Recherche

Le manque de potassium impliqué dans l'hypertension artérielle

CommentCaMarche le mercredi 12 novembre 2008 à 13:55:00
Le manque de potassium impliqué dans l'hypertension artérielle


- Une alimentation trop faible en potassium augmenterait le risque d'hypertension artérielle autant qu'une consommation excessive de sodium, surtout parmi les afro-américains. C'est la conclusion issue d'une étude présentée samedi 8 novembre à la réunion annuelle de la Sociéte américaine de néphrologie, à Philadelphie (Etats-Unis).

L'étude a identifié en plus un gène qui influerait sur les effets du potassium sur la tension artérielle (WNK1), et confirme les résultats de plusieurs études précédentes sur le lien entre le potassium et l'hypertension artérielle.

L'étude a porté sur 3.300 personnes, dont une moitié était afro-américains, parce qu'ils sont reconnus pour avoir une alimentation faible en potassium. Une analyse des prélèvements d'urine a mis en évidence une forte association entre la quantité de potassium dans le sang et l'hypertension artérielle.

"Moins ces personnes avaient du potassium dans leur sang, plus leur tension artérielle était élevée. Cet effet était même plus fort que l'effet de sodium sur la tension artérielle. Le lien entre l'hypertension artérielle et un manque de potassium restait évident même quand on a pris en considération d'autres facteurs de risque comme l'âge, la race, la haute cholestérolémie, le diabète et le tabagisme", ajoute le DR. Susan Hedayati, de l'University of Texas Southwestern Medical Center de Dallas.

Plus de recherche en matière du sujet sont en cours de réalisation, afin de découvrir comment la consommation de potassium influe sur la tension artérielle et sur le rôle du gène WNK1. Pendant ce temps, les chercheurs encouragent les gens à consommer plus de potassium et moins de sodium. "Les produits riches en potassium incluent les bananes, les agrumes et les légumes".

Publi-information
Publi-information
Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire