je pleure comme un gamin quand les crises arrivent je pense meme a ne plus souffrir du tout ! si quelqu'un connait une solution d'apaisement ne serait-ce que quelques minutes merci de me faire savoir ! j'aimerai arreter mon activité et partir en retraite car je suis usé et fatigué !

Réponse
+0
moins plus
Le neuro chir a tres certainement devant lui la compression nerveuuse;je ne pense pas qu'il soit contre une exploration par EMG.mais accepter vite l'intervention;c'est une attitude assez conséquente.mes souhaits d'un prompt rétablissement.

Réponse
+0
moins plus
bonour moi je suis comme vous suite à un accident de la circulation il y a 20 ans j'ai eu l'an dernier des crises et mon médecin croyait que je souffrais de névralgies d'Arnold. Mais après scanner et irm on a découvert que j'ai un rétrécissement du canal ce qui me paralyse le bras gauche et me fait atrocement souffrir. Je suis une maman de 40 ans et je me sens diminuée quand je ne peux pas porter une bassine de linge et que je dois faire appel à mes enfants où à mon mari quand il est là . J esusi très bien entourée mais je me refuse de dire que je souffre devant eux. J'ai rv auprèse d'un neurochirurgien le 28 avril pour décider si je dois être opérée car même après 50 séances de kiné 3 séances d'ostéopathie et 3 infiltrations je souffre toujours autant et les crises sont de plus en plus fréquentes. Les trajets en voiture sont impossible quand je dépasse les 30 km je ne peux plus rouler vu la raideur du cou. Alors je me lance te je vais me faire opérer avec une certaine angoisse mais je me dis que ce ne sera pas pire que maintenant. Alors je vous conseille d'aller voir les bons neurochirurgiens car mis à part l'opération rien ni fait. Moi je pense que l'on vit trop vite on travaille trop pour avoir un peu plus et le résultat on est usé avant l'âge. Bon courage soyez optimiste même si la vie n'est pas toujours rose mais dites vous qu'elle vaut le coup d'être vécue et pleinement. Moi aussi je suis passée par des moments très durs (suicide de ma maman, alcolémie de mon mari....) et maintenant je me dis que le plus dur est derrière moi et que je vais avancé surtout quand je vois mes enfants touours au petit soin avec moi et mon amri qui aujourd'hui s'en est sorti .Alors accrochez vous et 'hésitez pas à vous faire opérer si vous devez le faire. Je sais c'est une grave décision à prendre mais pire que maintenant je ne crois pas qu'on aura. Bon courage et à bientôt

Réponse
+0
moins plus
salut , j ai les memes sentiments que vous ,bon courage n hesite pas à operer ,c est la derniere solution mais la bonne

Ce document intitulé « Arthrose cervicale pour ou contre l'opération » issu de Sante-Medecine (sante-medecine.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.