Posez votre question Signaler

Douleur hanche et engourdissement jambe gauch [Résolu/Fermé]

24RAY 4Messages postés mardi 19 janvier 2010Date d'inscription 27 octobre 2010Dernière intervention - Dernière réponse le 24 avril 2012 à 21:49
Bonjour, je sors d'une hospitalisation d'une semaine pour une douleur brutale au niveau de la hanche gauche jusqu'aux lombaires et un engourdissement de toute la jambe gauche qui remontait jusqu'au nombril.. En service de neurologie , après un scanner, une IRM du rachis , de le tête , une ponction lombaire, , analyses de sang, les médecins ne m'ont rien trouvé. j'en suis ressortie avec un traitement d'un mois pour une sciatique. Ça fait maintenant 15 jours que les douleurs sont apparues, aujourd'hui, les douleurs de la hanche sont moins importantes et l'engourdissement part du genou jusqu'à la cuisse. Je suis donc en arrêt de travail. Si vous avez eu les mêmes symptômes que les miens pouvez vous me dire l'évolution et la cause. Merci
Lire la suite 
Réponse
+41
moins plus
Bonsoir, quels examens avez vous fait pour que les médecins découvrent votre tumeur? est ce un IRM cérébral? ou bien un autre examen?
Cordialement, bon courage.

josie13- 24 avril 2012 à 21:49
j ai exactemement les memes symptomes ! que vous , douleurs hanches gauche et engourdissement de la cuisse au genou , je titube , j ai des pertes d equilibres , j ai cru que c etait le lyrica 75 , mais je pense que c est du à un long traitement sous cortisone , car j ai beaucoup d allergies .Il y avait pas trop le choix . Je prie le ciel que cela passe , car j ai une osteoporose aggravee , si je tombe je suis fichue .
Publi-information
Réponse
+11
moins plus
Bonsoir, quel type de spécialiste allez vous voir?( neurologue, rhumatologue..)Il est vrai que des examens complémentaires s'imposent, n'hésitez pas à demander plusieurs avis.
Pour ma part, tous les examens que j'ai passé ont été négatifs mais c'est grâce à un médecin ostéopathe que j'ai eu des réponses. En effet après avoir vu mes radios, il a décelé que j'avais le bassin déplacé et en rotation donc le fait d'adapter ma posture ,j'ai créer des contractures des muscles, ainsi qu'une sciatique et une cruralgie haute (chose qu'aucun autre médecin n'avait vu auparavant) ; Cependant ça fait maintenant 2 mois que les douleurs sont apparues et aujourd'hui, elles sont toujours présentes au niveau de la hanche et j'ai toujours l'engourdissement de la jambe. Après 2 séances d'ostéopathie il m'a assuré que j'aurai dans les mois à venir 70% de douleurs en moins. Donc il faut être patient et surtout demander plusieurs avis, mais ce qui est important c'est de toujours être optimiste et de garder le moral malgré les douleurs.
Bon courage.

calou33- 2 nov. 2010 à 15:41
Merci. C'est vrai, le moral, on positive et on avance. J'ai repri le travail depuis une semaine et j'attend la visite chez le rhumato le 17/11. Une idée toute béte, je porte mon téléphone a la ceinture coté gauche.......?? Bon courage également. Le temps fera bien les choses ou pas.
24 RAY- 9 déc. 2010 à 21:19
Bonsoir, si ce n'est pas trop indiscret, je voudrai savoir ce que vous a dit le rhumato car moi j'ai toujours les mêmes symptômes mais les médecins ne trouvent pas de problèmes physique, ils disent que c'est le stress qui peut provoquer les douleurs et l'engourdissement. Moi je suis septique car je ne suis pas plus stressée qu'avant au contraire je suis plutôt optimiste. Je trouve que c'est facile de dire ce genre de chose quand ils ne trouvent rien. J'ai ses symptômes depuis maintenant 3 mois
Bon courage
Réponse
+9
moins plus
Bonjour, je suis actuellement en arret de travail depuis quinze jours. Aucun signe de soulagement aprés une série de douze piqures de voltaréne. Une douleur de la hanche gauche ainsi que des cuisses, avec sensations de crispations des muscles la nuit. Dans l'attente d'une visite chez un spécialiste en novembre. Et l'engourdissement au bout de dix minutes de station fixe. Je fais du vélo et ne ressent rien de particulier mis a part des crampes de temps a autre.

Rien sur l'IRM rien sur les radios alors quoi ???????? A 49 ans.

Réponse
+9
moins plus
Bonsoir! J'ai été hospitalisé pendant 66 jours à la suite d'un AVC. Après mains examens en tout genre, il s'avère que je n'ai pas eu un AVC mais tout simplement une tumeur au cerveau (grosseur d'une noisette) à cheval sur les 2 Parties du cerveau. Cela me donne une vive douleur à la hanche gauche ainsi que dans la jambe et des "brulures". Une intervention doit avoir lieu dans les 20/25 Jours.
Joyeuses fetes à tous. Sincèrement D.G.

Réponse
+4
moins plus
Bonsoir,


J'ai trouvé ceci sur Google :


La sciatique est caractérisée par une douleur qui se propage le long du nerf sciatique, irradiant dans les fesses et à l'arrière de la jambe, jusqu'au pied. Les deux nerfs sciatiques (un nerf de chaque côté de la partie inférieure du corps) sont les plus longs du système nerveux humain. Ils prennent naissance au bas du dos, se prolongent dans la cuisse et le mollet jusqu'au pied.

La sciatique est attribuable à différentes formes de pression sur le nerf sciatique, au bas du dos ou dans les fesses. Il arrive qu'elle soit également causée par des lésions aux racines nerveuses qui appartiennent au réseau du nerf sciatique. En général, la sciatique affecte un seul côté du corps. La douleur se manifeste sur tout le trajet du nerf sciatique.
Causes

La pression exercée sur le nerf sciatique a des causes diverses, certaines graves et d'autres bénignes. La sciatique peut être attribuable à un phénomène aussi simple qu'une mauvaise posture, à une entorse ou à un spasme, à la grossesse, à l'obésité, au port de chaussures à talon haut ou au fait de dormir sur un matelas trop mou. Parmi les causes plus graves, soulignons la pression exercée sur le nerf sciatique ou sur ses racines nerveuses par une hernie discale.

Vous pouvez avoir plus de risque de développer une sciatique si votre travail nécessite de soulever des articles lourds, de vous contorsionner, ou de rester assis pendant de longues périodes. Le vieillissement et le diabète contribuent aussi à ce risque. Au fur et à mesure que vous vieillissez, les disques de votre colonne vertébrale commencent à s'abîmer petit à petit. Le diabète peut aussi augmenter le risque de lésion nerveuse.

Dans certains cas, la sciatique est causée par l'inflammation due à une forme d'arthrite, ou encore par le pincement du nerf sciatique dû à une tumeur qui enveloppe la moelle épinière dans la région lombaire (colonne vertébrale).

La moelle épinière est un amas souple de nerfs qui prennent naissance à la base du cerveau et longent le milieu du dos. C'est la principale voie de communication entre le cerveau et le reste du corps. La moelle épinière est protégée par la colonne vertébrale (composée des vertèbres). Les nerfs entrent et sortent tout le long de la moelle épinière, par des petits orifices situés entre chacune des vertèbres. Des racines nerveuses passent également par ces petits orifices, échangeant des signaux avec le reste de l'organisme.

Les vertèbres sont séparées l'une de l'autre par des disques de cartilage, une substance semblable à l'os, mais plus molle. Chaque disque est composé d'une couche externe dure et d'un centre mou, qui sert d'amortisseur pour protéger les vertèbres pendant les mouvements. Si le disque subit une lésion causée par une blessure ou par l'usure, sa partie interne risque de former un bourrelet ou de traverser la couche externe. La partie intérieur du disque qui a été « expulsée » ou herniée, entraîne la compression ou l'inflammation d'une racine nerveuse qui fait saillie entre les deux vertèbres adjacentes. Le disque peut même causer une lésion à la racine nerveuse. Si ce phénomène se produit au niveau de la région lombaire, la douleur descend le long du nerf sciatique dans la jambe.

