Posez votre question Signaler

Masturbation féminine [Résolu/Fermé]

Lyse - Dernière réponse le 31 juil. 2009 à 16:40
Bonjour,
J'ai lu les divers messages sur les forums et quelque chose me frappe : il semble qu'une grande majorité de fille/femme soit pervertie !
Soit elles sont bi, soit elle se caresse seule, soit elle se caresse en pensant à des femmes etc.
Moi, je vis en couple depuis 10ans, je ne me suis jamais masturbée (le sexe toute seule - à mon avis faut avoir un problème pour se toucher soi-même) et je ne phantasme jamais sur des scènes pédérastes.
A bon entendeur.
Lire la suite 
Réponse
+143
moins plus
Bonjour,
Je viens de tomber sur le sujet parce que c'est le premier de la liste (merci Tassin!) et ca m'épate de voir qu'il y a encore des gens pour penser que la masturbation est une perversion. Donc je vais poser quelques petites questions (auxquelles tout le monde peut répondre bien entendu mais qui s'adressent d'abord à Lyse).

- si le fait de se masturber est une perversion, alors le sexe à plusieurs (2 mettons, pour faire simple!) ne l'est-il pas encore plus?

- est-ce le fait de se masturber qui est une perversion, ou le fait de se donner du plaisir à soi, rien que pour soi, sans but procréatif et sans en donner à quelqu'un d'autre?

- tu parles de la masturbation féminine et c'est une question intéressante, car elle sort de l'ombre depuis peu de temps, et même aujourd'hui certaines filles ont honte de dire qu'elles se masturbent (de moins en moins heureusement). Or, on sait qu'une femme qui se masturbe connait mieux son corps, sait déjà se donner du plaisir et donc qu'elle aura plus facilement de plaisir lors de rapports avec d'autres personnes par la suite. Pour les hommes il est acquis qu'ils ont "le droit" de se masturber et aucun garçon n'a honte de dire qu'il se masturbe. Penses-tu que c'est également une "perversion" pour les hommes?

- je voudrais revenir sur l'emploi du terme perversion, justement. Et, pour cela, je suis revenue à la définition exacte : "La perversion est à l'origine le fait de détourner de l'orientation de base, de la cause commune ou des logiques naturelles, suivant l'utilisation. Dans le langage courant, le terme a une connotation péjorative, due à l'emploi religieux de ce mot comme signifiant une forme du mal."
Bon, alors, détourner des logiques naturelles.... mais, c'est fou ca! La "nature" ne voudrait donc pas que l'on se masturbe. Elle voudrait juste qu'on ait des rapports hétérosexuels à type de pénétration vaginale dans un but uniquement procréatif. Wow! Mais alors, ca voudrait dire que les hétéros qui font tout bien, pas de cunni, pas de fellation, pas de sodomie, uniquement pénétration vaginale sans capote évidemment et sans méthode contraceptive.... ils devraient avoir des dizaines d'enfants! Bizarrement, en france la moyenne reste de 2 enfants par femme, alors soit ils baisent plus, soit y a un problème quelque part... N'est-ce pas de l'hypocrisie que de prôner la notion d'une sexualité basée sur l'unique but de la procréation?

-d'autre part notre société évolue constamment. Pendant des centaines d'années, a été reconnue comme seule sexualité autorisée l'hétérosexualité. On empêchait les enfants de se masturber (jusqu'à pas si longtemps, on disait que ca rendait sourd!), on rejetait, on enfermait voire on assassinait les "déviants", homosexuels, transsexuels etc. Dois-je rappeler que cette norme hétérosexuelle a aussi été prônée par Hitler lors de la seconde guerre mondiale et que 1000 homosexuels ont été déportés et exterminés en raison de leur orientation sexuelle (les fameux triangles roses). Rejeter la masturbation, l'homosexualité et la transsexualité comme des perversions, n'est-ce pas faire le jeu de l'homophobie, du rejet de l'autre et de ses désirs?

- les petits enfants se masturbent, de façon complètement innocente, dans le bain ou devant les invités (!!), on peut observer de nombreuses pratiques de masturbation chez les animaux, ainsi que des pratiques homosexuelles d'ailleurs. Qui a dit que ce n'était pas naturel?

- en tant que femme, la liberté de jouir de son propre corps n'est pas si ancienne. De nombreuses femmes dans le monde sont mariées de force, violées, subissent les rapports sexuels toute leur vie. Etre à l'écoute de ses désirs, savoir se donner du plaisir à soi-même, pouvoir choisir de faire l'amour toute seule, à 2, à 3 ou à plus, avec des filles ou des garçons ou les deux, selon ses envies, n'est-ce pas aussi affirmer son statut de femme libre?

- enfin j'ajouterai une chose : ne pas aimer se masturber ou ne pas vouloir le faire, c'est un choix personnel, il n'y a aucune obligation. Mais considérer les pratiques sexuelles des autres comme une perversion, c'est un jugement moral intolérant.

et pour finir, n'oubliez pas : "y a pas de mal à se faire du bien"! ....


Pour plus d'information sur la masturbation féminine : http://sante-medecine.commentcamarche.net/...

Publi-information
Réponse
+63
moins plus
Mais madame serait elle un peu choquée ? lol, personnellement j'adore me masturber devant mes hommes

Réponse
+34
moins plus
Je ne vois pas ce qu'il y a de mal à se donner du plaisir tout seul. Ça fait partie de notre intimité. Ça ne veut pas dire qu'on a plus envie de l'autre mais simplement c'est sympa de s'occuper de soit de temps en temps tout seul.

Chacun voit midi à sa porte ;-)
-- Alex pour vous servir --

-- N'oubliez pas de mettre vos sujets en "Résolu" lorsque vous avez la réponse ;-) --

Réponse
+31
moins plus
Lyse,

Je trouve ça assez choquant qu'une femme puisse ragir de cette façon sur ce sujet qu'est la masturbation. tu as des enfants ou peut être en aura- tu un jour, et que vas - tu leurs apprendre? Que c'est un acte tabou, pervers, sale, indigne...

Ca fait parti de la découverte de la sexualité et ça permet également de se connaître.

Lyse- 2 avril 2008 à 12:43
Effectivement, je pense qu'on donne l'éducation que l'on veut à nos enfants et donc, je leur dirai ça !
nathhh- 26 mai 2009 à 04:42
wow....je suis un peu sous le choc de voir qu'en 2009 certaine personne pense ainsi..peu etre est-ce la marge qui ce trouve entre nos générations....dans le temp le sexe c'étais pour procréé...c'est tou il n'avait pas de notions de plaisir...encore moins pour la femme...je serai curieuse de savoir si lyse vous avez deja eu un orgasme.......avec votre mari dision etant donner que vous ne pratiuer pas la masturbation...et si oui...avez feint ou si vraiment....mais bon...de toute facons il y a de sa plusieurs année la femme devais donner du plaisir a son homme....donc n'avais aucun droit d'en retirer....et ben voici une bonne exemple de cette mentalité.....et oui je me masturbe et je l'assume ouvertement..j'ai même plusieurs sex toys et deviner quoi !! JE SUIS SAINE D'ESPRIT.... ;)
photodia56 2298Messages postés jeudi 21 décembre 2006Date d'inscription 19 février 2015Dernière intervention Lyse - 29 mai 2009 à 16:22
Pauvres gosses
Réponse
+26
moins plus
si tu considère le sexe comme la partie la plus sale du corps, parle pour toi, s'il y a une bonne hygiène, tu trouvera pas des masses de microbes...

pour la masturbation, ya que toi que ca a l'air de gener!

Réponse
+25
moins plus
Salut, je suis tombée par hasard sur cette page, et j'en reste encore bouche bée. LadyOscar j'ai adorer ce petit texte, en faite, grand texte et j'appuie tes élèments a cent pour cent. Lyse, peut-être cea te choquera-t-il mais j'ai 16 ans et je me masturbe. Et je n'y vois aucunement en quoi je devrai me sentir ridicule. Tu as ton point de vu et j'ai le mien. Mais vois-tu ce que LadyOscar dit c'est vrai, la sexualité comment déjà en bas age lorsque l'enfant dans l'insoucience se masturbe. J'en ai déjà parler avec deux de mes amies, l'une qui avait déjà un amoureux ce disait le faire régulièrement, seule ou en couple. L'autre elle ne l'avait jamais fait, et ne le fera peut-être probablement pas. Mais vois-tu dans une société comme la notre, nous adolescents ou enfants sommes rendu en constante relation avec la sexualité. La publicité, les films, et autres. Me diras-tu que tu refuse dans parler avec tes enfants. Que des personnes du même sexe, n'est pas la bonne exemple. L'an passé j'ai fait une recherche sur les émission pour enfants. voici un petit passage.:
• Environ 0,62 cas de sexualité par heure, comme des images provocatrices de personnages féminins.

Pour la violence par contre...Huit scènes de violence par heure. Si on enlève la violence humoristique, celle du
Road Runner par exemple, on atteint 6.3 scènes de violence par heure. Pendant les émissions du soir pour adultes, il y en a 4,71 par heure.
Voilà plutot un point critique.

De toute manière suivant la sujet de la sexualité, de nos jours, elle commence de plus en plus jeune, et les jeunes se découvre de plus en plus tôt. Est-il normal qu'une jeune fille de 12 ans est déjà expérimenté certain acte sexuel, avec un garcons, souvent plus vieux qu'elle. Je trouve que l'acte en tant que telle et d'autant plus tabou.

la masturbation n'est pas une perversion, il est même souvent recommander lorsqu'il vient on momeent de se connaître sois meme. Ca déjà été dit, mais je le redit. Ce...comment dire...mécanisme d'auto satisfaction permet a la personne d'atteindre plus facilement l'orgasme, lorsqu'elle fera l'amour avec une personne de sexe opposer. Alors ou est le mal. Dites moi ce qu'il me manque dans mon éducation. Je suis encore jeune, alors qu'est-ce que j'aurai du comprendre?


Entre nous, je crois qu'il est mieux parler de facons ouverte de sexualité, parce que l'enfant sera en manque d'information, lorsque viendra le temps de l'expérimentation avec une autre personne, de même sexe ou non. Souvent les parents sont mal-aise, c'est pour ca que mes ami(e)s ou ceux de ma soeurs, viennent et venaient manger chez moi, puisqu'avec mes parents nous pouvions en parler ouvertement. Est-il normal que ce soit moi qui doivent les renseigner alors que je n'ai jamais ce genre de relation encore avec une personne d'un autre sexe, parce que leur paretns ne sont pas foutu de les renseigner correctement ou tout simplement parce qu'il ne veulent rien savoir.
Si lyse vous avez des enfants, et que ceux-ci sont rendu a 12 ans et plus, renseignez-vous je crois qu'il en connaissent déjà pas mal.

Deplus il était dit dans le message de tatout38 tu avais repris le fait que ...:Du argue, "comme de nombreux êtres humains ...", ha bon, je ne le crois pas et je connais bon nombre de personnes ayant mon point de vue sur ce sujet.

vois-tu ce sujet est de plus contreverser...tout comme la religion, alors ne crois-tu pas que chaque personne ne soit pas nécessairement d'accord avec ton point de vu...

je te laisse sur certain pourcentage...:
Reconnue massivement par les hommes durant l'adolescence, chez la femme la masturbation est un sujet moins abordé mais néanmoins très pratiqué. Entre 15 et 18 ans, 93% des garçons disent s'être déjà masturbés. Après cet âge, le pourcentage n'augmente presque pas.
Pour les filles c'est différent. A 18 ans, 45 % connaissent la masturbation. Mais ce pourcentage augmente ensuite très progressivement.
La masturbation est la forme de sexualité la plus spontanée et la plus simple à pratiquer. Elle permet de découvrir son corps et joue un rôle essentiel de substitution ou de complément. Mais elle peut aussi s'enrichir de tout l'imaginaire et être une activité érotique à part entière.

Pourcentage des personnes déclarent s'être masturbé au moins une fois dans leur vie.
Hommes 84% Femmes 52%

Réponse
+16
moins plus
"- les pratiques buccales sont extrêmement nocives eu égard aux microbes"

De nos jours si tu as une hygiène digne de se nom alors "les pratique buccales" ne sont absolument pas dangereuse..tu as plus de microbe en mangeant un fruit !

"-tu leurs apprendre? Que c'est un acte tabou, pervers, sale, indigne...
- Effectivement, je pense qu'on donne l'éducation que l'on veut à nos enfants et donc, je leur dirai ça !"

Allo !!!!! Le fait que certaine personne soit "contre" la masturbation ne me touche pas vraiment chacun étant libre de ces choix... mais de dire à un enfant que toucher son sexe est tabou pervers sale ou encore indigne la je dis NON !!!!! Cela fait parti du développement NORMAL d'un enfant il découvre son sexe et comprend comment ça marche découvre une notion de plaisir et comprend son corps.... Je vous engage à lire l'histoire du petit "Hans" ( les 5 psychanalyses de Freud) Ce petit garçon développe une phobie des chevaux et ne veux surtout pas sortir de chez lui ( à l'époque les voiture n'existait pas !!!) ... à l'origine de ce trouble on découvre que "la bonne" ne cessait de lui répéter que s'il n'arretait pas de se toucher le "fait pipi" elle lui couperait ... étant dans un age dit de l'œdipe il cherche à "séduire sa mère" en opposition à son père qui possède "un gros fait pipi" ....Il développe ce trouble en déplaçant le "fait pipi" et le papa sur l'objet Cheval qui incarne "le pere au gros fait pipi" ! .....Bref c'est pas forcement très bien expliqué mais cela pour dire qu'il ne me parait pas judicieux d'eduquer ses enfants de cette façon laisser les découvrir seul !

Bref se masturbe qui à envie mais laissons le choix à chacun !

Réponse
+15
moins plus
Bonjour à tous,

Cette fermeture d'esprit me révolte, on est en 2008 quand même!

Je suis en couple depuis 4ans, avec mon amie ont a une parfaite armonie sexuelle. Je prend énormément de plaisir quand on fait l'amour mais cela ne m'empêche pas de me masturber régulièrement. Elle est au courant et cela ne la choc pas du tout et ne la contrarie pas.

Je ne comprend pas ce qu'il y a de sale ou mal saint ( si tu trouve ton sexe sale, revoit ton hygiène ). Cet acte a toujours existé seulement il y a quelques année c'était tabou. Aujourd'hui il existe l'éducation sexuel, tes futures enfant serons dispencés de cours d'éducation sexuel à l'école quand il y auras des schémas de vagin ou pénis? ou encore quand les enseignants sortent des pénis en plastique pour montrer comment mettre un préservatif? Tout cela doit te paraître extrement mal saint!!!!

Les discutions sur le sexe n'a jamais été tabou avec mes parents, quand on est jeune ado on se pose des tas de question sur la masturbation et autre actes sexuelle, si l'ont en parle s'en ouverture d'esprit c'est encore pire!
Penses tu qu'il vaut mieux fréquenté une fille juste pour une relation sexuelle privée de sentiments et de respect que de se masturber?

Se masturbé serai un problème de comportement? Je suis désolé de vous annoncer que la mojorité humaine est pervers ou completement fou! non mais sérieusement, il faut arreter! La masturbation n'as rien avoir avec ça. N'as tu pas de fantasme? Et crois tu que ton mari ne s'est jamais masturbé! soit c'est un très bon menteur ou s'il te l'as avouer quel dégout tu doit ressentir! ha le salaud, c'est un pervers et en plus un dégueulasse...

Ouvre tes yeux, met des allumettes bien solide, la masturbation est un acte naturel, non pervers, non sale (un sexe n'est pas plus sale qu' une autre partie du corps). La masturbation ne prouve aucuns problème mental, ça touche toute personne et toute "classe sociale"

Désolé pour ce post je suis bien frustré, je m'en perd dans mes phrases! comment expliquer, comment sauver ses pauvres enfants qui serons probablement dégouté du sexe et ferons les trucs les plus dégueulasse pour libérer leur désir gaché! enfin bon... désolé pour cette famille où le dialogue doit etre bien limité et borné

Réponse
+14
moins plus
oulala... ca serait pas plutot toi qui aurait un problème? c'est dommage de penser des choses comme ca...
franchement, si les filles ont un clito c'est bien pour quelque chose non? nous ne sommes plus au temps de nos grands parents!
je suis sure que si tu essaye rien qu'une fois, tu dirais plus ca lol
perso, moi ce qui me choque c'est de lire des choses comme ca. (et si un jour tu as des enfants, je les plains les pauvres...)

ps: pense a enlever le balais... ^^

Réponse
+13
moins plus
Dis donc ca manque d'ouverture tout ça :-P

hannibal1919 14Messages postés mercredi 26 mars 2008Date d'inscription 29 mars 2008Dernière intervention - 27 mars 2008 à 11:20
soi clair stp
Réponse
+13
moins plus
Je les plains :-P

Réponse
+9
moins plus
La masturbation est de la perversion ?

