Sante-Medecine
Recherche
Posez votre question Signaler

Adolescent, Gay, 15-14-13 ans [Gars] [Résolu/Fermé]

Salut - Dernière réponse le 22 oct. 2011 à 23:10
Salut,
J'ai 15 ans, depuis le primaire (9-10 ans) j'ai un penchant pour les gars.
J'ai sortir avec une fille il n'y a pas longtemps, ont expérimenter le sexe, naturellement, plutôt préliminaires. J'ai aimer, j'adore les filles mais je fantasme plutôt sur les gars. Lorsque je me masturbe je le fais sur des vidéos homosexuelles. Je n'ai pas sortit avec la fille en question pour me convaincre que je n'aime pas les hommes,au contraire j'étais très amoureux et cest a recommencer. MAis j'ai une plus forte attirance sexuelle avec les hommes. Je me vois bien avec un homme pendant l'adolescence et pendant que je reste jeune. Mais pas plus tard a l'âge de mes parents :p
J'ai appris récemment qu'un gars qui étais dans certains de mes cours l'année dernière, et qui est présentement a la même école que moi, était gay et affirmer. Il a une relation avec un autre gars et j'en ai été bouleverser . De 1 parce que je ne l'aurais pas cru saffirmer a mon âge, car je m'en doutais qu'il l'était. De 2 parce que je me suis vraiment sentit .. jaloux. Jaimerais expérimenter moi aussi.
Je ne me presse pas. Je n'en ai jamais parler a personne, j'ai l'impression que ma mère s'en doute légèrement, elle me passe parfois des messages j'ai l'impression. Du genre : Dans l'auto , je ne me souvient pas comment la discussion en ai arriver la, elle disait que sa ne la dérangerait pas si elle aurait un de ses fils gay. Mais je ne me sent pas a l'aise Den parler avec elle. Elle est veuve depuis quelques mois...
Je ne me sent pas indecis, je suis clairement bi,je ne crois pas que je vais être mal traiter si j'en parle a l'école.Au contraire, il y a plusieurs gays en plus hauts grades, dont un président de l'école. J'ai asser de démocratie et de repartie pour envoyer ... promener les homophobes et ne pas me blesser, c'est tout a fait normal.
Je ne me sent pas assez près de personnes pour lui en parler concrètement. Je ne croit pas être très .. féminin. Mais je laisse percevoirs quelques signes, je me passe facilement de sexe heater , sa fait plusieurs mois que je suis celibataire et je ne sent de besoin sexual qu'envers les gars, pour le moment.
Je ne wait pas si le mien est d'en parlor avec ma mere le plus rapidement possible, ou d'attendre de rencontrer un garçons pendant mes etudes secondaires. Le mieux pour moi serait quelle m'en parle, quelle fasse les premiers pas avec moi. Je suis trop gener pour laisser des sites homosexuals ouverts pour quelle les remarques.
Ah joubliais, mon Frere est a la meme ecole que moi, après cet tee il ne le sera. plus parcontre. Il a de legere tendances homophones, mais rein d'alarmant, il serait comprehensif. Mais il naimerait pas me voir avec mon chum sembrasser, sans aucuns doutes et il serat porter a me faire des blagues sur ça.
Ma vision de la sexualitee est la suivante: les gens ne devraient pas avoir peur de montrer qu'ils aiment le même sexe queux. Ce sont de leur affaire, ont s'en fou que tel ou tel aime les gars ou les filles.
Parcontre, je n'aime pas les gars effiminés, sa me tape sur les nerfs et jaurait honte de le présenter a ma mère. Je ne cherche pas une relation en écrivant se post, je cherche quelqun pour en parler .
Je suis du Québec.
Merci, j'ai hâte de recevoir vos réponses .
PS: Je maccepte comme je suis, je suis un artiste plutôt marginal , je trouve sa même logique d'être spécial dans mon orietation sexuel aussi. Je ne veux pas entendre que je suis trop jeune et que je ne peux pas savoir. Je n'ai aucune pensées suicidaires en penssant a tout sa.
Lire la suite 
Réponse
+109
moins plus
Bonjour, je vis la meme chose a un detail pres, j'ai 13 ans, mon reve c'est d'avoir un petit ami, l'aimer, l'embrasser, et tout ce que tu as dit est identique sur le fait que tu est sortit avec une fille que tu l'aimait mais moi je veux aimer un garçon je veux vivre une Vraie histoire, si tu est d'accord de trouver un moyen de se parler, j'en ai besoin, de ne pas me sentir seul..

Publi-information
Réponse
+30
moins plus
la "jalousie" ,n'est pas un defaut, mais seullement une preuvent d'amour ...
Attent d'avoir eu un rapport sexuelle ... Pour en parler avec ta famille .
Et avant toute choses sent toi bien dans ta peau
voilas
kiss

Le capitaine- 23 avril 2011 à 22:05
J'ai vécu ce dilemme il y a bien longtemps. Je ne suis plus jeune hélas, et j'ai vécu mon homosexualité à une époque où beaucoup considèrait cela comme une tare, voir même une maladie. Alors si j'ai un conseil à te donner, vie ton homosexualité ou ta bi-sesualité à découvert. C'est le seul moyen de t'épanouir.
Réponse
+20
moins plus
Je ne vois l utilite que tu en parles a ton frere surtout avec ses idees homophobes. Laisses faire le temps et suis tes sentiments. Ta mere sera probablement une alliee si tu en eprouve le besoin. Etre gay, bi ou hetero n est pas de son choix, il n y a pas d' explication a chercher. J aime les gateaux au cafe je ne les aime pas au chocolat, il n y a pas de motif, ce n est pas mon choix !! Le probleme est ceux qui ne veulent pas comprendre qu il existe des differences naturelles.

Réponse
+11
moins plus
Salut !

Je commence parce qui m'a fait tilt à la lecture de ton message.
Pour ton sentiment de jalousie envers le gars de ton collège qui sort avec un mec, ça peut s'expliquer assez facilement.
Tu es dans une période de questionnement, tu ne sais pas si tu es à droite ou à gauche de la ligne et tu apprends que le seul gars de ta connaissance à être à droite de la ligne (on va dire comme ça ^^) est déjà maqué.
C'est normal que tu ressentes un peu de jalousie.
Tu devais avoir un peu d'admiration pour ce gars là, tu aurais peut-être eu envie de l'approcher. Pas forcément pour sortir avec lui mais juste pour le connaître. Et tu apprends qu'il est déjà occupé. Donc jalousie.
Je pense que ça peut s'expliquer comme ça.

Autrement, ce n'est ni à nous ni à d'autres de savoir si tu es hétéro, homo ou bi. C'est toi et toi seul qui le sauras en temps voulu.
Parce que ici, tout le monde va te dire "mais tu sais, ce n'est pas une maladie, faut l'accepter et tout et tout" alors que tu ne sais même pas toi-même où te positionner ^^
Donc prends le temps. Ce serait dommage de te mettre dans une case à 15 ans.

Maintenant, la question de savoir à qui en parler...
donc déjà, ce que t'a dit ta maman est un point hyper rassurant : quoi qu'il t'arrive dans ta vie, elle sera avec toi. Et ça c'est important ! D'autant plus important que ton frère ne semble pas aussi ouvert qu'elle sur ce sujet (ce n'est peut-être qu'une apparence). Tu seras soutenu dans ta famille quoi qu'il arrive et c'est le plus important pour le moment.

Mais je n'irais pas te conseiller d'en parler à ta maman maintenant. Car comme toute personne censée, elle te dira "tu fais comme tu le veux, je ne souhaite que ton bonheur, je t'aime tel que tu es" et tout ça. Laisse-la avec ses doutes, ça va faire son chemin.

C'est toi, de ton côté, qui dois prendre des initiatives.
Tant que tu n'es pas sûr de ton orientation, n'implique pas les personnes qui te sont chères dans ton questionnement. Vis ta vie, fais des rencontres. Un jour tu seras fixé. Et tu pourras en parler.

Salut- 24 févr. 2011 à 14:25
Je ne crois pas avoir fait preuve dune très grande indécision.. Quand je dit jaloux c'est plutôt, être jaloux parce qu'il s'est affirmé et est récompensé alors que moi je n'ose pas le dire a personne.
Tiprince 342Messages postés mercredi 14 avril 2010Date d'inscription 20 décembre 2013Dernière intervention - 24 févr. 2011 à 15:04
Dans ce cas, je n'ai pas saisi ta question.
Salut- 24 févr. 2011 à 16:43
"Je cherche quelqun pour en parler" , savoir comment le vivre, comment je devrait agir ; Avoir une relation avec un gars sans que personne d'autres ne sache que j'aime les gars, pour tester comme vous dites tous
bon conseil- 22 oct. 2011 à 23:10
Je te conseil de ne pas t'affirmé parce qu'une foi qu'on a une image il est dur (voir impossible) de s'en déffaire, surtout tu ne compte pas le faire toute ta vie (fais le que si tu es gay a 100% et correct dans ta tête.
Réponse
+2
moins plus
Ecoute,
Je pense que si tu veux en parler à ta famille d'abord il vaudrait mieux que tu en parles à ton frère. En lui expliquant ton attirance sexuel pour les hommes mais que tu peux quand même aimer uen fille, ce qui lui expliquera donc que tu es bi.
Ensuite tu en parles à ta mère si tu as le courage sinon non.
Je crois qu'il faudrait que tu test une fois un rapport sexuel avec un mec car c'est peut-être une attirance sexuel de l'inconnu et une fois que tu y aura "gouté" tu aura ou n'aura plus envie de ça.
Enfin voilà j'espère que je t'ai un peu aider !

Réponse
+1
moins plus
Je me vois très mal en parler avec mon frère avant tout. Je préfère rencontrer un gay de mon âge, et expérimenter avec lui avant toute chose, pas a mon école de préférence. J'ai écris ce post parce que le gars qui la avouer de mon âge m'en rendu jaloux sur un point et que sa ma donner envie de faire la même chose.

Ce document intitulé « Adolescent, Gay, 15-14-13 ans [Gars] » issu de Sante-Medecine (sante-medecine.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.