L'arthrose est une autre cause fréquente de lésions aux racines nerveuses à l'origine d'une sciatique. L'arthrose se caractérise par la formation d'éperons osseux (petites pointes osseuses) qui risquent de comprimer les racines nerveuses. Parfois, chez les personnes âgées, on observe une affection appelée sténose médullaire, caractérisée par le rétrécissement du canal médullaire et le pincement des nerfs. Dans des cas plus rares, une infection comme la méningite ou une tumeur de la moelle épinière, peut attaquer ces nerfs. Le nerf sciatique peut également être comprimé dans une région éloignée de la colonne, soit au niveau du bassin ou des fesses, par exemple.



Le médecin peut soulager la sciatique en traitant les symptômes et la cause spécifique, s'il y en a une, par exemple une hernie discale. Il prescrit alors des relaxants musculaires, des analgésiques ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) pour réduire la douleur et l'inflammation. Parfois, les symptômes peuvent diminuer en utilisant des médicaments qui font baisser l'efficacité des nerfs envoyant le message de douleur.


Si la douleur est peu importante, des exercices d'intensité modérée sont recommandés. Lorsque que les symptômes ont diminué, il est important de suivre une thérapie pour renforcer les muscles de l'abdomen et du dos pour prévenir une récidive des symptômes.

Il existe aussi d'autres moyens d'atténuer le mal. Souvent, ce sont les mêmes que ceux recommandés pour soulager les maux de dos ordinaires :

* Dormir sur un matelas ferme, couché sur le côté ou sur le dos, en gardant les genoux pliés.
* Dormir en plaçant un oreiller sous les genoux ou entre les genoux pendant les crises douloureuses.
* Éviter de se coucher sur le ventre.
* Les spasmes musculaires peuvent être traités en appliquant de la chaleur ou du froid sur la région concernée.
* Ajuster la hauteur de sa chaise pour que les pieds soient bien à plat sur le sol et les genoux un peu plus hauts que les hanches.
* Prendre l'habitude de garder les pieds à plat au sol, sans croiser les jambes, lorsqu'on est assis.
* Utiliser une chaise munie d'un dossier ferme et rester assis bien droit, le dos appuyé au dossier.





Réponse
+4
moins plus
bonjour ca fait plus d un mois que je toleres cette douleurs aigue de la hanche jusqu au dessus du pied gauche ,je n ai pas encore consulter j attend mon rendez vous le 1 février je suis a gros risque d un AVC ,PHILIBITE ET INFRACTUS alors je me demande si je n ai pas la meme chose que toi la douleur est atroce quand je me penche et je dois faire des mouvements au ralenti ,,j ai deja fait des sciatique mais ce n est pas la meme douleur c est plus sensible meme au touché tout le long du tybia et dessus du pied ainsi qu a la hache et a l aine ,,je ne sais plus quoi faire ,je sais que je devrais commencer par consulter mais avec le hopitaux bondé je ne sais pas si je serais capable de resté assises longtemps avec cette douleurs ,,merci a vous de m écouter ,,,amicalement F.V

calou33- 25 janv. 2011 à 10:50
Bojour . Enfin une date, une opération début mars (le 03/03 mini invasive hanche gauche). Rien de tel qu'un avis de chirurgien. soulagement pascal.
Réponse
+1
moins plus
Bonsoir, oui c'est bien mon problème, je connais les douleurs de sciatique qui normalement partent de la fesse jusqu'au pied et sont localisées à l'arrière de la jambe. Ce n'est pas mon cas, pour ma part, la douleur de sciatique et de la hanche sont peu présentes actuellement car elles s'arrêtent au niveau de la fesse ,et ne descendent pas au dessous mais le plus angoissant c'est surtout l'engourdissement de la cuisse , la sensation d'avoir la jambe lourde, malgré le traitement.
Je vous remercie de m'avoir répondu , je vous informerez des suites jeudi quand j'aurai vu mon médecin

merci
Bonne soirée

Ce document intitulé « Douleur hanche et engourdissement jambe gauch » issu de Sante-Medecine (sante-medecine.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.