Lyse- 27 mars 2008 à 08:54
Bonjour Tatou-38,

Oui, je pense qu'il s'agit d'une forme de perversion mais cela n'engage que moi. Se toucher le sexe soi-même révèle d'un profond malaise...

Pourquoi crois-tu qu'il s'agisse d'un sujet aussi tabou, tout simplement parce que cela est honteux.
tatou_38 1922Messages postés vendredi 21 avril 2006Date d'inscription 25 avril 2015Dernière intervention - 28 mars 2008 à 14:06
Bonjour Lyse,

Se toucher le sexe est un acte aussi normal que de se toucher le nez ou tout autre partie de son corps. Le sexe est un des éléments constitutifs du corps humain et n'a rien de honteux et n'a aucune raison d'être tabou.

C'est au contraire être bien dans sa tête et épanoui que de dépasser ces notions moyen-âgeuses de cacher et de taire tout ce qui a trait au sexe et à certaines parties de notre corps.

Quant à la masturbation, c'est un autre pan de ton questionnement. Pourquoi se caresser le sexe serait révélateur d'un malaise ? Personellement je ne suis pas en profond malaise, je suis épanoui, marié et comblé sexuellement par mon épouse, et pourtant, comme de nombreux êtres humains, j'avoue publiquement me masturber régulièrement.

Je crois au contraire que tu ne lois pas être très heureuse de te priver de tant de plaisir .
Essaye et tu changeras d'avis !! lol!
Lyse- 2 avril 2008 à 12:39
Bonjour Tatou 38, effectivement, je crois qu'il y a un fossé dans notre mode de pensée à toutes les deux...

Tu prétends être bien dans ton couple et tu le fais seule ?...Rien ne te choque dans cette phrase ?

Je ne vis pas au Moyen-Age, rassures-toi !

Du argue, "comme de nombreux êtres humains ...", ha bon, je ne le crois pas et je connais bon nombre de personnes ayant mon point de vue sur ce sujet.

Je suis très heureuse et justement je ne comprend pas une personne qui se fait jouir toute seule ? (tu ne te sens pas ridicule après ?!).

Quoiqu'il en soit, bonne continuation à toi.
Réponse
+8
moins plus
Je comprend que certaines personnes soient contre la masturbation d'autres pour; la vie est ainsi et d'ètre agressif ne résoud rien sinon de braquer davantage.

LYSE Il est inutile de vouloir se masturber si cela vous met lal à l'aise et cela risque fort de vous provoquer du dégout quoique le fait d'essayer peu vous faire changer d'avis mais j'y croie pas beacoup.

toutes fois si vous avez des enfants restez neutre et ouvert ne les culpabilisez pas et ne leurs interdisez pas parceque vous les marginaliserez par rapport a leurs copins et copines. je suis sur a 95% que vos enfants se masturbent ou se masturberont et suivant votre attitude il le feront en cachette et par expérience c'est dans ces moments là qu'on fait les pires betises.

J'ai la cinquantaine je suis né dans une famille chretienne et suis profondement croyant ,on parlait tres peu de sexualite mais ce n'etait ni sale ni tabou, par contre la masturbation Kifkif peché mortel. comme tous mes freres et soeurs copins et copines je me masturbais et culpabilisait a mort je me suis fais surprendre et puni mais le plaisir que cela me procurait à fait que j'ai passé outre l'interdiction. nous nous sommes organisés pour ne plus ètre surpris nous etions un groupe d'une dizaine de garçon et fille de 7 a 12 ans et sous pretexte d'aller jouer ensemble nous partions loin dans la nature et là on se déshabillaient tous , a tour de role on fesait le guet pour ne pas etre surprit et la biens entendu les garçons et les filles se masturbaient les filles devant les garçons et les garçons devant les filles ensemble et a tour de role bien entendu .

les filles eclataient de rire en voyant les garçons ejaculer et une fois une fille a eu un orgasme a la stupefaction general.(elle etait venu avec nous la première fois , je pense meme qu'elle était a l'origine de cette idée stupide et devait avoir 13 ou 14ans peut ètre plus,je ne sais plus et nous avait dit quelle nous apprendrait de tas de choses pour jouer avec le zizi des garçons et des filles elle n'est plus revenue en suite parceque on etaient trop bébé pour elle)
Bien entendu au bout de plusieurs fois les filles se sont misent a masturber les garçons et vice verça , rapidement les gargons se sont mis a lecher et embrasser les sex des filles qui elles se sont misent à susser les penis et c'est allé jusqu'au jour ou la plus agée des fille (10 ans) c'est alongée janbes ecartée et a demander que quelquun joue a papa avec elle. aucun garçon n'a osé faire le pas et curieusement un gand malhaise nous a pris et tout c'est arreté là . les vacances finie tout le monde est parti et on c'est perdu de vue.

Si je raconte cette histoire c'est juste pour dire que si l'on interdit sans raisons valable ou à tor on perd le controle et les pires choses peuvent arriver. je n'ause pas penser si dans le groupe il y avait eu des garçons et filles 2 ou 3 ans plus agés jusque a où cela serait allé sachant que nous n'avions aucune idée de ce que nous faisiont et encore moins des consequanses possible.il y a 40 ans de cela meme a 14/15 ans dans le millieu où l'on etait, on ne savait rien de la sexualité sinon que pour faire des bébés ou pour jouer avec maman, papa mettait son zizi dans le cucu de maman et certains copins affimaient que les parents aimaient beaucoup jouer avec le zizi de l'autre. dans nos tètes blonde cela faisait beaucoup de choses a verifier sans y voir forcement du mal.
LYSE, Rien de ceci ne ce serrait passé si on ne nous l' avaient pas interdit et culpabilisé.
Je suis marié j'ai des enfants je ne leurs ait pas demandé si ils le font meme si je n'en doute pas une seconde, suite a une petite decoverte récente j'ai juste precisé que je voyais aucun inconvégant a cette pratique mais que a l'intention des garçons qu'il y avait dans la maison un wc une poubelle du papier toilette des mouchoires et du sopalin et que par respect pour leur mère je leur demandais d'eviter de souiller les teeshirts. les filles dans ce domaine sont nèttement avantagées.
ma femme ne pratique pas la masturbation , elle a essayé mais n'y a pas trouvé de plaisir et trouve cela enuyeux et nul , mais par contre adore que ce soit moi qui la masturbe. pour ma part je la pratique peu et irregulièrement ,en général quand j'ai pas le moral ou que ma femme joue la difficile et que l'atente deviens longue mais je prefaire de loins lui faire l'amour
Je ne suis pas daccord avec la statistique qui dit que la moyenne nationale sur les rapports sexuelle est inferieur a 1 par mois toutes les personnes de mon entourage avec lesquels je suis sufisament proche pour avoir un jour abordé ce sujet ont tous a des degres divers au minimum entre 2 et 6 rapports mensuel voir plus , une de mes conaissance affirme meme en avoir au minimum 40 par mois, confirmé par sa femme qui avec lassitude m'a dis que c'etait plutot entre 50 et 60. de puis il ont divorcé. comme quoi les éxès en trop ou en pas assez sont mauvais.
Je serai toutefois curieux de savoir ou vous avez trouvé ce chiffre.
En espérant ne pas vous avoir choqués

Réponse
+7
moins plus
-- c'est comme ca qu'on découvre son corps et mieux dire a son homme comment on a des plaisirs alors pourquoi les hommes le font ils et pas non lol

Réponse
-2
moins plus
Bonjour,


Que de réactions sur ce sujet !

Je n'ai pas de balai dans le cul !(oups c'est dit !), et suis entièrement libre mais ne suis pas convaincue par vos arguments...

En quoi être une femme libre permet de forniquer avec des personnes du même sexe, à plusieurs ou pire encore toute seule ?!

quel est le rapport ?!!!!!!

Concernant les posts plusierus remarques :

- la moyenne des rapports en couple (données scientifique et non médiatique) est d'une fois par mois.

- les pratiques buccales sont extrêmement nocives eu égard aux microbes

- Le sexe est la partie (avec l'anus) la plus sale du corps.


se masturber est le fait de se carresser le sexe soi-même !!! vous réalisez ? - vous ne vous sentez pas ridicule ??????

Ce document intitulé « Masturbation féminine » issu de Sante-Medecine (sante-medecine.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.