Piqûres d'insectes : attention aux dangers

CommentCaMarche le dimanche 8 juin 2008 à 15:20:00
Piqûres d'insectes : attention aux dangers


- Au cours de l'été, chacun passe davantage de temps à l'extérieur. Randonnées, baignades, excursions à l'étranger ou barbecues sont autant d'occasions de se faire piquer par des insectes. Or, les piqûres d'insectes ne sont pas seulement inesthétiques, elles peuvent s'avérer dangereuses. Voici dix conseils pour passer un été serein.

Utiliser un répulsif
Un bon produit répulsif, sur les parties dénudées de son corps, sous forme de crème ou de spray, dissuadera les insectes de s'approcher. Dans les pays touchés par le paludisme, son utilisation est d'autant plus indispensable.

Protéger sa chambre
La nuit est un moment crucial pour les piqûres d'insectes. Pour les éloigner de la chambre, il convient de ne pas laisser la lumière allumée la nuit lorsque la fenêtre est ouverte. L'utilisation de répulsifs dans la chambre, d'un insecticide avant de se coucher, voire d'une moustiquaire en zone dangereuse, est recommandée.

Ne pas marcher pieds nus
Se promener pieds nus est très tentant en cas de beau temps. Or, notamment dans l'herbe, c'est le meilleur moyen de se faire piquer. Fourmis, mais aussi abeilles et guêpes, adorent s'attaquer aux pieds.

En cas de piqûre, être équipé pour bien réagir
En randonnée ou en vacances, il convient d'avoir au minimum à disposition une pince (type pince à épiler) de bonne qualité, un tube de dermocorticoïde, un désinfectant, une cigarette ou une allumette et des petits pansements. Un bon équipement peut éviter d'avoir envie de se gratter jusqu'au sang. Un grattage excessif peut entraîner une infection en présence de bactéries, de champignons ou de virus sur la peau.

En randonnée, attention aux herbes hautes
Il vaut mieux éviter les herbes hautes si on ne veut pas risquer de se faire mordre par certains insectes dangereux, notamment les tiques. Si on se promène dans des champs avec des buissons, des arbustes ou des herbes hautes, la meilleure façon de se protéger est de porter des vêtements recouvrant un maximum de surface corporelle, mais aussi d'éviter de porter des chaussures ouvertes.

Traiter ses animaux contre les parasites
Pour éviter les morsures de tiques et de puces, les animaux domestiques doivent être traités contre les parasites. L'été, ils font davantage d'aller-retour entre l'extérieur et l'intérieur de la maison, et peuvent y apporter des insectes nuisibles.

Consulter rapidement un médecin en cas d'allergie
Les piqûres d'insectes peuvent provoquer des réactions allergiques surtout lorsqu'il s'agit d'hyménoptères (abeilles, guêpes, frelons). Les symptômes sont une sensation de malaise, des difficultés respiratoires et une transpiration. Il convient alors de consulter un médecin. D'une manière générale, les personnes qui se savent allergiques (3% de la population) doivent être constamment munies d'un médicament de type antihistaminique.

Ne pas mettre de glaçon sur une piqûre
Certaines personnes peuvent être tentées, face à la douleur, de poser un glaçon sur une piqûre d'insecte. Or, il faut savoir que le froid prolonge l'action du venin. Une piqûre doit donc être approchée d'une source de chaleur, qui peut l'inactiver. En cas de piqûre par une abeille par exemple, il convient, pour en retirer le dard plus facilement, d'approcher le bout d'une cigarette allumée à 1 ou 2 cm du point de piqûre de façon à maintenir une température de 60 °C pendant quelques minutes.

Etre particulièrement vigilant durant les repas
En France, les piqûres d'insectes sont généralement bénignes. Cependant, une piqûre de guêpe, de frelon ou d'abeille dans la bouche ou la gorge peut s'avérer dangereuse, voire mortelle. Les enfants doivent être particulièrement surveillés, notamment pendant les repas en extérieur, durant lesquels ils pourraient avaler un insecte.

Rester à distance des nids de guêpes et de frelons
En cas de découverte d'un nid de guêpes ou de frelons, il convient de rester à bonne distance et de prévenir les pompiers si ce nid est en zone urbaine.

Pourquoi les insectes piquent ?
Les piqûres d'insectes sont en général provoquées par des moustiques, des guêpes ou encore des abeilles. Les moustiques piquent uniquement pour se nourrir du sang. Quant aux guêpes, abeilles et bourdons, elles cherchent à protéger leur nid. Ces insectes sociaux vivent en colonies et élèvent les larves qui deviendront des ouvrières, des mâles ou des reines pondeuses. Si une ouvrière, lors de ses nombreux déplacements hors du nid, perçoit quelque chose de bruyant et de gesticulant, elle peut interpréter cette présence comme une menace, et donc piquer. Voilà pourquoi il est recommandé d'éviter les gestes brusques face à ces insectes.

 
Publi-information
Publi-information
Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire